La tour à fraisier

La construction d’une tour à fraisier est une solution pratique permettant de cultiver des fraises dans un petit espace. Facile à construire et peu coûteuse, la tour à fraise vous permet de réaliser une culture hors-sol même sur un balcon en cas de manque de place. Pour cela, vous pouvez trouver une tour à fraisier toute prête dans le commerce mais vous pouvez également en fabriquer une vous-même.

On vous dévoile tous les secrets pour réussir cette culture de fraises dans un potager vertical.

Quels sont les avantages d’opter pour une tour à fraisier ?

De manière générale, la culture de fraisiers hors-sol apporte un rendement moins élevé qu’une culture en pleine terre. Cependant, opter pour une tour à fraisier pour votre culture vous permet de profiter de nombreux avantages. 

Le principal avantage d’une tour à fraisier est qu’elle permet de compenser le manque d’espace pour cultiver. Ainsi, même si vous ne disposez pas d’un jardin potager ou que vous vivez dans un appartement, vous aurez toujours la possibilité de cueillir des fraises toutes fraîches dans votre potager vertical. Placé sur la terrasse, le balcon ou le patio, la tour à fraises ne risque pas d’encombrer votre maison. 

Un autre atout de cette technique de culture de fraisiers est qu’elle est facile à entretenir. En effet, en optant pour une tour à fraisier verticale, l’arrosage est très simple. Il suffit d’arroser par étage en commençant par le haut et l’eau sera distribuée de manière automatique à tous les étages. De plus, comme la culture se trouve en hauteur, cela vous permet de travailler débout et d’éviter d’avoir mal au dos.  

En utilisant une tour pour votre culture, les fraises ne seront pas en contact avec le sol. De cette manière, elles sont bien à l’abri et seront moins abimées par les salissures de la terre. Une fois mûres, les fraises seront aussi plus faciles à cueillir. Cultivées dans des conteneurs, les fraises seront également plus faciles à gérer et à désherber. Il faut savoir que pour obtenir de meilleures récoltes, il est important de prendre bien soin de ses fraisiers. 

J’ai acheté cette tour à fraisier, elle est vraiment de bonne qualité est très jolie :

  • Sissi Strawberry (Classique, blanc) - Planteuse / pot / tour / plate-forme pour fraises - pour balcon, jardin et terrasse - plantation de fraises et d'herbes
    SISSI STRAWBERRY est un système de plantation verticale, spécialement conçu pour la plantation de fraises sur les balcons, les terrasses ou dans le jardin SISSI STRAWBERRY a une conception modulaire et est disponible en quatre versions différentes - la bonne version pour chaque application SISSI STRAWBERRY rend la culture de fraises saines très facile. La conception intelligente du produit simplifie la plantation, l'arrosage et la récolte SISSI STRAWBERRY est disponible en version starter, classique, suspendu et infini SISSI STRAWBERRY est parfait pour le balcon, la terrasse et le jardin
    49,90 €

Comment construire une tour à fraisier ?

La fabrication d’une tour à fraisier est facile et peu couteuse. En effet, elle peut être conçue à partir de matériaux de récupération. Pour cela, il est possible d’utiliser un tube en PVC, des sceaux, un bidon ou une poubelle de récupération pour en faire un contenant. Opter pour un contenant de capacité élevée comme un fût ou un bidon, il sera possible d’y introduire plus de terre. Cela va permettre à vos fraisiers de résister davantage à la sècheresse ainsi qu’à la chaleur estivale. Pour faciliter le déplacement de votre tour à fraisier, vous pouvez poser le contenant sur des roulettes.

Préparation du contenant

Une fois que vous avez choisi le contenant idéal pour votre tour à fraisier, à l’aide d’un marqueur, marquez l’emplacement des trous en commençant par le sommet. Vous devez alterner le marquage d’un rang à l’autre et laisser une distance de 15 à 20 cm entre 2 trous consécutifs. Le nombre de plants à installer va dépendre du nombre de trous. 

Vous pouvez utiliser un décapeur thermique pour faire les trous. Ensuite, introduisez en force dans chaque trou le goulot d’une bouteille en verre pour faire rentrer la partie supérieure de la fente et ressortir du bidon la partie inférieure. Une fois cette opération terminée, vous pouvez passer à la finition. Pour adoucir les bords de la fente, faites passer du papier de verre sur les découpes. Si vous avez choisi un bidon ou un fût pour votre tour à fraisier, vous devez réaliser quelques trous de drainage dans le fond du contenant. 

  • Comment fabriquer ma tour à fraisier

Réalisation du tube d’irrigation

L’étape suivante consiste à la réalisation du tube d’irrigation. Pour cela, il faut disposer d’un tube de 5 cm de diamètre et d’environ 70 cm de long. Une fois percé, ce tube aura pour rôle d’irriguer l’eau en profondeur dans la tour. Pour éviter que les trous ne se bouchent, il est conseillé d’enrouler ce tube d’arrosage dans un feutre géotextile retenu par une ficelle. 

Préparation du substrat

Pour un développement optimale de la plante, il faut que le substrat soit suffisamment riche en matière organique et particulièrement drainant. Un mélange d’éléments drainant ainsi que d’éléments rétenteur d’eau et de minéraux sera alors nécessaire.  

Installation des plants dans la tour à fraisier

En premier lieu, afin d’éviter que la terre ne ressorte des trous, il est conseillé de les boucher avec du gros scotch au moment du remplissage. Il est aussi important de verser des cailloux d’environ 2 à 3 cm d’épaisseur au fond du contenant pour permettre un drainage parfait. Ce sera après que vous allez procéder au remplissage de substrat.

Pour se faire, vous devez remplir avec du substrat les 30 premiers centimètres du contenant de votre tour à fraisier. Ensuite, introduire le tube d’arrosage au centre de la colonne. Le bout de ce tube doit être taillé en biais vers le haut en dépassant du bidon. Puis remplir toute la colonne avec du substrat. Afin de permettre au substrat de se tasser correctement, vous devez l’arroser copieusement avant de planter les fraisiers.

  •  Comment planter les fraisers ?

3 conseils pour réussir la culture dans un tour à fraisier

Choisir un endroit ensoleillé

Pour aider les fraises à pousser dans les meilleures conditions, il est important de bien choisir l’endroit ou vous allez placer votre tour à fraisier. L’idéal est de la mettre dans une zone qui apporte plus de luminosité afin que les plants puissent recevoir l’exposition dont ils ont besoin. Il faut savoir que les fraisiers doivent bénéficier d’un ensoleillement d’au moins 6 heures par jour. La rotation régulière de la tour est aussi nécessaire pour que tous les plants puissent jouir d’un bon ensoleillement. 

Une terre riche en nutriments

Pour une bonne fructification de vos fraisiers dans la tour, il est essentiel d’avoir une terre riche en nutriments. Il est alors nécessaire de bien enrichir le support de culture en humus. Le substrat doit également être suffisamment drainant et ne pas trop se tasser pour permettre aux plantes situées en bas de la colonne de bien respirer. 

Une terre riche en nutriments

Pendant toute la saison de croissance, il est important de surveiller constamment le fraisier. Il doit être arrosé, fertilisé et désherbé régulièrement. Cela va permettre d’obtenir une meilleure récolte. Il faut préciser que les fraises ont tendance à être sauvages. Si elles ne sont pas gérées avec soin, la plante mère deviendra frêle et faible. Par conséquent, toutes les fraises deviendront une masse de plantes faibles et désorganisées. 

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire

Savoir-Bricoler