Faire une rénovation de l’électricité d’une maison ancienne

Procéder à la rénovation de sa maison après un long moment vise à augmenter votre confort. La rénovation d’une ancienne maison doit également prendre en compte le volet sécurité et plus particulièrement celui de l’électricité. C’est un aspect important et déterminant dans la sécurité des biens et personnes qui s’y trouvent. Découvrez en quelques points les différentes étapes qui vous permettront de réussir la rénovation électrique de votre ancienne maison.

Les objectifs de la rénovation de l’électricité

Contacter un électricien n’est pas la première chose à faire lorsque vous décidez de faire la rénovation électrique de votre maison ancienne. Le premier acte à poser est de pouvoir définir les objectifs que vous souhaitez atteindre.

Le but d’une rénovation électrique a souvent pour but de normaliser votre installation actuelle. Pour la cause, il est important de mener un diagnostic électrique dans le but de connaître les travaux à faire conformément aux normes. Le diagnostic électrique s’impose pour toute opération immobilière si votre bien est vieux de 15 ans.

Outre la conformation à la norme électrique en cours, une rénovation électrique peut intervenir dans le cadre d’un décloisonnement ou de nouveaux raccordements par exemple. En clair. la rénovation de l’électricité d’une maison ancienne doit tenir compte de vos attentes personnelles. N’hésitez pas à contacter ce genre de professionnel comme cet électricien à Melun.

Le type de rénovation à adopter

Vous avez deux possibilités en matière de rénovation de l’électricité d’une maison ancienne. Tout d’abord le raccordement encastré et le raccordement apparent. Le premier type de raccordement est esthétique et n’est pas visible lors de sa mise en place. En effet, le circuit électrique de ce type de raccordement est intégré au mur.

Le raccordement apparent pour une rénovation de l’électricité d’une maison ancienne est recommandé lorsqu’une partie de votre réseau électrique doit être changée. De même, lorsque vous souhaitez équiper des pièces particulières comme le garage par exemple, ce type de raccordement fera l’affaire.

En ce qui concerne le prix à payer pour le raccordement électrique, vous devez savoir que le raccordement encastré est coûteux. En effet, en plus de payer les travaux d’électricité, il faut payer celui des travaux de finition. Vous devez alors débourser de l’argent pour la petite maçonnerie, la tapisserie ou encore la peinture.

Rénovation de l’électricité et besoins propres

La réussite de la rénovation de l’électricité de votre ancienne maison doit tenir compte de l’usage que vous faites de chaque pièce de votre habitation. La nouvelle distribution électrique que vous devez mettre en place, doit être en harmonie avec votre décoration. Par exemple, les prises électriques doivent être disposées à des endroits stratégiques de sorte à être accessibles facilement. Vous ne devez pas nécessairement avoir besoin de rallonges électriques pour brancher vos différents appareils.

Une surcharge de prises électriques ou un mauvais branchement peut être la cause d’un accident domestique grave. Il convient donc de se plier aux normes en vigueur en matière de prises électriques par pièce. Trois prises minimum pour la chambre et cinq pour le salon si ce dernier fait moins de 26 m2.

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire

Savoir-Bricoler