Le bac dégraisseur

Le bac dégraisseur est un système optionnel qui servira à séparer les graisses des eaux usées qui seront versées dans la fosse toutes eaux ou la fosse septique. De nos jours, le bac dégraisseur est très largement utilisé et permet d’éviter que les graisses de cuisson ne gèlent et ne viennent boucher les canalisations.

Il existe différentes dénominations comme le bac à graisse ou le bac dégraisseur, la fonction est elle identique.

Nous allons vous montrer précisément à quoi sert le bac dégraisseur, les différents systèmes disponibles, l’utilisation, l’installation etc.

Bref, on vous dit tout !

Pour qui le bac dégraisseur ?

Ce genre de matériel est utilisé pour les maisons équipées d’ancien système d’assainissement non-collectif (fosse septique).

Il est également utilisé si la fosse toutes eaux est à plus de 10 mètres de la maison. Vous pouvez trouver ce genre de système pour les établissements comme les restaurants. Cette installation est indispensable pour ces établissements qui génèrent beaucoup de graisse dans leurs déchets d’eaux usées.

Différents équipements

Il existe deux types de bac dégraisseur, le bac « classique » ou « inerte » et le bac à graisse « autonettoyant » ou « automatique« .

Le bac dégraisseur inerte

C’est un système qui est placé devant le réseau de canalisation d’égouts. Il se compose de deux compartiments, un collecteur de boues et un dégraisseur. Il doit être vidé une fois par mois, ce qui n’est pas très pratique. C’est pour cela que c’est un système obsolète qui de nos jours, n’est plus utilisé rendant la rentabilité trop aléatoire. Des systèmes plus performants sont actuellement disponibles.

Le bac à graisse autonettoyant

Ce type de bac dégraisseur nécessite peu ou pas d’entretien. Si l’installation est réalisée avec sérieux, le bac n’aura pas besoin d’être vidangé. Ce bac dégraisseur est généralement plus petit mais son prix est un peu plus élevé.

Il ne dégage aucune odeur et est assez simple à installer. Ceci dit, il est préférable de faire appel à un professionnel pour une installation respectant toutes les normes en vigueur.

Deux tailles sont disponibles pour la capacité du bac dégraissant, 200 litres pour les eaux de cuisine uniquement ou 500 litres pour toutes les eaux ménagères.

Le bac dégraisseur peut être conçus avec différents matériaux, l’acier inoxydable, l’acier laqué ou des matériaux composites. L’acier inoxydable aura une durée de vie plus importante (environ 30 ans) alors que les matériaux composites seront plus utilisés pour des bacs dégraissants de petite quantité (200 litres).

Lui aura une durée de vie d’environ 15 ans, un peu plus si son entretien est effectué régulièrement.

Comment fonctionne le bac dégraissant ?

Le dispositif en lui même reste assez simple. Il s’agit d’une cuve enterrée possédant des entrées, des sorties d’eau et un chemin de tuyaux généralement en polyéthylène. La cuve doit être installée sur un lit de sable d’au moins 10 cm ce qui assurera sa stabilité.

Les eaux usées de la maison passent par les différents tuyaux amenant au bac dégraisseur où elles sont décantées. Vous pouvez choisir plusieurs options comme de n’envoyer que les eaux de cuisines vers le bac dégraisseur (les eaux les plus graisseuses). Les graisses plus légères remontent à la surface pour n’envoyer que les eaux vers la fosse par des tuyaux drainants.

Le bac dégraisseur n’accepte que les eaux grises (cuisine et salle de bain), les eaux noires provenant des toilettes sont directement versées dans la fosse.

Le choix du bac dégraisseur dépend de plusieurs critères. Par exemple, pour une famille de quatre personnes, un bac dégraisseur pourra être compris entre 300 et 500 litres, cette valeur est amplement suffisante.

➟ Lors de l’installation il est important de remplir d’eau et de remblayer avec du sable au fur et à mesure de façon à équilibrer les pressions.

Obligations

Aucune obligation à avoir un bac dégraisseur si vous avez une fosse toutes eaux, ceci est fortement recommandé surtout pour les professions comme la restauration mais ceci n’est pas obligatoire.

Il est cependant obligatoire d’avoir un bac dégraisseur si votre assainissement se fait par fosse septique.

Le bac dégraisseur doit rester simple d’accès pour permettre une maintenance plus facile à réaliser ainsi qu’un nettoyage éventuel.

Entretien du bac à graisse

Les bacs dégraisseurs des fosses septiques doivent être entretenus au moins une fois par an, plus si l’utilisation est intensive. Ceci a pour objectif d’éliminer les graisses et les huiles se trouvant en surface, ainsi que les déchets accumulés au fond de la cuve.

Pour se faire, la cuve a besoin d’être vidée, nettoyée puis remplie de nouveau. La vidange des fosses septiques ou des fosses pleines se fait tous les 4 ans.

Pour les bacs dégraisseurs classiques, il existe des produits facilitant la liquéfaction ou la dégradation des graisses. Ce sont des additifs biologiques qui peuvent être ajoutés automatiquement au bac à graisse grâce à une pompe qui dosera automatiquement la dose à utiliser.

Une maintenance régulière du bac dégraisseur est toutefois raisonnable pour la longévité du matériel.

  • Vider et nettoyer le panier amovible.
  • Nettoyer régulièrement le réservoir d’eau.
  • Contrôler les tuyauteries et les raccordements électriques.
  • Récupérer les graisses stockées.

Prix d’un bac dégraisseur

Le prix du bac dégraisseur se situe entre 180 et 1500€, selon la capacité et le type d’installation. La limite inférieure correspond au bac dégraisseur pour les particuliers et la limite haute correspond davantage aux professionnels.

Le coût de la maintenance et de l’entretien est également à prendre en compte. Pour un assainissement non collectif, le coût d’entretien du bac à graisse sera d’environ 150€ par an.

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire

Savoir-Bricoler