Comment faire des joints impeccables sur dalle et pavé ?

Après quelques années, votre allée en pavé demande certainement à être nettoyée. Les intempéries et un passage répété sont les maux de bien des désagréments. Refaire les joints sur dalle et pavé est un bon moyen pour lui redonner de l’authenticité.

Mais comment réussir à coup sûr des joints impeccables ? Nous vous donnons la solution.

Dalle et pavé, de quoi parle t-on ?

Une allée, un tour de piscine, pavés autobloquants, autant d’aménagements possibles pour vos extérieurs.

Comment refaire les joints ?

Il n’est pas inintéressant de bien connaître certaines techniques pour faire des joints impeccables sur dalle et pavé. Voici quelques petites astuces à connaître :

  • Veillez à ne pas procéder au jointoiement en plein soleil, sous de fortes températures ou sur une surface chaude.
  • N’oubliez pas de bien mouiller la surface avant l’application des produits.
  • Balayez la surface dès que possible, en fonction du temps indiqué sur les fiches dédiées à chaque produit.
  • N’oubliez pas de protéger le bas des enduits par une bande collante.
  • Avant le jointoiement, veillez à nettoyer rigoureusement la surface des dalles ou pavés pour qu’elle soit débarrassée de tout type d’encrassement et de poussière.

Pour les différents produits utilisés, les manipulations seront identiques. Trouver le bon joint pour dalle en extérieur n’est pas toujours facile.

Mortier de jointoiement

Cette solution que vous pouvez trouver chez tous les professionnels, vous donnera un rendu impeccable. Sa structure synthétique en résine époxy possède une très faible granulométrie, ce qui convient parfaitement pour les joints étroits, à partir de 3 mm.

Article à lire : Habillez votre piscine hors-sol de la meilleure des façons grâce à nos conseils !

Ce produit est fortement conseillé pour les dalles et les pavés. Il est disponible en plusieurs coloris.

Sable de jointoiement ou sable polymère

Utilisé quotidiennement par des milliers d’experts de l’installation de pavés partout sur la planète, le sable polymère permet d’obtenir une stabilisation optimale des joints et d’éviter la pousse de mauvaises herbes. Très pratique donc et très efficace.

Mise en œuvre

Voici les 5 étapes à respecter :

1. Préparation des supports

Les joints doivent être nettoyés sans résidus de mauvaises herbes, de racines et de parties non
adhérentes sur une profondeur minimale de 20 mm. Le revêtement à jointoyer doit être débarrassé de
toutes les saletés.

nettoyage joint dalle exterieure
preparation joint dalle exterieure

2. Mouillez préalablement la surface

Mouillez abondamment toute la surface. Des températures au sol plus élevées et des matériaux
absorbants nécessitent un pré-mouillage plus intensif. En règle générale, il convient
d’utiliser de l’eau propre et froide.

Article à lire : Comment fabriquer un mur de soutènement ?

3. Remplissage des joints

Retirez le sac sous vide du seau, coupez-le et répartissez uniformément la masse sur la surface bien
mouillée. Faites pénétrer intensivement le mortier de jointoiement dans les joints à l’aide d’une raclette
en caoutchouc et d’un jet d’eau doux. Les joints doivent être entièrement remplis et compactés.

Immédiatement après le jointoiement, nettoyez délicatement la surface des dalles ou pavés avec un
balai à poils moyens, en diagonale par rapport au joint. Enlevez tous les restes de mortier de la
surface.

Article à lire : Comment faire un plan de masse ?

5. Traitement ultérieur

Protégez la surface fraîchement jointoyée pendant 12 à 24 heures contre les pluies persistantes ou
fortes. Nous recommandons d’utiliser des films ou des bâches de protection adaptés contre la pluie.
Celles-ci peuvent être posées directement sur la surface. Par des températures d’environ 20°C, la surface
est praticable au bout de 24 heures et peut être entièrement sollicitée au bout de 6 jours. Des températures basses et une forte humidité de l’air peuvent prolonger le durcissement complet jusqu’à plusieurs
semaines. Il est toujours recommandé de procéder à un test de résistance avant l’utilisation. Les travaux
de nettoyage (nettoyeur haute pression max. 100 bars, distance minimale de 30 cm) ne peuvent être
effectués qu’au plus tôt après 7 jours.

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire

Savoir-Bricoler
Logo