Lorsqu’il n’est plus utilisé, un hangar métallique ou un entrepôt peut être transformé en une habitation contemporaine avec tout le confort qu’il faut. Le loft apparaît ainsi comme une option de vivre dans une maison au style industriel. La transformation d’un hangar métallique n’est pas de tout repos. Pour ce faire, il est important de se poser certaines questions dont les réponses peuvent vous aider à bien réussir un tel projet. Retrouver ici les 5 bonnes questions qu’il faut se poser pour aménager un loft.

Pouvez-vous trouver aisément le matériel de travail ?

La recherche du matériel est orientée en fonction du plan du loft à réaliser. En général, les entrepôts et hangars sont faits en métal. Pour faire de la découpe ou raccorder une partie du loft à la structure du hangar, vous aurez à coup sûr besoin d’une tronçonneuse à métaux. Elle reste un outil très performant qui coupe du métal. Étant donné qu’il s’agit aussi d’une construction, vous aurez besoin d’autres outils indispensables dans la construction :
  • La bétonneuse ;
  • La brouette ;
  • Le mètre ;
  • Le niveau ;
  • Le marteau ;
  • La truelle à bâtir.
En fonction du modèle de loft, l’utilisation d’autres outils peut intervenir. Si le local du loft est très éloigné du centre-ville, la location de certains instruments peut revenir chère.

Est-ce que vous disposez des autorisations nécessaires ?

L’entrepôt et le loft n’ont pas les mêmes utilités. L’un est fait dans l’exercice d’une activité (commerciale, industrielle, agricole, etc.) et l’autre dans un but d’habitation. Pour transformer un entrepôt en lieu d’habitation (loft), il faut faire une demande d’affectation de bâtiment industriel en logement. Cette demande aboutira à un permis de construire. De plus, ce permis de construire doit respecter les dispositions légales en matière d’urbanisation de votre commune d’affectation. Vu la complexité de ces formalités administratives, il est préférable de faire recours aux compétences d’un architecte inscrit dans l’ordre des architectes. Il demeure le spécialiste qui vous dira quelles sont les étapes essentielles pour construire un loft dans un hangar.

Est-ce que votre loft aura besoin de plus de lumière ?

La lumière naturelle reste un facteur très important dans l’aménagement d’un loft. Parfois, en fonction de l’orientation du hangar, le loft peut bénéficier ou non de lumière naturelle. Elle permet d’éclairer l’intérieur du loft et de vous faire des économies d’énergie. Des options d’éclairage peuvent s’offrir à vous :
  • La création de conduits de lumière ;
  • L’ouverture d’espace de fenêtres ou de verrières.
Pour plus d’efficacité, il est préférable de faire recours au service d’un architecte. Il analyse les options d’éclairage qui peuvent s’appliquer au loft.

Creative Commons (CC)

Le recours à une expertise est-il nécessaire ?

Réorganiser l’espace dans un entrepôt n’est pas aussi facile que cela y paraît. Pour viabiliser ce milieu, il est important de faire appel aux experts de l’urbanisme. Ils apportent les informations fiables sur :
  • L’environnement de l’entrepôt de stockage ;
  • La qualité du sol et de la toiture.
Ayant fait l’objet d’une ancienne utilisation, le milieu de l’entrepôt doit être assaini avant de recevoir les nouveaux occupants. Ainsi, tous ces éléments (polluants, état de la structure de l’usine, etc.) doivent être analysés avant le démarrage des travaux de construction. Ensuite, l’option de raccordement aux différents réseaux doit être aussi analysée. En effet, pour que le loft soit habitable, il faut qu’il y ait :
  • L’eau ;
  • L’électricité ;
  • Le gaz.
De plus, il faudra analyser la possibilité de mise en place d’un système d’évacuation des eaux usées. Si les raccordements sont techniquement réalisables, est-ce que le coût n’est pas élevé ? Les devis de professionnels vous orienteront mieux par rapport à cette préoccupation.

Disposez-vous du budget nécessaire à la réalisation d’un tel projet ?

L’aménagement d’un loft peut paraître moins cher. Comparativement à une rénovation d’appartement, la différence n’est pas trop grande. Il faut compter environ 1200 € par m2. En réalité, il s’agit d’un chantier tout comme dans une rénovation de maison. Il demande l’expertise de plusieurs professionnels :
  • Architectes :
  • Maçons ;
  • Artisans.
Même si vous êtes experts dans l’art du bricolage, il est conseillé de faire appel à des spécialistes afin de garantir le confort et la sécurité de votre habitation spéciale.

Apparu vers le début des années 1970, le loft reste une habitation qui combine différents styles (urbain, industriel, artistique). Aujourd’hui, le loft adopte des styles beaucoup plus contemporains et sa mise en place nécessite l’intervention d’experts en urbanisme et en construction.
Voter pour cet article