Massif, contrecollé ou stratifié : quel parquet choisir ?

Vous voulez poser du parquet dans votre maison mais vous ne savez pas encore exactement quel matériau choisir ? Nous allons vous présenter les avantages et les inconvénients de chacun d’entre eux, afin que vous puissiez choisir le parquet le plus adapté pour poser chez vous.

Le parquet massif 

C’est le seul parquet qui est constitué uniquement de bois noble, il existe depuis très longtemps, et vous le trouverez dans toutes les essences de bois, toutes les finitions et toutes les couleurs possibles.

Il possède le gros avantage de pouvoir être rénové très facilement et indéfiniment, puisqu’il suffit de le poncer, c’est donc un matériau extrêmement durable.

pose de parquet massif

Le parquet massif possède aussi une meilleure acoustique lorsqu’il est collé directement que le parquet flottant, ce qui permet de moins entendre les bruits de pas.

En revanche, le parquet massif est plus onéreux que les autres types de parquet, même si la pose reste assez simple si vous êtes un peu bricoleur.

Le seul point négatif du parquet massif c’est qu’il ne supporte pas l’eau, car l‘humidité risque de le faire gonfler et il peut donc se déformer.

Le parquet stratifié

Le sol stratifié n’est pas vraiment du parquet, même si on utilise souvent ce mot dans le langage courant, car il ne contient pas de bois véritable.

Le principal avantage du sol stratifié c’est son prix qui reste peu élevé par rapport aux autres types de parquets.

L’offre disponible est impressionnante et vous trouverez une infinité de décors, dont certains imitent même parfois le parquet massif à la perfection.

Le stratifié est un sol qui sera très résistant à condition de choisir une catégorie adaptée à de nombreux passages, et donc d’éviter les premiers prix.

pose de parquet stratifié

Le nettoyage du sol stratifié est très simple, un aspirateur et une serpillère en microfibre suffiront, mais il faut éviter l’eau autant que possible.

Le sol stratifié se pose facilement grâce au système qui permet de clipser les lames entre elles, mais il faut prévoir une sous-couche entre le stratifié et le sol.

Article à lire : Réussir ses découpes de parquet stratifié

Le stratifié supporte mal l’humidité en général, mais il en existe certains modèles qui conviennent aussi pour les salles de bains par exemple.

Lorsqu’il est usé, le sol stratifié doit être changé, il n’est donc pas possible de le rénover.

Au niveau acoustique, le sol stratifié reste assez bruyant sauf si vous choisissez une sous-couche très isolante.

Le parquet contrecollé

Il s’agit d’un vrai parquet, puisque contrairement au stratifié, il possède un parement en bois noble de 2.5 mm au minimum.

La résistance du parquet contrecollé dépend de l’épaisseur du parement en bois supérieur.

Il est possible de rénover le parquet contrecollé en le ponçant, et on peut même le re-teinter pour changer sa couleur, avant de refaire une finition.

huilage de parquet

Comme pour le stratifié, la pose se fait simplement en clipsant les lames, après avoir disposé une sous-couche au préalable.

Comme les autres types de parquet, il résiste très mal à l’humidité, et les finitions vernies ou huilées demandent un entretien assez régulier.

D’un point de vue acoustique, le parquet contrecollé est assez sonore lors de la marche, sauf si vous le collez.

Voilà, il ne vous reste plus qu’à choisir le parquet qui vous convient le mieux en fonction de votre budget, du type de pose, de l’acoustique et de l’entretien.

Jannot G
Jannot G

Salut ! Je m’appelle Jannot, et maintenant que j’ai raccroché les gants de travail, je prends un tout nouveau départ. Pendant des années, j’ai dirigé ma propre entreprise dans le bâtiment, spécialisée dans la construction de maisons et le terrassement. C’était le genre de job qui vous fait sentir chaque muscle le soir, mais qui vous donne aussi une sacrée fierté à chaque nouveau projet terminé.

Nous serions ravis de connaître votre avis

      Laisser un commentaire

      Savoir-Bricoler
      Logo
      Shopping cart