Tout savoir sur les scie à onglet

La scie à onglet est un outil permettant aux bricoleurs de réaliser des découpes d’angles sur des matériaux tels que le bois, le PVC, et des métaux non ferreux. Il s’agit généralement d’une coupe transversale à l’extrémité d’une pièce dans l’optique d’obtenir un angle fini avec une autre pièce. Bien que l’angle appliqué aux coupes d’angles soit généralement de 45 °, la machine est capable de réaliser des couples avec un angle compris entre 0 et 90 °. Outils de précision par excellence du bricoleur, la scie est non seulement capable de réaliser des coupes d’angles, mais également des coupes inclinées ou droites. Que cela soit pour des travaux d’aménagement ou pour de plus gros travaux, les scies à onglets sauront vous contenter. Pour en savoir plus, cet article aura pour rôle de vous accompagner.

Quelle est l’utilité d’une scie à onglet ?

Comme dit plus haut, cet appareil est un spécialiste de la découpe de bois et de métaux légers à l’image de l’aluminium. Cependant, cette scie est capable de couper les matériaux énumérés avec une grande précision, et ce dans un angle préalablement défini. L’utilisateur n’a qu’à notifier l’angle à la machine puis scier tranquillement. Tout le contraire des scies classiques qui se retrouve mieux lorsqu’il s’agit de coupes droites.

La scie à onglet est multifonctionnelle et peut aussi bien servir en métallurgie, en menuiserie qu’en maçonnerie. Elle est indispensable notamment :

  • dans la construction de structures en bois
  • dans les coupes d’extrêmes précisions de façon droite ou d’onglet
  • dans la confection de cadre en bois pour des dessins
  • dans la finition de pièces pour un logement rénové.

De quoi est-elle composée ?

Bien qu’en fonction du modèle la scie à onglet soit équipée de fonctionnalités avancées, par défaut, elle est dotée de trois principaux éléments à savoir un bras articulé, une lame et une table de coupe.

Le bras articulé est disponible sur la plupart des scies à onglets et permet une meilleure orientation de la machine dans un sens ou un autre. Il joue également un rôle important dans la précision de l’angle durant la coupe.

Une lame et plus précisément une lame dentelée est l’élément central de l’outil. En effet, c’est elle qui permettra d’effectuer les travaux et notamment ceux en onglet. Petits détails, il faut savoir que plus la lame comprend de dents, plus raffinée est la finition. Par contre, s’il y en a moins, des travaux supplémentaires de finition seront requis.

La table ou la base, quant à elle est le socle sur lequel repose la machine elle-même et sur lequel sera fixé au besoin le matériau à travailler. Afin de maintenir la scie stable, et ce même lorsqu’elle est en activité, la base peut être assez lourde.

Les différents types de scies à onglet

Il existe actuellement trois principaux types de scies à onglet sur le marché : celle manuelleélectrique et radiale.

La scie à onglet manuelle

Facile à manipuler, la scie à onglet manuelle est dépourvue de moteur électrique. Tout de même, les finitions sont nettes, précises et peuvent être transversales (entre 45 et 90 °). Elle permet de réaliser de petits travaux grâce à une boîte à onglet (sous forme de U) pouvant soit être en métal, en bois ou en plastique. Au sein de cette boîte ont été conçus de façon précise des passages de scie à onglet avec des modèles de sciage ayant des angles différents. Ce dispositif permettra de scier de façon précise simplement en introduisant une scie à onglet dans l’une des cases de la boîte. Avec une scie à onglet manuelle, il est important de prendre d’importantes mesures de protection et d’effectuer les gestes de manière contrôlée.

La scie à onglet électrique

La particularité d’un modèle de scie à onglet électrique est qu’elle permet de faire fonctionner la lame grâce à un moteur. Elle ressemble quelque peu à une scie circulaire et dispose d’une table et d’une scie (lame et moteur). La scie est fixée sur un bras articulé ce qui permet à l’utilisateur de faire descendre la machine de manière droite ou inclinée sur la pièce qui est posée sur la table.

Il est également important de noter qu’en dehors de ses fonctionnalités, les scies à onglets électriques ont chacune une puissance et des performances variables. Elles sont équipées d’un plateau mobile qui dans certains cas présente une graduation allant de 0 à 180 °. L’objectif de cette graduation est de permettre des coupes transversales avec une grande qualité.

La scie à onglet radiale

La scie à onglet est dite radiale lorsqu’elle est équipée en plus d’un chariot permettant au moteur et à la lame de se mouvoir sur la table (notamment vers l’avant). Ce dispositif en fonction des modèles permet de réaliser des rainures ou d’accroitre la capacité de coupe en largeur de la machine.

Comment bien choisir sa scie à onglet ?

En tant que bricoleur, il existe des critères préétablis à passer en revue avant d’opter pour une scie à onglet. Il s’agit entre autres de :

La puissance du moteur

Généralement, les moteurs de scies à onglets ont une puissance comprise entre 1400 et 2000 W. Plus la puissance augmente, et plus l’appareil est performant. Il permet ensuite de travailler sans fournir assez d’efforts.

La lame

Le type de lame dépend étroitement du matériau à travailler. Ainsi il sera différent si la pièce est en bois, en PVC ou en métaux non ferreux. De plus, le nombre de dents de la lame influe directement sur la finition de la coupe. En moyenne, une lame en comprend entre 40 et 60. Hormis le nombre de dents, la vitesse de rotation de la lame influe également sur la finition de la lame. Elle est ordinairement comprise entre 3000 et 5000 tours par minute.

La largeur et la hauteur de coupe

Ces deux critères déterminent respectivement la largeur et la taille des pièces à couper. La largeur elle est comprise entre 140 (pour les scies à onglet simple) et 320 mm (pour les scies à onglet radiales).

La table

La table des scies à onglets peut être soit en fonte d’aluminium ou d’acier. Elle est dotée de butées d’angle réglables dont le rôle est de permettre de disposer la pièce à travailler dans la bonne position.

Les différentes options

À l’image de nombreux outils, les scies à onglets disposent d’options supplémentaires aidant à une meilleure utilisation. Il s’agit entre autres :

  • de rallonges
  • de serres joints
  • d’un guidage laser
  • d’un démarrage progressif
  • d’un système d’aspiration
  • d’une fonction de découpe de rainure.

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire

Savoir-Bricoler