Nos conseils pour faire sa plomberie tout seul

Lorsque l’on est propriétaire, bricoleur, ou simplement désireux d’apprendre, faire sa plomberie soi-même est tout à fait possible. En s’armant d’un peu de patience et de temps d’apprentissage, vous pouvez apprendre rapidement la plomberie. Pour être en totale autonomie, la plomberie, lors de travaux ou de réparation, est l’une des bases du bricolage. 

Dans cet article, nous allons vous donner tous nos conseils pour que vous puissiez apprendre à faire votre plomberie tout seul.

Quel matériel acheter pour faire sa plomberie soi-même ?

Avant même d’envisager d’entreprendre des travaux de plomberie, assurez-vous d’avoir le matériel de plomberie nécessaire  pour cela.

Trois grands types de matériaux existent pour réaliser des travaux de plomberie : 

  • le cuivre, 
  • le polyéthylène réticulé (PER) 
  • ou le multicouche. 

Chaque matériau correspond à un type de travaux.

Les traditionnels tuyaux en cuivre

Les tuyaux en cuivre sont très souvent utilisés pour leur longévité infaillible, ce qui explique son prix assez élevé. Sous forme de barre, il aura besoin d’être cintré pour devenir un tuyau lorsqu’il est en barre, avec une lampe à souder ou d’un chalumeau à gaz. Robuste et infaillible, son installation demande à être tout de même relativement à l’aise dans la plomberie et la soudure.

Les tuyaux PER

Le PER est une bonne alternative au tuyau en cuivre. Facile à utiliser et accessible, il est aujourd’hui régulièrement utilisé par les plombiers. En revanche, il sera davantage utilisé pour les parties non voyantes étant donné sa sensibilité aux rayons UV.

Les tuyaux multicouche

Le multicouche est composé de deux couches de polyéthylène réticulé séparées par une feuille d’aluminium soudée. Il est une bonne alternative au PER car il est plus solide et aussi plus facile à utiliser. 

Quels types de raccords acheter pour faire sa plomberie soi-même ?

Pour faire votre plomberie vous-même, vous allez être amené à devoir raccorder des tuyaux ensemble pour les allonger ou pour leur donner une direction. Tous les raccords ne sont pas compatibles avec les différents tuyaux. Il en existe de plusieurs sortes :

  • Les raccords en cuivre : peuvent être utilisés sans soudure s’ils disposent d’un pas de vis, il existe également des raccords olives ou bicones qui permettent une étanchéité par serrage;
  • Les raccords PVC : principalement utilisés pour les circuits d’évacuation d’eau. Il en existe des droits, des coudés, ou encore des bouchons,
  • les raccords en laiton : ils peuvent être utilisés aussi bien pour des tuyaux en cuivre qu’en PER. 
  • Les raccords PER : ils permettent de raccorder des tuyaux PER. Ils sont utilisés pour des installations sanitaires ou de chauffage sans soudure. Il existe le raccord PER à compression qui se visse avec une pince, à glissement de qualité professionnelle, ou à sertir.

Les bonnes pratiques : conseils de Bérangère

Lorsque l’on fait sa plomberie soi-même, ils faudra s’assurer que tous les tuyaux soient bien reliés entre eux, et surtout que ces raccords soient bien étanches. Vous serez amené à utiliser certains matériaux supplémentaires pour cela à savoir :

  • Le collier de serrage : il est utilisé pour garantir l’étanchéité du couple tuyau raccord. Son choix se fait en fonction du diamètre, du type de tuyau et de raccord.
  • Le joint d’étanchéité : il vous sera utile notamment pour empêcher les fuites d’eau entre les différents raccords ainsi qu’au niveau des robinetteries.
  • Les robinets d’arrêt : lors de travaux de réparation, pour éviter de couper totalement l’eau, il vous sera très utile d’installer des robinets d’arrêt par endroit pour intervenir précisément là où la tuyauterie nécessite votre intervention.

Mon astuce magique : le teflon liquide

Pour éviter plusieurs manœuvres, il existe un produit bien pratique qu’est le Teflon liquide. Il est utilisé en plomberie sur tous les types de matériaux qui se vissent ensemble (qu’ils soient en plastique, en PVC, en métal…). En l’utilisant pour visser des pièces ensemble, ce produit aide aussi à éviter que les tuyaux se soudent ensemble par l’accumulation de rouille, tout en les préservant de l’humidité. Vous avez donc des tuyaux raccordés et étanches sans trop d’effort !

Quand appeler un plombier professionnel ?

Il pourra vous arriver de vous sentir dépassé par une grosse panne ou une installation trop importante. Quelques travaux simples comme installer une colonne de douche ou faire le raccordement d’un lave-linge pourront être de votre ressort. Mais pour les plus grosses interventions, ou les pannes importantes, il vaut mieux parfois laisser faire les professionnels.
Plutôt que de risquer d’abîmer des installations ou de vous mettre en danger, il sera préférable de trouver un plombier de confiance à Castres près de chez vous, partout en France. Que vous soyez au centre d’une grande ville comme Toulouse, ou un peu plus en retrait comme à Castres, il vous sera facile de trouver un plombier professionnel à qui confier vos travaux de plomberie.

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire

Savoir-Bricoler
Logo