Recettes de grand-mère pour tuer les pucerons

De couleur verte, les pucerons font des ravages sur les plantes. De plus, il y en existe plus de 80 000 espèces. Près de 250 d’entre eux sont nuisibles. Si vous aimez la beauté de votre jardin ou si vous souhaitez avoir de belles récoltes dans votre potager, pensez à éliminer les pucerons. Vous n’avez pas à investir une fortune en insecticides. Il y a des recettes de grand-mère qui fonctionnent à merveille.

Tuer les pucerons avec du vinaigre blanc

Vous pouvez tout à fait éliminer les pucerons à l’aide de vinaigre blanc. Il vous faudra 10 cuillères à soupe de vinaigre blanc, 1 litre d’eau et du savon de Marseille. Si vous n’en avez pas, vous pouvez le remplacer par du savon blanc. Munissez-vous également d’un flacon spray d’environ 1L.

La recette est la suivante. Mélangez environ 6 cuillères à soupe de savon à l’eau et au vinaigre blanc. Versez le contenu dans le flacon spray. Laissez reposer. Chaque matin ou chaque soir, agitez le flacon et pulvérisez les plantes avec son contenu. 

Tuer les pucerons avec des feuilles de tomates

C’est aussi une astuce qui fonctionne. Pour préparer la recette, vous aurez besoin d’environ 100 g de feuilles de tomates, d’une cuillère à soupe de savon liquide et de 1,5 L d’eau. Comme matériel, il vous faudra un entonnoir, un seau ou une casserole et un flacon vaporisateur de 1,5 L.

Quand vous aurez le tout, versez l’eau dans le seau ou la casserole. Ensuite, rajoutez les feuilles de tomates à l’intérieur. Laissez reposer pendant une nuit entière. Le lendemain, à l’aide de l’entonnoir, versez le mélange dans le flacon pulvérisateur. Rajoutez le savon liquide. Secouez le flacon avant chaque pulvérisation. Vous pouvez également faire ce traitement soit tôt le matin, soit dans la soirée. 

Tuer les pucerons avec de l’ail

L’ail est aussi très efficace pour tuer les pucerons. Cette recette a besoin de 7 gousses d’ail, d’un litre d’eau, d’une casserole, d’un filtre et d’un flacon spray. Vu que la recette compte 1 L d’eau, le flacon doit être d’un litre également. Maintenant, préparez votre solution anti-pucerons. Pour ce faire, commencez par couper les gousses d’ail, faites de gros morceaux. Plongez-les dans un litre d’eau et laissez reposer pendant 24 heures.

Une fois cela fait, versez le mélange dans une casserole. Laissez-le bouillir pendant 25 minutes. Laissez de nouveau reposer, mais cette fois-ci, pendant 30 minutes seulement. Filtrez le résultat et versez le liquide obtenu dans un flacon spray. Vous pouvez ensuite utiliser ce produit fait maison pour tuer les pucerons qui nuisent à vos plantes.

Tuer les pucerons avec des feuilles de basilic

Vous avez des feuilles de basilic chez vous ? Les pucerons vous mènent la vie dure ? Adoptez donc la recette suivante. Mais avant, équipez-vous. Vous devez utiliser une casserole, un entonnoir et un flacon spray d’un litre. Comme ingrédients, il vous faut un litre d’eau et 30 g de feuilles de basilic.

Commencez par la suite de la préparation. Versez l’eau dans la casserole et laissez-la bouillir pendant quelques minutes. Rajoutez les feuilles de basilic dedans, prenez 30 minutes pour laisser le mélange infuser. Filtrez ensuite pour enlever les feuilles. Laissez le liquide obtenu refroidir et versez-le dans le flacon spray. Pulvérisez ensuite ce répulsif naturel sur les plantes victimes de pucerons.

Tuer les pucerons avec du liquide vaisselle

Un simple liquide vaisselle peut vous aider à éradiquer les pucerons de vos plantes. Pour cette solution, vous aurez besoin d’environ 6 cuillères à soupe de liquide vaisselle, d’un litre d’eau, d’une éponge et d’un vaporisateur. Mélangez le liquide vaisselle avec l’eau et versez le mélange dans le vaporisateur. Imbibez l’éponge du mélange et nettoyez vos plantes avec. 

L’avantage avec le liquide vaisselle, c’est qu’il tue les pucerons en attaquant directement le revêtement cireux qui les protège. Le savon déshydrate aussi. Résultats, adieu les pucerons. Pour que les pucerons ne reviennent plus, prenez soin de nettoyer les dessous des feuilles avec l’éponge imbibée du mélange d’eau et de liquide vaisselle. 

Tuer les pucerons avec de l’huile de neem

Avez-vous de l’huile de neem de préférence biologique ? Si c’est le cas, utilisez-la pour tuer les pucerons qui infestent vos plantes. L’avantage avec cette huile, c’est qu’elle contient des répulsifs naturels qui tuent les pucerons, mais aussi les vers de chou, les mineuses, les chenilles, etc.  L’huile de neem protège aussi des champignons qui nuisent aux plantes. 

Pour cette recette de grand-mère, il vous faut jusque quelques cuillères à soupe d’huile de neem diluées dans un litre d’eau. Versez le mélange dans un pulvérisateur et éliminez les pucerons avec.

Notez que si vous n’avez pas d’huile de neem, vous pouvez la remplacer par de l’huile d’olive. 

Tuer les pucerons avec des huiles essentielles

Il n’y a pas que l’huile de neem ou l’huile d’olive qui joue le rôle de répulsifs à pucerons. Un bon mélange d’huiles essentielles est aussi une solution très efficace. Vous pouvez mélanger de l’huile de thym, de clou de girofle, de romarin et de menthe poivrée par exemple. N’abusez pas trop des huiles. Utilisez juste environ 5 gouttes de chaque. 

Prenez ensuite un flacon pulvérisateur d’un litre, versez les gouttes d’huile dedans puis rajoutez de l’eau. Agitez le mélange et pulvérisez-le sur vos plantes. L’avantage avec cette solution, c’est qu’elle élimine tous les pucerons et insectes nuisibles. Elle tue même les œufs ainsi que les larves.

Des répulsifs naturels pour éloigner les pucerons

Pour éloigner les pucerons de vos plantes, il vous est aussi possible de faire appel à des répulsifs naturels. Vous pouvez en planter dans votre jardin, potager, etc. Parmi les plus efficaces, il y a l’ail et l’oignon. Leur odeur éloigne efficacement les pucerons

Vous pouvez également attirer les pucerons ailleurs en plantant des plantes qu’ils adorent. Ces petites bestioles raffolent des :

  • zinnias,
  • dahlias,
  • capucines
  • et autres.

Plantez-en dans une autre parcelle dans le jardin. Vous verrez que les pucerons vont s’intéresser à elles et s’éloigner de vos plantes préférées.

De plus, cette solution permet de préserver l’équilibre naturel. Ainsi, les prédateurs naturels des pucerons comme les syrphes ou les coccinelles pourront continuer à vivre tranquillement.

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire

Savoir-Bricoler