L’automne, le bon moment pour changer son système de chauffage

L’automne est la saison idéale pour envisager un changement de système de chauffage. En agissant à l’avance, on a tout le temps qu’il faut pour se préparer adéquatement en vue d’accueillir l’hiver à venir avec confort et chaleur, en choisissant le dispositif qui se prête le plus à ses besoins.

Investir dans un nouveau système de chauffage : pourquoi est-ce le meilleur moment ?

L’automne est une saison de transition. Il s’agit d’une période où les températures commencent à décliner, les arbres se parent de couleurs rouges, orangées et dorées, les feuilles tombent et viennent recouvrir le sol d’un tapis humide. C’est également le moment opportun pour remplacer le dispositif de chauffage qui équipe son domicile.

En entamant cette mise à jour en automne, on ne risque pas d’être pris au dépourvu lorsque l’hiver s’installe. On bénéficie de plus de flexibilité et de disponibilité des professionnels du chauffage, qui sont bien entendu moins sollicités que durant la saison hivernale. Il est donc possible de prendre son temps pour demander plusieurs devis, comparer les offres du marché et planifier l’installation à sa convenance.

Qui plus est, il est aussi possible d’acquérir son système de chauffage à des tarifs avantageux. Certains fabricants ou installateurs proposent souvent des réductions ou des promotions hors période de chauffe dans le but d’écouler rapidement leurs stocks et d’élargir leur portefeuille client. Anticiper ses besoins de chauffage de l’hiver tout en se mettant à l’abri des mauvaises surprises est un choix judicieux.

Dès les premiers frimas, on profite ainsi d’un dispositif performant, économique et adapté à ses besoins. Les personnes qui souhaitent connaître le coût d’une climatisation réversible pose comprise ou celui d’autres types de chauffage peuvent demander un devis à des fabricants ou des installateurs. Ils peuvent également consulter les sites web qui traitent des sujets concernant les tarifs de pose.

climatisation système de chauffage

Trouver le type de système de chauffage adapté à ses besoins

Pour un hiver au chaud et sans surconsommation, investir dans un dispositif de chauffage qui se prête à ses besoins réels est indispensable. Celui-ci doit en plus entrer dans le budget et permettre de faire d’importantes économies sur les factures, sans pour autant faire de concessions sur le confort. Pour choisir le système adéquat, il faut tenir compte de plusieurs critères, tels que :

  • la surface totale à chauffer,
  • la performance énergétique de son logement,
  • le climat local et la température extérieure,
  • son budget,
  • ses habitudes de consommation,
  • ses préférences en matière de confort thermique et d’écologie.

Au cas où il serait difficile de prendre une décision, il ne faut pas hésiter à demander l’avis d’un expert en chauffage qui saura orienter les clients vers le dispositif le plus adapté. Celui-ci peut en plus prendre en charge son installation en s’assurant que tout se fait dans les règles de l’art. Il est conseillé de faire intervenir un artisan labellisé RGE (reconnu garant de l’environnement).

Sa certification atteste de la qualité de ses services, de sa crédibilité et de sa fiabilité. Elle constitue une garantie de travaux répondant aux normes thermiques et environnementales en vigueur. L’intervention de celui-ci est l’un des points qui conditionnent l’accès aux aides financières dédiées à la rénovation énergétique des bâtiments.

Quoi qu’il en soit, il y a notamment le choix entre :

  • l’efficacité des chaudières au gaz à condensation,
  • la durabilité ainsi que le côté ecofriendly et économique des dispositifs de pompe à chaleur (air-eau, air-air, géothermique),
  • l’esthétique et le confort des poêles à bois.

Il est aussi possible d’investir dans une climatisation réversible qui peut être split ou monobloc. Du fait de sa réversibilité, elle peut faire office de climatisation en été et se transformer en chauffage en hiver. Elle peut de surcroît bénéficier d’une technologie appelée « inverter » qui lui permet d’atteindre la température voulue avec le minimum de puissance. Une telle technologie évite par conséquent les pics de consommation lors des redémarrages et la sensation de courant d’air lors des mises en route.

L’importance de l’efficacité du chauffage pour ses économies

Au moment de l’achat d’un nouveau système de chauffage, l’efficacité doit primer. Elle fait référence à la capacité du dispositif à produire la quantité de chaleur nécessaire pour assurer le confort thermique des occupants, tout en consommant le minimum d’énergie possible. Elle dépend notamment du rendement du système, c’est-à-dire le rapport entre l’énergie utile fournie et l’énergie consommée. Moins ce rendement est important, moins le dispositif est efficace et vice-versa.

L’efficacité d’un système de chauffage a un impact direct sur les économies réalisées dans le sens où elle permet de réduire significativement sa facture énergétique. En optant pour un système aussi économe que performant, on consomme moins d’énergie pour chauffer comme il faut son logement. Cela se traduit par une baisse des coûts d’exploitation. En guise d’exemple, les chaudières à condensation peuvent engendrer une baisse de consommation allant jusqu’à 30 % selon les experts.

Il faut savoir par ailleurs que le remplacement d’un ancien chauffage par un dispositif plus efficace est fortement encouragé par le gouvernement afin d’améliorer les performances du parc immobilier en France. L’État a donc déployé de nombreuses aides afin d’encourager les Français à franchir le pas. On peut en profiter pour financer une partie du coût d’achat et d’installation de son système de chauffage.

Quels points prendre en compte lors du choix d’un nouveau système ?

Le choix d’un nouveau chauffage n’est pas une décision à prendre à la légère. La raison est qu’il engage aussi bien son budget que son confort pour plusieurs années. Pour un achat judicieux, on doit tenir compte d’un certain nombre de critères. Il faut dans un premier temps regarder la puissance du dispositif qui doit être adaptée au volume et à la surface à chauffer, mais aussi au niveau d’isolation de l’habitation. Si elle est trop importante, le chauffage sera surdimensionné et consommera plus d’énergie que nécessaire. A contrario, il ne sera pas en mesure de chauffer correctement le logement et le bien-être thermique qu’il procure aux occupants laissera à désirer.

La régulation est l’autre facteur auquel il faut porter attention. Elle permet le contrôle et l’ajustement de la température dans son logement en fonction de ses préférences et de ses besoins. On en distingue plusieurs types, comme les sondes extérieures, les programmateurs, les thermostats. Grâce à la régulation, on peut par exemple réguler son chauffage de telle sorte que les températures s’adaptent à chaque moment de la journée. Il faut ensuite considérer la compatibilité du dispositif. Elle détermine en effet si le nouveau système peut être raccordé ou non à l’installation existante : réseau électrique, réseau de gaz, circuit de chauffage central… Vérifier que le dispositif respecte les normes de sécurité en vigueur est par ailleurs indispensable.

Il convient en outre de prendre en considération le coût réel du système, qui comprend notamment le prix d’achat, le tarif d’installation et les dépenses liées à l’entretien. On doit de surcroît tenir compte du coût de l’énergie utilisée par le dispositif et les aides financières dont on peut bénéficier. Pour mettre toutes les chances de son côté, il est préférable de se faire assister par un professionnel.

Remplacement système de chauffage

Préparer sa maison à l’installation d’un nouveau système

L’habitation doit, dans un premier temps, être soumise à un bilan énergétique. Le but est bien sûr d’évaluer avec exactitude son niveau de performance énergétique. Il s’agit aussi d’identifier les faiblesses du bâtiment en matière de consommation énergétique ainsi que les mesures correctives à mettre en œuvre. Parmi ces dernières, l’isolation thermique doit se faire en priorité puisqu’elle vise à étanchéifier le bâtiment et à lui permettre de conserver toutes les précieuses calories générées par le chauffage. Elle peut se faire au niveau du toit, des murs, des planchers bas, et permet de supprimer les différents ponts thermiques, mais aussi d’optimiser l’efficacité du nouveau système.

Lors de l’étape suivante, un espace suffisant doit être prévu pour ce dernier. Il faut qu’il dispose d’un emplacement qui se prête aussi bien à ses dimensions qu’à ses caractéristiques. Par exemple, il est conseillé de prévoir une zone ventilée pour une chaudière au gaz et un espace bien dégagé pour un poêle à bois. Ensuite, il n’y a plus qu’à préparer les raccordements nécessaires.

Conseils pour l’entretien du nouveau système de chauffage

L’entretien est indispensable pour maintenir le bon fonctionnement du système, sa longévité et sa sécurité. Il inclut les inspections annuelles par un professionnel habilité qui sont obligatoires pour certains dispositifs. Ce professionnel se charge de contrôler en profondeur le système afin d’identifier et de prévenir les éventuels risques ou dysfonctionnements. Il s’occupe aussi de son nettoyage.

Il est par ailleurs important de suivre à la lettre les recommandations du fabricant et du professionnel qui a installé le système. On doit de surcroît s’abstenir de surchauffer son logement pour éviter l’usure prématurée du chauffage, sans compter la hausse de la consommation énergétique. L’entretien du dispositif passe également par son dépoussiérage et son nettoyage régulier.

Jean-michel
Jean-michel

Je m'appelle Jean-Michel, et j'ai longtemps travaillé comme technicien de service après-vente pour des pompes à chaleur et systèmes de climatisation. Cette expérience m'a non seulement permis de développer une expertise technique dans ce domaine, mais a aussi renforcé ma passion pour le bricolage et la construction. Mes weekends et mon temps libre sont souvent consacrés à divers projets autour de la maison. Que ce soit pour construire une nouvelle étagère, rénover une pièce, ou même imaginer et réaliser de petites innovations pour améliorer le confort de mon foyer, chaque projet est une nouvelle aventure. Cette passion pour le bricolage est plus qu'un passe-temps, c'est une véritable source de satisfaction personnelle, me permettant de mettre à profit mes compétences techniques de manière créative et pratique.

Nous serions ravis de connaître votre avis

      Laisser un commentaire

      Savoir-Bricoler
      Logo
      Shopping cart