Technique de fabrication de la céramique et son modelage

Vous voulez en savoir plus sur la céramique et pourquoi pas vous lancer vous-même dans sa confection ?

Alors nous allons vous expliquer comment fabriquer de la céramique et quelles sont les différentes techniques de modelage.

La fabrication de la céramique

Le mot céramique est issu du mot grec keramos dont la signification est “argile”. La céramique regroupe 4 activités, qui sont la faïence, la poterie, le grès et la porcelaine.

La fabrication d’une céramique débute toujours par la préparation de la pâte avec de l’argile et de l’eau, durant laquelle il est important de bien malaxer la pâte afin d’éliminer toutes les bulles d’air qui peuvent y être restées prisonnières.

On peut ensuite commencer à façonner la pâte ou bien à la modeler pour lui donner sa forme. Il est alors possible de la décorer ou bien de passer directement à l’étape de la cuisson qui va donner son aspect définitif à la céramique.

Sachez qu’il existe des ateliers de poterie à Paris pour vous permettre d’apprendre à fabriquer une céramique par vous-même, et vous pouvez notamment participez à un atelier ici.

Quels sont les différents types de modelages ?

Il existe en fait 3 techniques de modelages à la main, ainsi que la technique du moulage et celle du tour de potier.

Voyons tout d’abord les 3 techniques de modelage à la main qui sont la :

  • technique du pincé,
  • la technique des colombins,
  • et la technique de la plaque.

La technique du pincé

Cette technique permet de donner sa forme à un objet en exerçant une pression entre le pouce et l’index ou le majeur directement sur l’argile.

La technique du pincé permet d’obtenir exactement la forme que l’on veut, elle n’est pas trop salissante, et elle permet de corriger les erreurs facilement.

Il faut bien penser à humidifier ses mains pour qu’elles soient toujours à la bonne température, et éviter que l’argile ne soit trop sèche et ou risque de se fissurer.

Cette technique est particulièrement adaptée pour les débutants, notamment car elle ne nécessite pas d’utiliser des outils.

La technique des colombins

Elle consiste à donner à l’argile la forme d’un cylindre que l’on peut faire rouler avec la paume de la main pour lui donner la longueur et l’épaisseur voulue.

C’est une technique assez simple qui ne demande pas beaucoup de matériel et qui permet de créer toutes les formes possibles.

Mais il est parfois un peu compliqué de réussir à faire des colombins parfaitement identiques, et en cas d’erreur il n’est pas facile de rectifier la forme.  

La technique des colombins peut convenir aux débutants, mais elle demande davantage de patience et de concentration que la technique du pincé.

La technique de la plaque

Cette technique est le plus souvent utilisée pour réaliser des assiettes, des verres ou des tasses par exemple.

L’utilisation d’outils peut paraître un peu plus complexe, mais la règle et le scalpel sont aussi très utiles pour obtenir un résultat parfaitement symétrique.

fabrication assiette

La principale difficulté réside dans le fait que des bulles d’air peuvent se coincer dans la pâte lors du roulage.

Mais cette technique peut aussi convenir aux débutants, car elle reste assez simple à utiliser.

Voyons maintenant les techniques de modelage qui ne sont pas uniquement manuelles.

Le modelage avec le tour de potier

C’est sans aucun doute la technique la plus connue pour réaliser une céramique, mais elle demande un minimum d’expérience avant de pouvoir la maîtriser.

En effet, il faut à la fois savoir utiliser la pédale pour faire tourner le tour de potier à la bonne vitesse, mais aussi gérer la pression exercée par les doigts ainsi que l’humidité de l’argile qui ne doit être ni trop sèche ni trop mouillée.

Cette technique apporte une finition de meilleure qualité que le modelage à la main, et permet aussi de travailler beaucoup plus vite une fois qu’elle est bien maîtrisée.

Ce n’est pas la technique la plus adaptée pour les débutants car il faut un certain temps avant de réussir à coordonner tous ses mouvements.

Le modelage par coulage

C’est surtout une méthode utilisée pour réaliser de nombreuses pièces en même temps, et c’est donc une technique qui est réservée aux professionnels.

Il s’agit de verser la pâte, appelée barbotine, dans un moule en plâtre, puis de la laisser sécher le temps nécessaire avant de la faire cuire. La barbotine ne doit pas être trop dure ni trop liquide au moment du moulage afin de bien prendre la forme du moule.

C’est une technique plutôt industrielle qui ne fait pas appel à la créativité et qui ne procure pas l’agréable sensation de modeler l’argile de ses propres mains.

Nous serions ravis de connaître votre avis

      Laisser un commentaire

      Savoir-Bricoler
      Logo
      Shopping cart