Chaudière basse température et radiateurs : prix et fonctionnement

La chaudière à basse température est un mode de chauffage intéressant aujourd’hui d’un point de vue écologique et économique, en particulier dans sa version haut-de-gamme. Si la chaudière à basse température classique est moins onéreuse, elle est moins performante qu’une version hybride et ne bénéficie plus des aides de l’Etat. Mais à quel prix s’attendre pour une installation ? Et combien coûtent les radiateurs basse température qui l’accompagneront ? Le point dans cet article.

1- Fonctionnement et prix d’une chaudière basse température

Vous commencez à ressentir le poids des années de votre chauffage et désirez en changer ? Si vous souhaitez investir dans un système de chauffage plus écologique et offrant un meilleur rendement, vous pouvez vous tourner vers une chaudière à basse température.

Fonctionnement de la chaudière basse température

Le principe d’une chaudière basse température fonctionnant au gaz est le même que pour une chaudière classique : produire de la chaleur à partir de la combustion de gaz naturel, mais la température de l’eau qui circule dans le système de chauffage est réduite. Le choix d’utiliser une chaudière basse température vous garantit donc une économie d’énergie quotidienne (voir notre article sur comment faire des économies de chauffage) qui sera très intéressante sur le long terme. Ce type de chauffage est également plus écologique.

Avec un rendement supérieur à 90%, et allant jusqu’à 200% dans le cas de la chaudière BOOSTHEAT.20, un tel système de chauffage évite les déperditions grâce à une récupération plus efficace de la chaleur. Cela permet de réduire la facture énergétique en diffusant l’eau dans les circuits à une température d’environ 50°C, soit 30°C de moins que les chaudières classiques.

Prix d’une chaudière basse température

En dehors des économies sur la facture énergétique, il faut savoir que l’achat d’une chaudière à basse température entraîne un léger surcoût (entre 3000 et 6000€ la chaudière en moyenne). Toutefois, cet investissement sera à terme amplement compensé par l’économie du combustible consommé grâce à un rendement amélioré.

Venons-en maintenant au tarif des chaudières haut-de-gamme comme celle proposée par l’entreprise Boostheat. Il faut compter autour des 15 000€ hors pose pour cette dernière. C’est le prix de ce type de chaudière basse température : voir le site de Boostheat. Toutefois, elle combine les avantages d’une chaudière à basse température (et plus précisément à condensation) et d’une pompe à chaleur, et permet ainsi de préchauffer à moindre coût l’eau du circuit de chauffage grâce à la récupération d’énergie renouvelable contenu dans l’air extérieur.

Aides pour une chaudière labellisée THPE

Si les chaudières basse température classiques ne sont plus éligibles aux aides de l’Etat, il est possible de bénéficier de plusieurs coups de pouce lorsque vous en choisissez un modèle labellisé THPE, comme une chaudière à condensation.

Retenons notamment :

  • L’éco-prêt à taux zéro : obtenu sous conditions, plafonné à 30000€ et remboursable sur 10 ans,
  • La TVA à taux réduit de 5.5 % : le logement doit avoir plus de deux ans et l’ancien chauffage doit être remplacé par un système plus vertueux,
  • Les aides financières de l’Agence Nationale de Habitat (ANAH), sous conditions de revenu. Pour cette dernière, il est important de se renseigner auprès des collectivités territoriales (mairie, département, région).

Un tel système de chauffage peut être associé avec un chauffage au sol ou des radiateurs à basse température. Faisons le point sur les radiateurs compatibles avec la chaudière basse température.

2- Fonctionnement et prix des radiateurs à basse température

Le point fort du radiateur de la chaudière basse température est qu’il assure le même niveau de confort thermique avec une consommation en énergie réduite jusqu’à 30% par rapport aux radiateurs des chaudières fonctionnant à haute température.

Les radiateurs à basse température utilisent un mécanisme de convection pour chauffer leur environnement et offrent davantage de surface d’échange avec l’air ambiant que des radiateurs classiques. Ils sont parcourus par une eau chauffée à une température qui culmine autour des 50°C, d’où une économie d’énergie.

La chaleur diffusée étant uniforme, les radiateurs à basse température fonctionnent en symbiose avec les chaudières à basse température qui ajustent au plus près leur activité en fonction de la température extérieure grâce à une régulation adaptée. Cela permet de réguler progressivement et en douceur la température ambiante.

Un système permettant un diffusion lente de la chaleur, comme le plancher chauffant, vous offrira une performance accrue en évitant les pics d’utilisation de la chaudière.

Un des avantages notables des radiateurs basse température se révèle être la sécurité des enfants. En effet, leur fonctionnement à température moyenne de 50°C garantit une surface de contact moins chaude qu’un radiateur classique, assurant ainsi une tranquillité à l’égard des plus petits.

Il est à noter que les radiateurs d’une chaudière à basse température sont généralement plus coûteux que les radiateurs d’une chaudière classique. Le prix des radiateurs à basse température dépend notamment de leurs matériaux (acier, aluminium, fonte), mais aussi de leurs dimensions, leur design ou de la marque. Comptez entre 150 et 1000€ le radiateur.

Cette fourchette de prix constitue un investissement conséquent qui n’est pas forcément accessible à tous. Les aides de l’Etat français pourront ainsi permettre d’amortir la dépense pour installer l’ensemble des éléments de la chaudière basse température.

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire