Outils de jardin : bien les entretenir pour les faire durer

Le printemps s’est à nouveau installé sur le pays depuis quelques semaines. L’occasion pour les chanceux qui vivent en pavillon de ressortir dans leur jardin, mais aussi, moins agréable, de devoir sacrifier au rituel annuel de l’entretien de saison, en un mot comme en cent à la remise en état de votre espace extérieur qui vient d’être laissé à l’abandon durant de longs mois.

Pour ce faire, rien de tel que de bons outils. Comprendre par là des outils en bon état de marche. Ils viennent, eux aussi, d’être laissés au repos depuis quelques mois et ont peut-être besoin d’être nettoyés, vérifiés, voire révisés.

Une tondeuse propre à la lame affûtée

C’est certainement le premier outil auquel on songe quand il est question de jardinage de printemps. Et pour cause, une herbe bien tondue est l’image même du retour des beaux jours. La tondeuse est aussi sûrement l’outil de jardinage le plus répandu. Son entretien dépendra en grande partie du type auquel elle appartient : électrique ou thermique. Deux opérations seront incontournables quel que soit celui-ci : un nettoyage approfondi de l’appareil, ainsi qu’un affûtage de lame, voire un changement si cette dernière est trop altérée.

Certaines interventions sont tout à fait réalisables soi-même. En effet, les pièces détachées sont de moins en moins difficiles à trouver. De même que les vidéos ou articles présentant des tutoriels sont nombreux sur le net. Il n’y a donc aucune raison que vous ne vous lanciez pas.

Bien nettoyer son taille-haie

Comme la tondeuse, il peut être soit thermique, soit électrique. Il conviendra, avant de l’entreposer pour l’hiver, de vider le réservoir d’essence du premier (cela doit aussi être fait pour la tondeuse, nous avons oublié de l’évoquer plus haut). Idéalement, il convient ensuite d’en nettoyer les lames avec un kit dédié qui, en plus de dissoudre toutes traces de matières indésirables, les protègera de la corrosion. Ainsi entretenu, l’appareil sera prêt à être ressorti au printemps et utilisé sans manipulation préalable.

La tronçonneuse : de l’importance de l’entretien de sa chaîne

Troisième outil que vous êtes susceptibles de posséder : une tronçonneuse. En plus du moteur et de la lame, la chaîne est probablement le plus important de ses constituants. C’est pourquoi son entretien est primordial, et ce, de façon très régulière. Il suffit d’en détendre la tension et de souffler de l’air comprimé sur tout le pourtour de son guide afin d’en éliminer impuretés et résidus de coupe qui s’y seraient logés. Une fois que cette opération est faite, on peut retendre la chaîne à sa convenance. Et la graisser aussi, cela lui garantira une meilleure longévité.

Pour un motoculteur comme neuf

Il suffit juste, comme pour tout appareil à moteur, d’entretenir ce dernier. Ensuite, le motoculteur présente la particularité d’accumuler la saleté, et surtout la terre. N’hésitez donc pas à dégainer le nettoyeur haute-pression pour un résultat optimal, et ce, sans risque de vous blesser. Appliquez par la suite un lubrifiant qui permettra d’éviter le phénomène de corrosion.

La sécurité avant tout

Vous l’aurez compris, un accent particulier doit être mis sur la sécurité. Les accidents domestiques sont en effet légion au jardin. Et s’il vous semble tout à fait logique d’être précautionneux lors de l’utilisation de cet outillage, sachez qu’il est plus que recommandé de faire de même lorsqu’il est question de leur entretien. Nous vous conseillons pour toutes ces opérations une bonne protection : le port de gants et de lunettes dédiés est pour ainsi dire obligatoire. On ne peut aussi que vous inciter à envisager le port de bouchons d’oreilles (ces outils sont bruyants et peuvent avoir un effet nocif sur notre audition), ainsi que de chaussures de sécurité. La meilleure des solutions restant de les « neutraliser » avant de vous risquer à intervenir dessus de quelque façon que ce soit, en débranchant, soit la prise, soit la batterie si l’appareil est électrique, en rendant le moteur inopérant pour un outil thermique, c’est-à-dire en en retirant la bougie.

Ainsi entretenu, votre outillage de jardin pourra alors vous donner le meilleur. Et si la première tonte ou la première taille de haies de l’année s’avèrent un peu fastidieuse, la régularité de ces interventions au fil des semaines ainsi que la qualité de votre matériel vous offrira le plus beau des jardins.

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire

Savoir-Bricoler
Logo