A quelle époque planter son figuier et comment préparer son terrain ?

Le figuier est un arbre fruitier qui est originaire du bassin méditerranéen, qui est assez rustique et qui donne des fruits délicieux.

Même s’il s’agit d’un arbre capable de s’adapter à la plupart des sols et de vivre sous des températures très variées, nous allons vous donner quelques conseils sur la période idéale pour planter votre figuier et sur la préparation du terrain, afin de donner à votre figuier toutes les chances de s’épanouir pleinement.

A quelle époque faut-il planter un figuier ?

Le moment idéal pour planter votre figuier est le mois de mars, à la fin de l’hiver et juste avant que la végétation ne reparte.

Mais vous pouvez aussi planter votre figuier en automne ou bien au printemps, l’essentiel étant d’éviter absolument de le planter pendant les périodes où le risque de gel est le plus important.

Vous pouvez trouver facilement un figuier en vente toute l’année sur des sites spécialisés.

Il est préférable de planter votre figuier dans un endroit qui sera bien protégé du vent, comme près d’un mur par exemple.

Article a lire : Comment faire fleurir les agapanthes ?

Le figuier peut supporter des températures assez larges comprises entre -7°C et 40 °C, mais pour s’épanouir pleinement, la température idéale est de 18°C.

Le figuier supporte donc bien la chaleur, mais il est quand même conseillé d’éviter de le placer à un endroit trop ensoleillé ou qui serait trop sensible au gel, afin de s’approcher le plus possible de la température qui lui convient le mieux.

Attention, un figuier lorsqu’il pousse va prendre beaucoup de place en largeur, il faut donc en tenir compte et prévoir au moins 4 mètres autour de lui pour qu’il puisse grandir sans être gêné par un autre arbre par exemple.

Enfin, il faut noter qu’un figuier peut s’adapter à presque tous les climats, mais il ne pourra pas pousser au-dessus de 600 mètres d’altitude.

preparer terre planter figuier

Comment bien préparer le terrain ?

Avant de commencer la plantation, il est nécessaire de bien préparer le terrain qui va accueillir votre figuier.

Même si cet arbre peut s’adapter à tous les types de sol, il se développera mieux dans un sol calcaire car il pourra y puiser du magnésium et du calcium qui lui seront très utiles pour produire des fruits.

Le plus important concernant la préparation du sol, c’est de bien décompacter la terre avant de planter le figuier, car cela lui permettra de mieux développer ses racines.

Ensuite, vous pouvez mettre du compost au fond du trou, mais également mélanger la terre avec de l’engrais biologique comme du fumier par exemple.

Il est conseillé de mettre du paillage autour du tronc afin de mieux garder l’humidité. 

paillage du figuier

La première année, l’arrosage devra être très régulier pour permettre au figuier de bien démarrer sa croissance.

Article à lire : Comment se débarrasser des bambous ?

Le figuier n’a pas forcément besoin d’être taillé tous les ans, mais si vous devez le tailler alors attendez le mois de mars.

Sachez enfin qu’un figuier peut vivre très longtemps, et certains arbres peuvent même atteindre jusqu’à 10 mètres de haut !

Aurélie
Aurélie

Je m'appelle Aurélie, et ma passion pour le jardinage est bien plus qu'un simple passe-temps, c'est une partie essentielle de ma vie. Depuis mon enfance, j'ai toujours été fascinée par la magie de la nature et le cycle de vie des plantes. J'ai trouvé dans le jardinage une manière d'exprimer ma créativité et de me connecter à la terre. Mon potager est mon sanctuaire, un lieu où je cultive une variété de légumes biologiques et d'herbes aromatiques. Je suis particulièrement fière de mes techniques de culture durable et de permaculture, qui me permettent de jardiner en harmonie avec l'environnement.

Nous serions ravis de connaître votre avis

      Laisser un commentaire

      Savoir-Bricoler
      Logo
      Shopping cart