Tailler la lavande

La lavande est la plante de Provence, par excellence, qui a réussi à s’adapter à toutes les régions ; très odorante, elle est utilisée en cuisine mais surtout en parfumerie en tant qu’huile essentielle.

Offrez-lui un coin sec, voire caillouteux de votre jardin, mais en plein soleil, car cette sudiste redoute l’humidité ; en bac, veillez à bien drainer le fond avec des tessons de pots en terre ou des cailloux.

On trouve de nombreuses lavandes dans les pépinières; des espèces dont les feuillages, la vigueur et les nuances de bleus sont très variés:

L. angustifolia, « Hidcote Blue ou Pink » porte de jolis épis violets ou roses, et reste très compacte, alors que L. x allardii, peut atteindre 1,50m.

Certaines supportent un peu mieux les excès d’eau, c’est le cas des hybrides de L.latifolia, telle que « Dutch » au feuillage très gris.

Une variété très décorative, la lavande « Papillon » (L. stoechas) est par contre moins parfumée que les autres et davantage frileuse;

« nana compacta » reste petite, mais offre une belle floraison d’épis bleu-lavande;

la variété « rosea », un peu plus haute est d’un beau rose-lilas.

Pour son originalité, et sa couleur qui peut créer de jolis contrastes, choisissez « Alba », une variété à fleurs blanches.

Afin de leur conserver un joli port compact, taillez-les 2 fois; la première taille se fait en fin d’hiver, et la deuxième après la floraison, toujours dans le bois vert.

Regardez une photo représentant un champs de lavandes : vous voilà transporté au soleil du midi, pour un peu vous entendriez les cigales en vous enivrant du parfum de ces belles fleurs.

champ de lavande

Les épis bleus ont changé de couleur, ils ont pâli sont maintenant comme délavés, décolorés, c’est que les multiples fleurs qui composent l’inflorescence sont fanées et qu’il ne reste plus que les grains.

Leur teinte est plus fade, mais leur senteur est forte et ce sont eux qu’on utilise aussi bien pour parfumer la maison que pour réaliser quelques recettes de cuisine.

Tailler les lavandes est une opération nécessaire, sinon les grains des épis finiront par tomber et leur tiges par se dessécher ce qui n’est pas trés esthétique, il vaut mieux redonner à la plante son aspect de buisson arrondi qui lui va si bien.

Ne vous contentez pas de couper seulement les épis, taillez aussi leur tige. Le mieux est d’attraper toutes les tiges d’un même  rameau et de les couper à ras des feuilles.

lavande séchée

Lorsque vous aurez terminé, étalez les gerbes de lavandes sur un drap pour qu’elles finissent de sécher  dans un local sec et aéré.  Vous pourrez ensuite  égrainer  les épis en les frottant entre vos mains.

Ces grains parfumés sont à conserver dans des petits sacs de tissu, ils constituent un intéressant anti-mites que nos grands-mères utilisaient couramment en glissant des sachets odorants dans leurs armoires.
Une tradition à conserver!

1 commentaire
  1. Bonjour, je suis ravie de découvrir votre blog grâce au commentaire que vous avez laissé sur le mien en décembre dernier… Du bricolage et du jardinage, c’est tellement parfait ! Je vais suivre vos publications avec beaucoup d’intérêt ! Au plaisir de vous lire,
    Sophie

Laisser un commentaire

Savoir-Bricoler