Comment tailler les tomates?

La tomate est une espèce de plantes herbacées originaire du Nord Ouest de l’Amérique du Sud. Elle est très prisée pour son fruit et se cuisine crue ou cuite. La tomate est le légume d’été par excellence et c’est le légume le plus consommé en France. Elle est facile à consommer et se cuisine aussi bien salé qu’en sucré. Sa peau colorée est gorgée de pigments ayant de multiples bienfaits pour la santé. La tomate a une haute teneur énergétique mais très peu calorique. Le mieux pour l’organisme est de la consommée crue avec la peau.

Les bienfaits de la tomate

La tomate est riche en potassium et vitamines C, en pro-vitamine A ou bêta-carotène. La tomate lutte contre certains cancers, donne bon coeur, aide à rester jeune, facilite le transit, donne bonne mine, protège notre peau et bien d’autres choses encore. Cultivons la tomate sans modération.

Nous avons tous plaisir à aller au jardin et quoi de mieux que de faire une bonne récolte issue de notre terre. Un vrai fruit bien rouge comme nous les aimons, au gout que tout le monde apprécie. Un bonheur que nous pouvons tous partager en famille ou entre amis autour d’un bon repas. Voyons comment entretenir ses tomates.

Entretien, taille des tomates

L’entretien de vos pieds de tomate est essentiel pour pouvoir obtenir une belle récolte. Les tomates sont fragiles, si votre persévérance est de mise, le résultat n’en sera que plus gratifiant. Pour cela, voyons ce qu’il faut faire.

Au bout d’un mois ou deux, vous verrez que vos tomates auront déjà bien poussées et qu’il faudra commencer à s’en occuper. Et oui, c’est maintenant que le travail commence. C’est le début d’un long processus qui vous conduira jusqu’à la récolte.

Les premiers gourmands sont déjà là sur vos pieds de tomate. Les gourmands sont autre qu’une petite branche supplémentaire qui se développent et consomment une partie des ressources de la branche principale. Toutes les branches secondaires ne sont pas à couper, garder les feuilles et ne couper que les plus petites branches au dessus ou au dessous. Vous pouvez les couper soi à la main mais ceci sera faisable que si ils sont petits ou alors avec un sécateur, outil indispensable du jardinier. Attention de ne pas blesser votre pied de tomate ou plutôt la branche principale qui en est issue.

Une fois les gourmands coupés et ceci jusqu’en haut, occupons nous des feuilles qui touchent la terre. Il ne faut absolument pas que les feuilles touchent la terre. L’humidité au raz du sol y est plus importante, et elle risque d’entraîner l’apparition de maladies qui gagneraient vite les fruits comme le mildiou, parasite ou champignon pathogène particulièrement agressif sur les tomates. Des traitements efficaces existent mais autant s’en prévenir. C’est pour cela qu’il ne faut pas trop serrer les pieds de tomates entre eux lors de la plantation pour éviter que les feuilles et les branches se touchent.

Le pied de tomate ayant déjà grandit, nous pourrons lui mettre un tuteur pour qu’il ne s’évase pas trop et que les branches ou les feuilles des différents pieds ne se touchent. Bien enfoncer le tuteur dans la terre en le plaçant au plus près du pied de tomate. Attacher ensuite le pied avec du raphia par exemple ou tout autre lien souple pour ne pas abimer le pied. Le lien devra s’effectuer jusqu’à environ, trois quart de la hauteur. Ne pas trop serrer les liens. Au fur et à mesure de sa pousse, il faudra l’attacher de nouveau.

De cette façon, aucune feuille ne touchera le sol.

La vérification des deux premiers éléments sera à faire au moins une fois par semaine pour éviter d’être trop vite envahie. Vous seriez surpris de la prolifération des gourmands au bout de trois semaines si rien n’est fait. Tailler les tomates est donc fournir une bonne surveillance avant tout. Surveillance des maladies qui peuvent survenir après des alternances de pluie et de soleil. Voilà en quelques mots le secret pour avoir de belles grappes de tomates bien rouges. Rien de bien compliqué en somme.

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire

Savoir-Bricoler