Tout savoir sur la scie à ruban

Destinée initialement aux professionnels de l’ébénisterie, la scie à ruban est aujourd’hui une machine adaptée aux amateurs de bricolage. Précise, pratique et faisant preuve d’une incroyable polyvalence cet appareil est connu pour sa capacité à réaliser des découpes parfaites sur du bois et ses dérivées. Pour la plupart du temps, on y a recours lorsque les travaux de coupes à effectuer ne sont plus linéaires. Elle intervient ainsi lorsqu’il y a besoin de chantourner ou de déligner de grosses épaisseurs. Les scies à ruban sont disponibles sur le marché avec différentes caractéristiques. Il est de ce fait essentiel de connaître un rayon sur elles afin de réaliser un choix judicieux. Fonctionnement, différents types et critères de choix, nous vous disons tout dans la suite de cet article.

Qu’est-ce qu’une scie à ruban et pourquoi l’utiliser ?

Une scie à ruban est un outil-machine servant à travailler le bois ainsi que toutes ses dérivées. Elle est équipée d’une bande en acier fermé affichant une rotation continuelle sur elle-même. Cet appareil est incontournable pour tout bricoleur ou professionnel désireux de travailler de grands volumes de bois.

Par ailleurs pour témoigner de sa polyvalence, la scie est capable de découper des matériaux autres que du bois : matériaux composites, matériaux tendres, plastiques durs (PVC, Plexiglas). De plus, de par sa conception la machine permet d’effectuer des coupes libres. À titre illustratif, le guide de découpe de l’outil offre la possibilité à l’utilisateur de découper des tasseaux ou des onglets rapidement et avec précision.

La scie offre également la possibilité de s’attaquer à des découpes plus complexes. Il suffit pour cela d’incliner son plateau et de se servir d’un guide à onglet. De cette façon, vous pourrez réaliser des coupes de doubles onglets et créées des tenons pour d’éventuels travaux de charpenterie

Quel est son rôle ?

Faisant partie des outils indispensables en ébénisterie et en menuiserie, la scie à ruban sert à scier ou chantourner une pièce. Elle peut être utilisée pour conditionner une pièce avant que cette dernière ne passe à la toupie. Une scie à ruban a également pour rôle d’évacuer les chutes en buchette, de refendre des planchettes

En dehors du chantournage, il est important de savoir que le ruban en acier de la scie permet d’effectuer à la perfection le délignage de plateaux de bois.

Le fonctionnement d’une scie à ruban

Pour fonctionner, la machine intègre plusieurs éléments qu’il est essentiel de connaître ainsi que leurs fonctions respectives.

  • Le carter : généralement en acier, il a pour rôle de protéger les volants, le moteur, les protecteurs de volant et la table.
  • Le moteur : il peut soit être monophasé, soit triphasé. Sa puissance est comprise entre 300 et 1000 Watts et dispose de 2 à 4 vitesses de coupe.
  • 2 volants : le premier (volant inférieur) est actionné à l’aide d’une poulie et est en contact avec le moteur grâce à des courroies. Le second (volant supérieur) effectue des rotations libres et peut être réglé verticalement ou horizontalement.
  • La table : ordinairement, elle est métallique et inclinable à un angle limité à 20 °. L’objectif est de faciliter la coupe d’angle.
  • Les lames : elles sont en forme de ruban d’acier denté et avoyé. Pour la plupart, leur longueur est variable (entre 2 à 3 mètres) en fonction du modèle. En ce qui concerne la largeur des lames, elle dépend de l’épaisseur de l’élément à scier.
  • 3 guides lames : le guide-lame inférieur dont l’objectif est de régler la précision du sciage le plus simplement possible. Le guide-lame supérieur dispose des mêmes objectifs, mais avec un peu plus de complexité. Le guide-lame latéral quant à lui est destiné à être fixé sur un établi.
  • Le frein : pour plus de sécurité, les scies à ruban sont dotées d’un système de freinage.

Bien que cette scie soit accessible à de simples bricoleurs, son usage est majoritairement professionnel. Pour s’en servir, il est important d’avoir des compétences et des connaissances spécifiques. À un certain stade de performance, il n’est pas rare de voir des scies à ruban avec un fonctionnement informatisé.

Les différents types de scies à ruban

Principalement, on distingue deux types de scies à ruban sur le marché. Celles fixes installées sur un bâti et celles portatives transportables notamment sur les chantiers.

La scie à ruban fixe

Elle est fixée sur un bâti dans le but de permettre un travail en hauteur. La scie peut également être installée sur une table (desserte ou établi de travail). Cette alternative s’avère être très pratique pour le chantier.

Les scies fixes sont essentiellement destinées à un usage régulier. D’où leur installation dans des ateliers. Elles sont imposantes et pèsent entre 20 et 500 kilos en fonction du modèle. Par ailleurs, pour scier dans de bonnes conditions, il est indispensable de laisser de l’espace devant et derrière la scie.

La scie à ruban portative

Il est évident que la conception de cette scie a pour objectif de pallier au défaut de mobilité de la scie fixe. En effet grâce à ses deux poignées, la scie à ruban portative va vers la pièce et non l’inverse. Le principe de cette scie est certes le même que celui de la scie fixe, mais elle est plus compacte et pèse seulement entre 6 et 15 kilos.

Elle est très appréciée des charpentiers et est utilisée le plus souvent pour réaliser des délardements ou des coupes obliques. D’où l’utilité d’une seconde poignée afin de pouvoir travailler à deux.

En fonction de quoi choisir sa machine ?

Pour ce qui est du modèle fixe, on se tourne vers lui pour un travail en série en raison de son confort d’utilisation impressionnant. Il suffit dans un premier temps de présenter la pièce en bois puis il faudra tout simplement la pousser tout en prenant soin de l’orienter afin de réaliser l’usinage. En outre, il est indispensable de réaliser les travaux en atelier et d’avoir suffisamment d’espace.

Par contre, le modèle portatif permet d’intervenir sur n’importe quelle pièce, où qu’elle soit. Léger et pratique, il permet d’effectuer un délignage de poutre à même la charpente.

Les mesures de sécurité

Pour utiliser convenablement une scie à ruban, il faudra respecter différentes mesures. Tout d’abord, il faudra en toute occasion tenir les pièces à travailler de manière ferme. Ensuite, il faudra s’assurer de disposer d’un casque et de lunettes de protection. Il faudra également éviter de forcer la lame et veiller à protéger les voies respiratoires.

Ryobi 4892210149596 Scie à Ruban, 350 W, Multicolore

239,99
219,90  in stock
2 new from 219,90€
Voir le produit
Amazon.fr
as of 19 octobre 2021 0 h 29 min

Features

  • Idéale pour le sciage, délignage, chantournage & les coupes rapides et précises dans le bois
  • Moteur à induction pour plus de puissance et de régularité
  • Capacité de coupe de 80 mm pour un large champ d’applications
  • Guide parallèle avec levier de serrage rapide & guide d’angle pour des coupes droites, précises et toutes les coupes biaises
  • Lampe de travail intégrée: lampe avec flexible orientable pour une zone de travail bien éclairée

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire

Savoir-Bricoler