Utilisation du carat

La consommation d’eau dans une maison ne cesse d’augmenter. Cette eau est précieuse pour les usages domestiques et sanitaires. La récupération des eaux de pluie avec l’utilisation du carat est une solution envisageable pour économiser son eau et ainsi faire baisser sa facture.

Plus de 40% de l’eau utilisée l’est pour un usage ménager, l’utilisation du carat vous fera donc économiser de l’eau qui deviendra de plus en plus précieuse.

Quels sont les avantages d’un récupérateur d’eau de pluie ?

  • Utiliser un récupérateur d’eau de pluie est un geste écologique que vous pouvez préconiser facilement. Avec ce matériel, vous contribuez à la protection de la planète. De plus, vous préserverez les nappes phréatiques, geste écologique au possible donc.
  • Le carat peut devenir un élément essentiel de votre vie de tous les jours. Vous n’avez plus besoin d’eau 100% potable. Les eaux stockées dans le carat pourront vous servir à arroser le jardin, laver votre voiture et faire marcher le lave-linge et machine à laver par exemple.
  • Le carat peut vous faire obtenir une grande quantité d’eau tout au long de l’année. Vous n’aurez plus aucun soucis grâce à cet outil. Idéal pour remplir une piscine ou irriguer un grand terrain. Les descentes de gouttières raccordées au carat facilitent la réception des eaux venant de plusieurs sources comme la toiture de la maison, du garage ou de la cabane de jardin.

Comment fonctionne la cuve carat ?

Même si le fonctionnement du carat peut paraître compliqué au départ, il n’en ai rien.

Pour faciliter la récupération des eaux de pluie, il faut que toutes les gouttières soient reliées sur un seul point de sortie. Les eaux de pluie seront donc toutes collectées sur un seul et même tuyau. Cette sortie doit être envoyée sur un système de filtrage avant d’être versée dans le carat. Toutes les impuretés provenant des eaux pluviales seront ainsi nettoyées.

Une fois l’eau à l’intérieur du carat, il faudra installer une pompe de façon à réinjecter l’eau du carat dans la maison. Des pompes très bien conçues peuvent vous donner des informations importantes sur le fonctionnement de la cuve comme la quantité d’eau injectée dans la maison ou la quantité restante dans le carat. De plus, cette pompe pourra rediriger les eaux vers un puisard lorsque le carat est plein.

Pour utiliser l’eau injectée dans la maison, il faut utiliser au préalable des filtres qui serviront à rendre l’eau propre et sans odeur. Vous pouvez également utiliser une lampe UV pour débarrasser les eaux des micro-organismes.

L’eau ainsi injectée dans la maison pourra donc vous servir pour les toilettes, les vaisselles ou encore arroser le jardin, laver votre voiture etc.

Quels sont les différentes sortes de récupérateur d’eau ?

Plusieurs types de récupérateur d’eau sont disponible, ceux enterrés et ceux qui ne le sont pas.

Carat aérien ou non enterré

Pour ce type de carat, les matériaux utilisés sont en général du polyéthylène ou polypropylène. Il est très résistant, aux chocs et rayonnement salaire. Sa capacité varie entre 200 et 2000 litres. Il peut avoir des formes différentes, très esthétiques comme des formes de vase, de bac à fleur ou encore une forme de barrique.

De quoi agrémenter l’espace de votre jardin, vous pourriez dissimuler le carat derrière une palissade, des claustras ou des végétaux.

Carat enterré

Cette cuve enterrée est en résine de synthèse ou en béton. Il existe plusieurs matériaux pour la construction d’un carat enterré. La capacité de celui-ci varie de 500 à 1500 litres. Vous couvrirez aisément les besoins journaliers en eau de votre maison. Des carat de contenance plus importante existent (20 000 litres) mais ils sont principalement utilisés pour des exploitations agricoles.

Pour votre utilisation, privilégiez une contenance moyenne.

Le carat souple

Il ressemble à un gros oreiller que vous avez certainement déjà vu. Moins esthétique, cette solution est surtout utilisée par les agriculteurs et peut contenir de grosses quantité d’eau.

Cuve béton ou PEHD ?

  • Le béton est largement utilisé pour les carats enterrés. La composition même du béton, l’alcalin qu’il contient adoucit les eaux pluviales et élimine son acidité. Il est imperméable grâce à l’enduit intérieur. De plus, les cuves en ciment peuvent contenir d’énormes quantités d’eau (de 3000 à 10 000 litres).
  • Le PEHD ou polyéthylène à haute densité est quant à lui un matériaux durable et plus léger. Il est recyclable et ne nécessite pas l’intervention d’un professionnel pour l’enterrement de la cuve. Il est donc plus facile de le mettre en place.

Les différentes installation vous procureront facilité d’utilisation et vous garantiront une eau propre et saine tout en vous faisant faire de belles économies.

N’hésitez plus et investissez dans la cuve carat !

Comment installer une cuve à enterrer ?

Pour garantir une solution durable de votre installation, faites appel à un professionnel. Il faudra dans un premier temps choisir un emplacement approprié.

  1. Le carat peut être enterré dans le fond d’un jardin ou se situer dans une basse-cour.
  2. Il faut creuser ensuite un trou proportionnel au carat.
  3. Installer le carat avec tous ces raccordements prévus. Réaliser pour cela la connexion entre les différentes descentes des pluviales et les rediriger vers le carat.
  4. Installer une pompe assez puissante pour diriger l’eau sortant du carat vers la maison.

Si le carat doit être installé dans un endroit inondable, il sera judicieux de poser le carat sur un radier en béton, ceci garantira sa stabilité et donc son bon fonctionnement.


Le carat est donc une solution que vous pouvez mettre en place et qui vous garantira une économie d’eau substantielle. Son installation peut être compliquée, c’est pour cette raison qu’il vaut mieux faire appel à un professionnel pour la pause.

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire

Savoir-Bricoler