Installation d’une pompe à chaleur dans une maison

La pompe à chaleur constitue un système de chauffage performant. Un appareil écologique, la PAC utilise de l’énergie naturelle et renouvelable. Le dispositif puise la source d’énergie dans les rayons de soleil, dans les nappes souterraines et dans le sol. Elle extrait puis réinjecte l’énergie emmagasinée dans la maison pour la chauffer et produire de l’eau chaude sanitaire. Vous souhaiterez investir dans le chauffage écologique et non polluant ?

La PAC s’avère la meilleure alternative.   

Faire installer une pompe à chaleur, comment savoir le prix ?

Vous désirez vous équiper d’une pompe à chaleur dans votre habitat ? Il va falloir évaluer le coût avant de se lancer. 

Outre les critères de performance et de qualité, le prix conditionne votre achat. Pour bien préparer votre acquisition, vous pouvez procéder à plusieurs demandes de devis d’installation pompe à chaleur Toulouse. Cela vous permettra d’établir le rapport entre le produit voulu et le pouvoir d’achat.

Les entreprises ne proposent pas de tarif forfaitaire. Le prix a tendance à évoluer selon la complexité du montage et l’éloignement du lieu d’installation. En faisant deux ou trois demandes de devis, vous aurez un panorama de prix pratiqué par les artisans. Comparer les offres et les conditions s’avère astucieux pour faire jouer la concurrence. 

Comment installer une PAC ? 

L’installation d’une PAC reste le plus souvent une affaire d’un professionnel. Vous pouvez procéder vous-même à l’installation sous certaines conditions. 

La mise en place d’une PAC considère diverses contraintes techniques. Cela prend en compte prioritairement, le type de l’appareil. D’ordinaire, les modèles aérothermiques ou les PAC air/air ne réclament pas une intervention complexe. Ce qui n’est pas forcément le cas pour les PAC géothermiques. Ces dernières requièrent une étude plus approfondie. 

Deux cas se présentent dans l’installation d’une PAC géothermique. 

Captage vertical

Dans ce cas, une étude du type de sol s’impose car il est indispensable de réaliser un forage de 80 à 100 m. La plupart des interventions sont contraintes à autorisation. 

Captage horizontal

En cela, il faut enterrer les capteurs à 80 cm de la surface à chauffer. Pour prévenir toute sorte de désagrément, il reste judicieux de faire appel à un installateur RGE

Sur quels critères choisir sa pompe à chaleur ? 

Pour installer une PAC, vous devez vous appuyer sur quelques critères techniques cruciaux. De prime à bord, le futur acheteur doit évaluer ses propres besoins en chauffage. Cela vous permettra par la suite de déterminer la puissance équivalente. 

La puissance et la performance de chauffe 

Pour évaluer la puissance idéale de votre futur appareil, vous devez dimensionner la puissance de chauffe. Ainsi, vous aurez une idée plus précise sur le nombre de kilowatts requis. Dans le cas où vous vous jugerez incompétent à le faire, vous pouvez engager un chauffagiste professionnel. En faisant appel à un spécialiste, vous épargnez les éventuels surdimensionnements.

L’erreur de la prise de dimension risque d’abreuver la longévité de votre appareil. Le surdimensionnement engendre la consommation excessive et expose le dispositif au surchauffage. Ce fonctionnement inapproprié conduit de même à l’usure précoce de la PAC. 

La température de la PAC

Pour un meilleur confort d’emploi, il faut privilégier une PAC qui propose une température moyenne. Celle-ci oscillent entre 50 à 60 degré. Par ailleurs, certains professionnels de l’installation préconisent les pompes à chaleur à température élevée pour les radiateurs. Ces appareils affichent en effet une température allant jusqu’à 65 degré. Tout dépendra essentiellement de vos équipements et de vos besoins de chauffage. 

L’option eau chaude sanitaire 

La majorité des pompes à chaleur sur le commerce intègre l’option d’eau chaude. En cela, ces modèles embarquent un ballon de stockage dont le volume reste variable. 

Toute comme la notion de puissance, la quantité en eau chaude varie selon la taille du foyer. Pour un ménage de 4 à 5 personnes, vous pouvez vous orienter vers un modèle avec une capacité de 180 à 200 litres. Au-delà de cette taille, privilégiez plutôt le modèle thermodynamique. 

Conclusion

Pour réaliser votre projet d’équiper votre foyer d’une PAC, il faut considérer quelques contraintes techniques liées à l’installation. Le plus souvent, la mise en place de l’appareil requiert une étude du sol. Cela dépendra néanmoins du type de pompe à chaleur. Pour se mettre à l’abri de tout incident ou tout désagrément, il reste avisé d’engager un installateur professionnel. Privilégiez plutôt un installateur qualifié RGE pour être éligible aux aides financières.  

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire

Savoir-Bricoler