Tout savoir sur la scie sauteuse

Dotée de lame dentée, la scie sauteuse est un appareil de bricolage destiné à différents travaux de découpes. La machine est conçue dans le but d’aider des bricoleurs professionnels comme amateurs dans la coupe de panneaux ou de planches. Ces dernières sont principalement en boismais peuvent également être en aluminium, en plastique, en acier ou en béton. La scie sauteuse est un outil pratique, ergonomique, et qui réalise de grandes performances grâce à une capacité énergétique impressionnante. Contrairement aux scies circulaires, celle-ci permet de réaliser des coupes de formes arrondies, courbées ou droites. On obtient ainsi des finitions précises et de bonnes qualités. Cependant, avant d’effectuer un choix, il faudra s’imprégner de ces caractéristiques et de ses avantages.

Une scie sauteuse : qu’est-ce c’est ?

Avec le progrès de la technologie, le monde de l’outillage électroportatif a connu une importante croissance. La scie sauteuse faite partit de cet élan. Elle est aujourd’hui un outil indispensable pour la plupart des bricoleurs. Concrètement, il s’agit d’un dispositif relativement petit qui permet de faire les travaux de découpes sur le bois ainsi que sur ses dérivés. Par ailleurs, il permet également de travailler l’acier, l’aluminium, le plastique dur, le contreplaqué, le PVC, le fer, et la quasi-totalité des matériaux de construction.

Pour arriver à être aussi polyvalent, l’appareil est équipé d’une lame dentée qui assure une découpe parfaite, et ce avec beaucoup de précision. Sa conception ergonomique permet une utilisation libre et confortable.

Fonctionnement, spécificités et avantages

Indispensable pour l’ensemble des petits travaux de découpes, la scie sauteuse est l’une des meilleures scies mécaniques disponibles. Pour scier, la lame est mise à la verticale de la pièce et oscille du bas vers le haut.

Pour ce qui est des caractéristiques, on retrouve principalement un interrupteur à gâchette et une semelle inclinable jusqu’à 45 °Ces deux éléments ont la particularité de permettre de réaliser des découpes arrondies ou rectilignes. La scie sauteuse est également dotée d’un variateur électronique de vitesse qui permet de réguler l’intensité de coupe en fonction de la tâche et du matériau à découper.

Comme précisé plus haut, l’une des particularités de cet appareil est qu’il permet de réaliser des coupes droites, arrondies avec précision, et ce en un laps de temps. L’autre réside dans le fait que la scie sauteuse peut être multiusage. Elle peut être utilisée en menuiserie, en charpenterie ou par divers artisans. La machine est également multifonction, car elle est appropriée à la fois pour les travaux de décoration, d’aménagement, de conception de meubles et de pose de parquet.

Les différents types de scies sauteuses

La scie sauteuse se présente sous diverses formes et types. On distingue sur le marché :

  • La scie sauteuse sans fil : facile à manier, elle rend les déplacements de l’utilisateur plus simple durant son travail en l’aidant à facilement réaliser des rotations. Toutefois, ce modèle dispose d’une autonomie limitée, car équipé d’une batterie qu’il faut recharger après un moment.
  • La scie sauteuse électrique filaire: contrairement au modèle sans fil, la scie sauteuse filaire dispose d’une bonne autonomie, car raccordée directement au secteur. Cela permet à l’utilisateur de travailler pendant aussi longtemps qu’il le souhaite. Cependant, la maniabilité est un peu complexe vu le poids de l’appareil.
  • La scie sauteuse pneumatique : ce modèle de scie sauteuse est plus évolué que les modèles précédents. Ses caractéristiques techniques sont légèrement supérieures vu l’usage professionnel auquel il est destiné. Il est de ce fait important que les performances fournies soient optimales. Par ailleurs, la scie sauteuse pneumatique affiche un prix légèrement plus élevé que celui des autres types de scies sauteuses.

Les critères de choix d’une bonne scie sauteuse

Une chose est de se procurer un outil de travail, une autre est d’en choisir un qui est adapté à l’activité menée ainsi qu’aux matériaux à travailler. En dehors de la maniabilité et de l’autonomie, plusieurs autres critères sont à prendre en considération dans le choix de la scie sauteuse idéale.

La puissance

Il s’agit du premier critère de choix d’une bonne scie sauteuse. Elle détermine en effet profondeur de coupe ainsi que le type de pièce que peut permettre de travailler la machine. Une scie sauteuse ayant une puissance de 400 W suffirait pour un usage occasionnel et permettrait la découpe de matériaux peu résistants. Pour des découpes plus régulières et plus exigeantes, l’idéal est d’opter pour une scie sauteuse avec 600 W comme puissance. À noter que la puissance d’une scie sauteuse est généralement comprise entre 350 et 750 W.

La vitesse

La vitesse de rotation permet de déterminer le nombre de tours effectué par la lame, et ce par minute. Alors, l’idéal est d’opter pour une scie sauteuse à vitesse variable : entre 500 et 3000, course par minute.

La poignée

On distingue deux types de poignées : la poignée « étrier » et la poignée « champignon« . Si le critère recherché est un confort d’utilisation ou une certaine précision, il est recommandé d’opter pour la poignée champignon.

Les lames

Faire une découpe de qualité dépend essentiellement des lames de la scie sauteuse. Ces dernières dépendent à leur tour du type de matériaux découper. Pour du bois, des lames en acier ou en carbone HCS sont celles qui conviendront. Pour travailler les métaux, une lame en acier rapide HSS est l’idéale. Quant aux lames utilisées pour la découpe du verre ou du carrelage, elles ne doivent pas avoir de dentures.

Comment utiliser une scie sauteuse ?

L’utilisation d’une scie sauteuse est très simple. Sa conception et son mode de fonctionnement permettent une bonne maîtrise de l’outil, même pour des bricoleurs amateurs. Grâce à une conception compacte et légère, il est possible de facilement découper un matériau sur des courbes et encore plus facile lorsqu’il s’agit de lignes droites. Il suffit tout d’abord de caler la pièce à plat et bien la bloquer avec des serre-joints si possibles. Ensuite, il faudra équiper la scie sauteuse avec la lame compatible au type de matériau à scier. La dernière étape consiste à poser l’avant de la semelle de l’appareil sur la planche à découper et à la faire progresser lentement, tout en disposant correctement la semelle sur le support.

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire