Le metier de charpentier

Dans le milieu de l’artisanat, le charpentier est certainement l’un des métiers les plus connus. Et pourtant, malgré sa célébrité, il reste assez mal compris du grand public.

Certaines personnes croient que le métier de charpentier consiste uniquement à fabriquer des charpentes, or cela est faux. En effet, cet artisan intervient également dans la construction de bateaux, d’escaliers, d’hangars agricoles, de chalets, de parquets, de salles des fêtes, d’églises ou tout autre bâtiment municipal ou communautaire, et il est aussi chargé des soupentes ou encore des lucarnes, par exemple.

Il faut savoir qu’il existe différentes spécialités chez le charpentier qui peut travailler le bois, le fer, la charpente marine, jusqu’aux meubles. Son métier consiste à travailler ces différents matériaux en fonction des plans. Il pose aussi les portes et les fenêtres.

Véritable pivot du chantier, son intervention signe des moments importants de l’avancée du chantier.

Si vous cherchez un Charpentier à périgueux, nous vous conseillons l’entreprise Ecotech construction.

Que fait le charpentier ?

Après avoir installé des échafaudages et sécurisé son chantier, il monte des structures en bois composées d’éléments préfabriqués. Dans le respect des plans fournis par l’architecte, il trace, découpe, lève, puis installe l’ensemble, avant d’ajuster avec précision et de fixer. Il entretient et réhabilite aussi des constructions existantes sans se limiter aux charpentes : il conçoit des accessoires (lucarne, sous pente) et intervient dans la construction de toutes sortes d’ouvrages en bois (chalets, hangars agricoles, escaliers, bateaux).

Ses compétences

Le charpentier conjugue de multiples compétences comme le dessin industriel, l’isolation, la maitrise de logiciels de conception et fabrication assistées par ordinateur, la géométrie, la maitrise d’outils de découpe ou de machines de levage. Il doit donc être capable de travailler avec minutie et lorsqu’il fabrique les pièces qu’il devra ajuster au millimètre.

Il est aussi primordial de connaître parfaitement les différents matériaux utilisés afin d’éviter les erreurs durant un chantier.

Ses outils

Le charpentier travaille avec des outils comme les marteaux, les maillets, les scies, les ciseaux et bédanes, les ébauchoirs, les bisaïgues, les gouges de charpentier, les planes, les herminettes, les haches, et les disques.

Les qualités d’un bon charpentier

Il faut aimer les calculs car dans ce métier, on n’échappe pas à la géométrie et au calcul mental, alors de manière générale, il faut être bon en maths. Le métier de charpentier requiert beaucoup de précision.

Le charpentier doit avoir le sens de l’écoute, car il doit bien comprendre le désir du client, et aimer le travail en équipe. Il doit maîtriser l’ordinateur pour créer des formes dans l’espace, et manier les outils traditionnels cités supra avec autant de dextérité.

C’est un métier qui demande à la fois des capacités physiques, car les charges sont parfois très lourdes, et intellectuelles puisqu’il faut savoir lire un plan et l’interpréter pour la construction. Il est indispensable d’avoir une bonne vue, et bien sûr de ne pas avoir le vertige lors des phases d’assemblage.

Même en terme de législation, le charpentier doit se tenir à jour régulièrement afin d’offrir un travail conforme aux nouvelles normes en vigueur.