La fosse toutes eaux

Si votre maison nécessite un système d’assainissement séparé, une fosse toutes eaux est votre meilleur choix. Cette solution est préconisée lorsqu’un assainissement collectif n’est pas réalisable, c’est-à-dire qu’il n’est pas possible de se raccorder aux égouts de la ville.

Ce sera donc un assainissement individuel qui pourra être réalisé sur un terrain isolé ou éloigné de l’assainissement municipal.

Contrairement aux fosses septiques traditionnelles qui ne traitent que les eaux venant des toilettes, les fosses toutes eaux traitent également les eaux ménagères. Elles peuvent donc assainir toutes les eaux de la maison. Si vous cherchez un système d’assainissement individuel haut de gamme, il faudra s’orienter vers une micro-station.

Qu’est-ce qu’une fosse toutes eaux ?

La fosse toutes eaux est le seul système d’assainissement autorisé en France à assurer la manipulations des eaux usées. Son rôle est de :

  • Canaliser toutes les eaux usées domestiques, à savoir les eaux usées des toilettes et celles provenant de la cuisine, de la salle de bain ou encore des machines à laver.
  • Séparer les liquides et les solides. La matière organique en suspension dans l’eau s’accumule au fond du réservoir, formant de la boue qui peu à peu va se liquéfier.

Le principe d’une fosse toutes eaux

Pour les équipement d’hygiène personnelle, la réglementation prévoit un système de collecte et de pré-traitement de toutes les eaux usées ménagères. Si vous devez mettre en place un système d’assainissement non collectif en place, celui-ci sera forcément une fosse toutes eaux.

Plusieurs systèmes existent, plus ou moins sophistiqués comme la mise en place de réservoirs supplémentaires recueillant et séparant les eaux noires (celles provenant des toilettes) et les eaux grises (sources d’eau provenant de toutes les autres sources d’eaux usées domestiques).

Le traitements de ces différentes eaux devra se faire par le biais de filtre compact, épandeur ou filtre à sable. Le système de traitement peut donc légèrement varier en fonction du système choisit mais le résultat en est tout aussi efficace.

Eawag: Swiss Federal Institute of Aquatic Science and Technology

Le fonctionnement d’une fosse toutes eaux

Nous pourrions définir le fonctionnement d’une fosse toutes eaux comme apparenté à un réservoir d’eau rattaché à un réseau de canalisations. Ces canalisations permettent à l’eau d’être transportée de votre domicile à l’installation.

Une fois dans le réservoir d’eau, les eaux usées domestiques seront mises à l’écart. Cela permet aux substances plus compactes comme le papier toilette, le fumier etc, de se déposer au fond et de constituer des boues. Quant aux graisses plus légères, elles se concentreront à la surface.

Les bactéries, très actives, sont toujours présentes dans l’eau et se nourrissent de la matière organique des eaux usées. Elle liquéfient les polluants. L’eau est ainsi prête à rentrer dans sa phase de traitement.

Un système de ventilation est placé sur le dessus de la cuve pour évacuer les gaz générés lors de la conversion des matières organiques. Lorsqu’ils quittent le réservoir de stockage, les gaz ne sont ni toxiques ni dangereux pour l’environnement, ils dégagent « simplement » une forte odeur désagréable.

A la fin de tous les traitements, l’eau clair est acheminée vers le canal de traitement, la station d’épuration.

Différence entre fosse toutes eaux et fosse septique

Les deux installations peuvent être installées sous terre mais le traitement des eaux n’est pas tout à fait identique.

  • La fosse septique ne traite que les eaux usées provenant des toilettes, les eaux noires. Ce pré-traitement est utile mais ne traite pas toutes les eaux usées de la maison.

Il est possible d’employer un seul et même dispositif pour traiter toutes les eaux usées de la maison.

  • La fosse toutes eaux qui sera un dispositif adapté à toute la famille. Le processus se passe en trois phases qui sont la rétention, l’accumulation et la liquéfaction.

Taille et emplacement de la fosse toutes eaux

Selon vos besoins, il existe différentes tailles de fosses toutes eaux. La taille va dépendre du nombre de pièces de la maison, le calcul est en fait assez simple à réaliser.

Si vous possédez quatre pièces, vous aurez besoin d’une fosse de 5 m3, si vous avez 6 pièces, vous aurez besoin d’une fosse de 6 m3, ainsi de suite.

Concernant l’emplacement de la fosse, vous devrez vous référer au service de l’assainissement de votre ville que vous trouverez en mairie. Il existe de nombreuses obligations concernant l’emplacement de la fosse toutes eaux. Vous devez installer l’équipement au plus près de votre domicile ou encore à moins de 35 mètres d’une prise d’eau…

Il est recommandé de faire appel à un professionnel qualifié qui pourra vous renseigner sur toutes les normes en vigueur. Il pourra vous renseigner avec exactitude sur l’emplacement et la taille de votre fosse toutes eaux.

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire

Savoir-Bricoler