Bien immobilier à louer : 3 choses à savoir

Pour constituer un patrimoine personnel, la première chose à laquelle nous avons tendance à penser est d’investir dans un bien à louer. Pour investir, pour préparer sa retraite, pour générer des revenus supplémentaires… Plusieurs raisons poussent à investir dans un bien à louer en France. Mais avant de vous lancer, vous devez prendre conscience de l’ampleur d’un tel projet et des coûts qui lui incombent. Dans cet article, nous vous indiquons 3 choses importantes à savoir pour votre projet d’investissement immobilier.

Rentabiliser votre projet

Investir dans un bien locatif ne se résume pas à visualiser la somme mensuelle que vous allez percevoir. Vous devrez prendre en compte l’ensemble des coûts et des charges qui s’ajoutent à votre projet, ce qui vous demandera du temps de gestion. Le mieux est de connaître le prix au m2 en France puis de calculer la rentabilité de votre investissement locatif et son rendement net pour vous rapprocher le plus de la réalité (en déduisant tous les frais supplémentaires que nous vous détaillons ci-après).

Article à lire : Astuces déco : un coin détente parfait pour l’été

Les coûts à prévoir pour votre achat immobilier

Si vous prévoyez d’investir dans un bien immobilier, vous devez savoir que les frais d’acquisitions tels que frais de notaire, intérêts de la banque, l’assurance emprunteur, frais de travaux etc… ne seront pas les seuls que vous devrez verser. Voici quelques autres frais qui vous seront attribués pour votre futur bien à louer.

Les charges de copropriété : des charges de copropriété peuvent être ajoutées à vos factures dans le cas où l’immeuble de l’appartement fasse partie d’une copropriété.

Les frais d’entretien : l’entretien courant est à la charge des locataires (changement d’une ampoule, des peintures, des murs…). En revanche, les travaux d’amélioration et de maintenance du bien sont à la charge du propriétaire bailleur (remplacement d’une installation défectueuse, entretien des toitures, réparation d’une robinetterie ou d’un appareil électrique…)

Les frais de gestion locative : si vous faites le choix de déléguer la recherche de locataire et tout ce qui incombe (quittance de loyer, échanges, état des lieux…), il vous en coûtera une certaine somme. Il faut généralement compter environ 6% du montant du loyer mensuel.

Les garanties de loyers impayés : Il s’agit d’une assurance facultative et payante qui permet d’anticiper les impayés de loyer. Pour les loyers ne dépassant pas un certain seuil, la garantie Visale d’Action Logement est gratuite.

Les impôts :  vous n’échapperez pas non plus à la taxe foncière lorsque vous êtes propriétaire. Vous pouvez vous délecter de la taxe d’enlèvement des ordures ménagères en la faisant régler par le locataire.

Article à lire : Décorer sa terrasse avec du travertin

Bien choisir vos locataires

Lors de votre recherche de locataires, sachez que vous avez le droit de réclamer un dossier complété par plusieurs documents officiels à savoir : 

  • Une pièce d’identité
  • Un justificatif de domicile
  • Un ou plusieurs justificatifs de situation professionnelle
  • Un ou plusieurs justificatifs de ressources
  • Un ou plusieurs justificatifs de ressources de la personne se portant garant pour le locataire

En tant que propriétaire, vous n’aurez pas le droit de choisir vos locataires en fonction leur origine ethnique, de leur sexe, de leur religion ou de ses opinions publiques. Un refus de location pour motif discriminatoire est puni de 45 000 € d’amende par la loi.

Article à lire : Qu’est-ce que la moquette de marbre ?

Vous connaissez désormais les 3 points importants à connaître avant de vous lancer dans votre projet immobilier locatif. Qu’il s’agisse d’une maison ou d’un appartement, ces informations sont valables dans les deux cas. S’il s’agit de votre premier investissement immobilier, vous devrez faire appel à une agence immobilière pour débuter, vous faire conseiller et apprendre de votre futur patrimoine.

Chloe Rabussier
Chloe Rabussier

Ma passion réside dans la décoration intérieure et extérieure, un domaine où je peux exprimer ma créativité et mon amour pour le design. Je prends plaisir à transformer les espaces, à jouer avec les textures, les couleurs et les lumières pour créer des ambiances uniques et personnalisées. Mon intérêt pour le DIY me pousse à expérimenter et à réaliser des projets de mes propres mains, ce qui me permet de partager des astuces et des idées originales avec une communauté qui partage mes intérêts.

Nous serions ravis de connaître votre avis

      Laisser un commentaire

      Savoir-Bricoler
      Logo
      Shopping cart