Rénovation d’une maison ancienne

De nombreuses personnes aujourd’hui préfèrent rénover leur maison plutôt que d’en acheter une autre. Ce type de projet permet de maintenir le design de la maison tout en y ajoutant une touche de modernité. La rénovation permettra de se plier aux normes en vigueur en matière d’habitation et de donner un plus à votre maison en cas de vente. Nous vous proposons dans cet article de découvrir comment rénover une ancienne maison.

La préparation du projet de rénovation d’une maison ancienne

L’évaluation de l’état de votre maison est la toute première étape avant le début de sa rénovation. Cette évaluation permet de déterminer les différents travaux à réaliser. Il vous faudra pour la cause les services d’un architecte pour l’accomplissement de ce projet si ils sont trop important. Vous devez également tenir compte de l’environnement dans lequel vous êtes pour réaliser vos travaux. Pour cette raison, il vous faut suivre des étapes suivantes :

Évaluation de la maison et liste des travaux à réaliser

L’évaluation d’une maison à rénover doit prendre en compte les forces et les faiblesses de cette dernière. Elle vous donne une idée précise des travaux à réaliser et ceux à prioriser sur la base de votre budget. Vous pouvez vous demander s’il faut rénover la charpente, refaire la toiture ou encore l’isolation. Vous pouvez également vous demander s’il faut refaire l’électricité ou la plomberie. En clair, tout un tas de questions qui vous permettront de mener à bien votre projet.

L’évaluation judicieuse des travaux à réaliser dans votre maison en vue de sa rénovation doit se faire à l’aide d’un architecte. Ce dernier est en même de vous proposer les travaux adéquats pour votre projet de rénovation en tenant compte de vos désirs et de votre budget. Il sera à vos côtés tout au long de la rénovation de votre maison et s’occupera également des démarches administratives.

Les travaux à accomplir peuvent être grands ou moindres en fonction de vos besoins. Il peut s’agir d’une reprise de fondation ou d’un simple remplacement de fenêtre.

Valorisation de votre maison et préservation de son originalité

Procéder à la rénovation d’une maison ancienne vise à donner à ce dernier un coup de neuf. Cependant, la rénovation d’une maison ancienne ne doit pas transformer votre maison en une nouvelle, mais doit plutôt garder son originalité. 

Déterminer les contraintes légales

Bien que vous ayez fait une évaluation de la durée de la rénovation d’une maison ancienne, il se peut que cette durée ne soit pas toujours respectée. Et pour cause, il existe des contraintes de la loi qui peuvent s’imposer à vous.

La première contrainte, c’est lorsque la maison ancienne est considérée comme un monument historique. Dans ce cas, vous devez en tant que propriétaire obtenir une autorisation à l’administration concernée. Ladite demande doit être faite avec un architecte qui a au minimum 10 ans de pratique dans les patrimoines.

La seconde contrainte, c’est lorsque la maison ancienne se retrouve dans une zone protégée. Dans le cas où votre projet de rénovation doit impacter l’extérieur de votre maison, vous devez demander une autorisation à la mairie. Toutefois, l’autorisation du lancement des travaux doit s’obtenir avec l’aide d’un architecte.

La toute dernière contrainte à l’exécution rapide de votre projet de rénovation maison ancienne, c’est lorsque ladite maison n’est pas dans une zone protégée. Dans ce cas de figure, vous n’êtes pas obligé d’avoir une autorisation, sauf si les travaux affectent l’extérieur de votre maison. Selon les travaux à réaliser, une demande peut être adressée à la mairie (modification de l’extérieur ou agrandissement).

Les étapes pour rénover une maison ancienne

La démolition

Généralement avant de rénover, il faut démolir. Pour cela, il faut vider complètement votre maison et procéder à la démolition des éléments encombrants et inutiles. Pour une maison à étage, la démolition doit commencer depuis le haut pour finir au rez-de-chaussée. Le but est de garder le rez-de-chaussée propre lors de la rénovation des étages.

Nouvel agencement des espaces

Une fois la maison vidée, vous avez la possibilité de penser à nouveau vos espaces tout en prenant en compte celui qui existe déjà. C’est à ce moment que vous pouvez disposer vos nouvelles cloisons dans le but de réserver l’espace pour de nouveaux usages.

Plomberie, électricité et chauffage à rénover

Lorsque vous procédez à la rénovation d’une maison ancienne, il est presque toujours nécessaire de rénover le réseau d’électricité et le réseau d’eau. A cette occasion, votre plomberie peut subir des modifications surtout si vous envisagez un autre emplacement pour salle de bain ou vos toilettes par exemple.

Il en est de même si votre installation électrique est défaillante et pas conforme aux normes en vigueur. Le chauffage également peut être rénové si ce dernier ne répond pas à vos attentes et vous consomme énormément d’énergie.

Façade et toit : isolation à rénover

Pour une maison ancienne, il est parfois nécessaire de rénover l’isolation thermique dans le but d’améliorer votre confort. Pour cela, il vous faudra rénover votre charpente, refaire l’isolation des toitures ou des combles, procéder au ravalement de la façade, remplacer les fenêtres et les portes, et refectionner la couverture.

En ce qui concerne la toiture, la réfection de son isolation vous permet d’aménager les combles et de créer ainsi de nouvelles pièces au besoin. Toutefois, ce type d’isolation doit prendre en compte la possibilité d’installer un système de chauffage ou d’avoir un plancher solide. La rénovation de l’isolation nécessite une autorisation.

Rénovation du plafond

Le plafond également prend un coup de vieux au cours des années. Il est donc important de le rénover d’autant plus qu’il accumule de la poussière, de la salissure ou encore de la graisse. Pour sa rénovation, vous pouvez opter pour un nouveau plafond notamment le plafond tendu.

Ce type de plafond est très facile à entretenir et ne pose pas de difficulté au lavage. De plus, il offre de nombreuses solutions pour décorer un plafond par rapport a ceux en plâtres..

La rénovation des murs et des sols

La rénovation des sols d’une maison ancienne doit se baser sur les revêtements. Ces derniers tiennent compte de la pièce et de votre goût. Par exemple, vous ne pouvez pas mettre du parquet dans une salle de bain à moins qu’il soit en bois exotique. Pour une chambre d’enfant, un revêtement en lino ou en stratifié sera idéal.

Bien avant de venir à la rénovation des sols, il est important de faire celui des murs. La rénovation consiste principalement à refaire la peinture.

Cuisine et sanitaires : rénovation

S’il y a bien un endroit dans une maison ancienne qui nécessite une rénovation, c’est bien la cuisine et les sanitaires. Au bout d’un moment, les équipements constituant la cuisine ne sont plus à leur place ou ne sont plus d’actualité. Les sanitaires perdent de leur éclat.

Pour une rénovation, vous devez repenser le décor de votre cuisine, mais également gagner de l’espace. Pour cette raison, il est utile de choisir des équipements encastrables afin d’avoir plus d’espace pour d’autres rangements. Les sanitaires doivent également être repensés avec un nettoyage conséquent.

La rénovation du mobilier des accessoires de décoration et de l’électroménager

La rénovation de la décoration dans son entièreté ne doit pas être pensée immédiatement. Bien avant cela, un nettoyage profond de votre intérieur doit être fait. Le cadre de vie doit être vivable et convivial.

Une fois le nettoyage terminé, vous pouvez décorer votre intérieur et disposer le mobilier. Il est très important d’intégrer ce type de rénovation à votre projet, car il y va de votre bien-être. Cependant, il vous faut prendre en compte votre budget et vos goûts.

Rénovation maison ancienne : prix

Les paramètres influençant le prix

Vous devez tenir de nombreux paramètres pour établir le prix de votre rénovation. Premièrement, il vous faut prendre en considération de la surface à rénover. Le prix grimpe en fonction de l’espace à rénover. Ensuite, vous devez tenir compte de l’état global de la maison ancienne. Si la maison n’est plus loin de la ruine, elle sera assez chère en rénovation.

Une grande partie du prix va dépendre des travaux à effectuer. Pour des petits travaux, vous n’aurez pas à payer beaucoup d’argent. Par contre, si la rénovation touche l’isolation par exemple les coûts seront élevés. Le prix d’une rénovation maison ancienne dépend également de la qualité des équipements et matériaux de rénovation. En dernière position viennent les frais d’intervention.

Le prix suivant les travaux à réaliser

Pour le rafraîchissement de la maison ancienne, la rénovation peut coûter entre 200 et 500 euros. Pour une rénovation complète, le prix se trouve entre 500 et 1000 euros. Pour une rénovation lourde par contre vous pouvez débourser jusqu’à 1 700 euros. Ces montants sont estimés en fonction du mètre carré.

Les aides et subventions

Pour la rénovation d’une maison ancienne, vous pouvez bénéficier de la réduction de la TVA, de l’éco-prêt à taux zéro, des aides des collectivités locales ou de l’Anah.

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire