Abris de jardin en bois : 4 choses à savoir

Pratique pour de nombreuses utilisations, l’abri de jardin est devenu un incontournable pour les amateurs de jardinage, de bricolage, mais s’est avéré tout aussi utile pour le rangement des meubles de jardin d’été, voire comme un chalet habitable.

Quel que soit votre projet, il faut tout d’abord connaître quelques caractéristiques avant d’envisager d’acheter un abri de jardin. Dans cet article, nous vous présentons les 3 choses que vous devez savoir avant de vous lancer dans le projet d’achat d’abri de jardin.

La législation pour installer un abris de jardin

Avant de procéder à l’installation d’un abri de jardin en bois, il est essentiel de comprendre les exigences légales et les permissions nécessaires. Voici ce qu’il faut savoir selon la taille de la structure :

Pour les surfaces entre 5m² et 20m² :

Une déclaration préalable est requise. Ce document est crucial pour éviter les infractions au code de l’urbanisme. Bien que la déclaration soit gratuite, la complexité du dossier peut nécessiter l’aide d’un architecte spécialisé.

Pour les surfaces de plus de 20m² :

Un permis de construire est obligatoire. Ce permis est indispensable pour les projets de grande envergure, comme la transformation d’un abri de jardin en un espace habitable.

Démarches administratives

Pour les deux cas, il est conseillé de se renseigner sur les règles du Plan Local d’Urbanisme (PLU) de votre commune. Cela vous permettra de connaître les réglementations spécifiques à votre parcelle, notamment si elle se trouve près d’un monument historique ou dans un secteur protégé.

Documents nécessaires

Les documents à soumettre pour une déclaration préalable ou un permis de construire incluent :

  • Plan de situation du terrain
  • Plan de masse de la construction
  • Plan de coupe du terrain et de la construction
  • Vues des façades et toitures
  • Représentations en 3D
  • Photos du site et de son environnement proche et lointain

Bien choisir l’emplacement

Si vous vous demandez comment placer votre abri dans votre jardin, cela va dépendre de quelques paramètres. Tout d’abord, vous devez bien définir l’usage que vous ferez de votre futur cabanon et si vous le souhaitez à toit plat ou moderne. Avez-vous besoin de construire un abris en bois de jardin pour remiser vos outils, stocker des matériaux contraignants, pour des abris de jardin habitables, pour stocker des machines ou une pompe à piscine ? Son emplacement dépendra de la fréquence à laquelle vous aurez besoin d’avoir accès à votre abri de jardin.

Il vous sera également nécessaire de choisir un abri de jardin de qualité. Des sites comme Maison et Jardin vous proposent une gamme complète d’abri de jardin pour tous les besoins. Abri de jardin, cabanes à outils, chalets, abris de jardins habitables, etc. Tous les produits proposés sont d’une qualité supérieure notamment grâce au bois issu de zones forestières durables.

Après avoir pris connaissance de la surface nécessaire, vous devrez également vérifier l’état et la nature du terrain sur lequel reposera votre abri de jardin. Ces questions sont fondamentales, car si vous installez un abri de jardin sur un terrain instable et peu solide, les conséquences peuvent être désastreuses pour la structure de l’abri.

abris de jardin ou on peut dormir

Son emplacement sera aussi déterminant vis-à-vis de la composition de votre abri de jardin. S’il présente des fenêtres, vous devrez bien penser son orientation en fonction du soleil pour gagner en lumière. S’il détient une terrasse, pensez à laisser un espace suffisant et pratique pour pouvoir en profiter. S’il est constitué de bois, pensez à bien le placer à 50cm de la clôture pour que le bois puisse respirer. Vérifiez également l’environnement végétal dans lequel se trouvera votre abri de jardin : faites attention à ce qu’il ne gêne pas vos espaces verts ni aucun arbre au risque que des branches viennent l’endommager. 

En fonction du style de votre abris de jardin, vous pouvez également choisir son emplacement pour avoir un résultat harmonieux entre votre jardin, votre abri, et votre maison. Vous aurez le choix entre de nombreux styles d’abris de jardin, allant du plus moderne au plus rustique.

Choix du bois en fonction du climat

Le bois offre un charme naturel et une intégration harmonieuse dans votre jardin, mais tous les bois ne se valent pas.

  • Climats humides : Privilégiez des bois comme le teck ou le cèdre, naturellement résistants à l’humidité et aux pourritures.
  • Climats secs : Des bois comme le pin traité peuvent convenir, car les conditions climatiques réduisent les risques de détérioration rapide.
Type de boisAvantagesInconvénientsCoût moyen
CèdreDurable, résistant aux insectesCoûteuxÉlevé
Pin traitéÉconomique, facile à trouverMoins durable sans traitementModéré
MélèzeBonne résistance, esthétiqueMoyennement cherIntermédiaire

Protéger son abris de jardin

Si vous avez un abri de jardin en bois, il vous faudra le protéger pour qu’il puisse résister à la météo, à l’humidité et au soleil pour que tout ce que vous y aurez entreposé soit bien à l’abri.

Certains bois n’auront pas besoin d’être traités, comme le douglas, le cèdre rouge ou mélèze. Leur prix élevé s’explique par la qualité de ces bois durs, classés 3 ou 4, qui résistent naturellement à l’humidité.

Plus économiques, les abris de jardin en pin ou en épicéa sont tendres mais peuvent se dégrader rapidement s’ils ne sont pas protégés contre l’humidité. Il faudra alors veiller à ce que le fabricant du bois l’ai traité avec un traitement par autoclave qui consiste à injecter par haute pression des produits antifongiques et insecticides au plus profond des fibres. Selon les procédés utilisés, cette méthode garantit une protection élevée du bois durant un grand nombre d’années, entre 10 et 20 ans.

Article à lire : Comment protéger le bas de votre abris de jardin ?

Si le bois n’est pas traité, ce sera alors à vous de le faire grâce à un produit incolore à appliquer au pinceau.

Certaines matières comme le bois de composite ne nécessitent aucun entretien ni traitement. Il est en revanche beaucoup plus coûteux à l’achat.

Entretenir son abris de jardin

Une fois votre abri de jardin en bois monté et traité, il sera totalement brut. Il faudra l’entretenir pour qu’il puisse résister aux agressions climatiques (froid, chaleur, pluie, grêle, vent…).. Pour cela, vous devrez appliquer une protection pour rendre le bois étanche et résistant aux UV, aux moisissures et aux insectes.

lasure abris de jardin

Le mieux sera d’appliquer une lasure tous les 2 à 4 ans, avec ou sans peinture en fonction du style final que vous souhaitez donner à votre abri de jardin.  Lorsque vous pouvez constater que la couche protectrice de la lasure s’écaille et se fane, son efficacité diminue. Il faudra alors renouveler l’opération en retirant les pellicules de la vieille lasure avant de renouveler la couche protectrice. Si ce chalet possède un toit plat, vous devriez veiller à la bonne étanchéité du revêtement.

Lire notre article : Comment protéger les boiseries extérieures ?

Quand bien même pratiques pour les habitations, les abris de jardin ont la côte dans les propriétés. Ils demandent un peu d’entretien mais sont largement recommandés pour faciliter de nombreuses utilisations. A vous de choisir lequel vous conviendra le plus !

Aurélie
Aurélie

Je m'appelle Aurélie, et ma passion pour le jardinage est bien plus qu'un simple passe-temps, c'est une partie essentielle de ma vie. Depuis mon enfance, j'ai toujours été fascinée par la magie de la nature et le cycle de vie des plantes. J'ai trouvé dans le jardinage une manière d'exprimer ma créativité et de me connecter à la terre. Mon potager est mon sanctuaire, un lieu où je cultive une variété de légumes biologiques et d'herbes aromatiques. Je suis particulièrement fière de mes techniques de culture durable et de permaculture, qui me permettent de jardiner en harmonie avec l'environnement.

Nous serions ravis de connaître votre avis

      Laisser un commentaire

      Savoir-Bricoler
      Logo
      Shopping cart