Tout savoir sur la scie alligator

La scie alligator est un appareil spécialement réservé aux travaux de découpe adaptés aux gros chantiers. Les professionnels s’en servent essentiellement pour venir à bout de la plupart des matériaux utilisés dans le bâtiment. Il s’agit principalement du béton cellulaire et de la brique en terre cuite. Les scies alligator peuvent accessoirement être utilisées pour la découpe d’isolants fibreux ou en polystyrène ainsi que pour celle du bois. Cet outil en constante amélioration livre de nombreuses versions sur le marché allant des modèles fonctionnant sur secteurs à ceux sans fil. Il n’y a quasiment aucun effort à fournir afin de découper de dizaines de briques. Puissante et précise, découvrez l’essentiel sur la scie alligator.

À quoi sert la scie alligator ?

En ce qui concerne les travaux de découpe dans le gros œuvre et le second œuvre, la scie alligator est incontestablement la championne. En plus d’être universelle, elle est polyvalente et peut venir à bout de la plupart des matériaux de construction à savoir le béton cellulaire, le polystyrène, les isolants fibreux, le bois et la brique en terre cuite.

L’utilisateur n’a juste qu’à tracer les dimensions de coupe souhaitée et la machine simplifie le reste de l’opération. À l’inverse, la plupart des scies utilisées en bricolage s’abimeraient ou manqueraient de puissance afin de couper les matériaux sus mentionnés. Ce n’est pas tout, l’un des meilleurs atouts de la scie alligator est sa lame qui effectue sa rotation inversement au sens des scies normales. L’objectif est de parvenir à stabiliser le matériau du début à la fin de la découpe. Cet aspect de la machine lui permet également d’éviter que les briques ne se cassent.

Les caractéristiques techniques

Sur ces scies, l’accent est mis sur la performance et notamment sur la puissance du fait de la densité des matériaux à couper. Pour les modèles basiques, on enregistre une puissance utile d’au moins 700 W. En moyenne, cette puissance est de l’ordre de 1700 W. L’ergonomie quant à elle est adaptée à utilisation en force grâce à des poignées en caoutchouc et un poids de seulement 5 kg pour les modèles les plus répandus.

La machine délivre une course à vide de 3300 cps/min et une course de la lame de 38 mm minimum. La longueur de la lame quant à elle est comprise entre 250 et 350 mm en fonction du modèle. La lame elle-même est généralement en carbure et comporte entre 36 et 39 dents. Certaines versions exceptionnelles vont jusqu’à une soixantaine de dents.

Pour ce qui est des équipements standard, la scie alligator peut être livrée avec un protecteur de lame, une lame carbure ou une clé Allen.

Les avantages de la scie alligator

Outil par excellence des chantiers de construction, cet appareil allie faciliter d’utilisationefficacité et polyvalence. À ce jour, l’un des plus grands atouts des scies alligator demeure leur impressionnante netteté face à des travaux de grande envergure. Tout le mérite va à l’endroit d’un guide élargi au fil du temps et des modèles. Ainsi, elles limitent les déviations et conservent la qualité des lames. L’outil peut de ce fait compter sur une robustesse et une durabilité à toute épreuve.

La scie alligator peut également compter sur une conception impeccable.

  • Elle émet très peu de vibrations grâce à son système de double lame.
  • Elle est équipée d’un système d’arrêt rapide qui permet d’arrêter la lame dans un laps de temps (soit 3 s en moyenne).
  • Elle est dotée d’un carter en magnésium relativement léger et robuste.
  • La poignée en étrier ou en caoutchouc de l’appareil permet une prise en main optimale.
  • La machine enregistre une vitesse de coupe constante. Le principal atout est que cela permet d’optimiser les capacités de coupes.
  • Elle est facile à utiliser tant par les droitiers que par les gauchers.
  • Excellente tenue permettant de limiter au maximum la fatigue grâce à une ergonomie bien pensée.
  • Gain en temps rendu possible via un système de changement de lame facile et rapide.
  • La scie alligator dispose d’un blocage de sécurité au niveau de l’interrupteur afin d’éviter que ce dernier ne démarre accidentellement.
  • Elle permet une incroyable stabilité du matériau durant la coupe. Cela est rendu possible grâce à deux lames fonctionnant en sens inverse.
  • Boite de roulement et de transmission étanche à la poussière.

Différence entre une scie alligator et une scie sabre

Au premier abord, une scie alligator peut être confondue avec une scie sabre. Par ailleurs, lorsqu’on s’attarde sur certains détails, on se rend compte que la différence est nette. Voici quelques critères permettant de distinguer ces scies.

L’usage

Les deux scies sont certes polyvalentes, mais la scie sabre l’est un peu plus. Elle permet de couper énormément de matériaux. Par contre, la scie alligator est adaptée aux coupes difficiles notamment dans les matériaux durs. La scie sabre est ordinairement utilisée lors de travaux de bricolage. À l’inverse de la scie alligator qui est adapté aux chantiers.

Le type de lame et le fonctionnement

La lame est le premier élément distinctif entre les deux appareils. Celle de la scie sabre est beaucoup plus petite que la lame de la scie alligator. Autre élément distinctif, la scie alligator dispose de deux lames fonctionnant simultanément. Elles sont fixées sur un guide dont le rôle est de conserver une certaine rigidité de l’ensemble.

Remarque :

La scie alligator comme toutes les autres scies doit servir à découper des matériaux en tenant compte de leur densité. Ainsi, il faudra changer de lame selon que vous découpez du bois (tendre ou dur), du béton cellulaire, des briques (à faibles ou fortes densités) ou des matériaux isolants.

Quelques précautions

Avant de se servir d’une scie alligator, il est important de prendre quelques précautions. Rappelons qu’il s’agit d’un appareil surpuissant. Il est recommandé d’avoir des gants assez épais afin d’amoindrir les chocs en cas d’éclat de matériaux. Ensuite, il faudra accessoirement s’équiper d’un casque de chantier. L’utilisateur d’une scie alligator doit s’équiper de protections auditives (contre le bruit de la machine) et de lunettes de sécurité.

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire

Savoir-Bricoler