Bien entretenir & laver sa salle de bain

Du petit matin à la nuit tombée, c’est un véritable défilé qui a lieu dans la salle de bains. Il ne faut pas perdre de vue le rôle « hygiénique » de cette pièce qui, souvent, est utilisée sans grands égards. Un bon conseil, ayez l’œil à tout !

Au quotidien

Le mot d’ordre est d’entretenir la salle de bains tous les jours, pour la maintenir au meilleur de sa forme. Ne négligez rien, désinfectez régulièrement tous les sanitaires et accessoires pour éliminer les bactéries de toutes sortes.

Les traces rebelles

En fonction du support, les taches s’effacent différemment. Sur la céramique, si une crème ou une poudre abrasive ne suffit pas, utilisez de l’eau de Javel, de l’alcool à 90° ou de l’eau oxygénée. Tous ces produits ne seront utilisés néanmoins, qu’avec modération et ponctuellement. Sur l’acrylique ou autres matériaux comme le marbre, le granit, etc., l’entretien est plus délicat.

Pour une méthode moins nocive je vous propose le vinaigre blanc, cela fonctionne bien dans la salle de bain face au calcaire sur les parois de douche ou robinetterie !

Les murs

Si vos murs ne sont pas entièrement carrelés, ils doivent être recouverts au-dessus des sanitaires.

La baignoire et la douche, accolées à un ou deux murs, ont des joints d’étanchéité sur leur contour. Régulièrement aspergés, ils se fragilisent.

Surveillez-les de près, nettoyez-les souvent et changez-les si nécessaire. Si des taches de moisissures apparaissent, supprimez-les au plus vite en passant une éponge imbibée d’eau de Javel et rincez abondamment.

laver parois douche

Traditionnellement, les joints étaient faits de ciment blanc ou coloré et les années passaient avant qu’on ne les remplace. Actuellement, les matériaux souples ont pris la relève. Le mastic sanitaire, traité fongicide, est moins résistant et doit être changé assez fréquemment. Enlevez l’ancien joint, puis posez le nouveau sans discontinuité sur toute la longueur.

Les rayures

Les fines rayures de surface sur les sanitaires s’éliminent à l’aide d’un produit d’entretien pour miroir.

Les rayures légères s’effacent en ponçant délicatement avec un abrasif pour ponçage à l’eau. Les teintes brillantes sont ensuite polies au chiffon doux, et les teintes mates resurfacées avec une poudre abrasive.

Le sol

Quel que soit sa composition, le sol, même en bois, devra être imperméabilisé. Il sera systématiquement épongé pour éliminer les projections d’eau et éviter toute infiltration. Tous les 2 ou 3 jours, un lavage avec une bonne serpillière, imbibée d’un produit désinfectant, fera très bien l’affaire.

La buée

Pour minimiser la buée au moment du bain ou de la douche, ouvrez le robinet d’eau froide avec celui d’eau chaude. Une fois la température de l’eau à votre convenance, fermez l’eau chaude en premier.

Vous pouvez aussi passer sur le miroir un tampon de coton légèrement imbibé d’huile incolore pour bébé. Étalez puis essuyez très vite avec un torchon sec. En principe, l’opération est à renouveler chaque semaine.

Pour améliorer la disparition de la buée et des taches de moisissures au plafond, je vous invite à installer une VMC. Simple ou double flux peut importe. Mais la VMC est un indispensable pour avoir une maison saine.

Les sanitaires

La baignoire et le bac à douche exigent un décrassage après chaque utilisation, afin d’éviter d’avoir à frotter une succession de niveaux grisâtres laissés par les différents bains ou douche.

Pour les bacs en acrylique ou en céramique, les mêmes produits sont à utiliser.

laver baignoire

Une à deux fois par semaine, passez, à l’aide d’une éponge, une crème abrasive javellisée.

Le lavabo, quant à lui, demande, un bon lessivage tous les jours. Traces d’eau savonneuse laissées par des petites mains toutes noires, traces de dentifrice… laissez à proximité une brosse à ongles et imposez un brossage systématique.

L’utilisation du bidet n’étant pas très bien définie (il peut servir pour plusieurs parties du corps), aseptisez-le régulièrement à l’eau de Javel.

Les robinets

Les robinets sont sollicités de nombreuses fois par jour. Mais selon le degré de « dureté » de l’eau, celle-ci peut recouvrir plus ou moins l’appareil de calcaire. A l’extérieur, l’entretien courant des robinets en nickel, chrome ou de couleur, et comportant des parties en plastique, se fait avec une éponge plongée dans de l’eau savonneuse (éviter les poudres abrasives qui rayent, mais certains gels, javellisés ou non, apparus sur le marché font merveille), puis rincez et essuyez pour les faire briller.

laver robinet

Les robinets frottés avec de la farine resplendissent. Pour la base du robinet, bien souvent encerclé par le calcaire qui s’incruste, versez un mélange d’eau et de vinaigre blanc chaud. Laissez agir quelques minutes, grattez avec un bâtonnet de bois pour manucure, rincez puis essuyez. Evitez à tous prix l’emploi d’un couteau métallique qui risquerait de rayer la surface.

Le régulateur de débit dont est équipé le robinet se colmate jour après jour . Dévissez la bague située en bout de bec, enlevez le tamis filtrant et plongez ces deux accessoires dans un bol rempli de vinaigre blanc chauffé. Laissez agir une ou deux heures, rincez et remettez en place.

Le calcaire

Sauf si vous avez pu installer un adoucisseur d’eau, vous aurez toujours à lutter contre les traditionnels dépôts blanchâtres de calcaire.

Le seul et unique remède à la portée de toutes reste le vinaigre blanc chauffé. Passez avec une éponge, rincez à l’eau claire et essuyez. Le traitement doit être renouvelé tous les quinze jours environ.

Une blancheur éclatante

Pour redonner sa blancheur à la céramique, passez un chiffon imprégné d’essence de térébenthine et de sel fin puis rincez. Il est plus prudent d’aérer pendant l’opération !






Nous serions ravis de connaître votre avis

      Laisser un commentaire

      Savoir-Bricoler
      Logo
      Shopping cart