Comparatif : les différents modes de chauffage en 2022

Pour des soucis économiques et écologiques, grand nombre de propriétaires se penchent sur la question de la rénovation énergétique. Propre, durable et économique, elle permettrait de réduire considérablement la facture d’électricité ou de gaz.

Différentes solutions sont accessibles aujourd’hui, grâce à certaines primes de l’État qui encouragent à se lancer. Mais votre maison peut ne pas être adaptée à un certain type de chauffage. Les solutions proposées quant à elles, peuvent parfois vous faire hésiter.

Quelles sont les modes de chauffages en 2022 ? Comment se chauffer aujourd’hui ? Dans cet article, nous vous proposons un comparatif des différents moyens de chauffage en 2022.

Les moyens de chauffage économiques

La pompe à chaleur

La pompe à chaleur (PAC) est un système de récupération de calories présentes dans l’air pour la chauffer et la diffuser à l’intérieur d’un logement grâce à un groupe extérieur. Le système peut-être air/eau, le système restitue l’air dans l’eau de chauffage grâce au gaz fluide frigorigène. La PAC peut aussi être air/air, dans ce cas la chaleur de l’air est transférée au fluide frigorigène qui se vaporise. La chaleur peut être diffusée via des grilles avec une installation gainable, ou via un split. 

pompe a chaleur chauffage

Les avantages : sans nul doute, la PAC consomme très peu d’énergie et permet de faire des économies considérables tout en ayant un impact environnemental minime. Son système d’utilisation est fiable et simple à utiliser pour votre plus grand confort. Que ce soit en neuf ou en rénovation, la PAC reste facile à installer. Enfin, elle peut être réversible et aussi rafraîchir votre maison l’été.

Les inconvénients : son fonctionnement nécessite une certaine puissance pour le groupe extérieur, notamment au niveau du bruit. Il faudra veiller à le disposer de manière à ce que le bruit ne vous gêne pas dans votre quotidien. Si vous vivez dans un pays où il fait très froid, jusqu’à -20°C, la PAC peut perdre de son efficacité. Même si cette solution est éligible aux aides de l’État, elle n’en reste pas moins coûteuse (jusqu’à 15 000 €).

La chaudière à granulés

Si vous ne savez pas quelle énergie naturelle choisir, tournez-vous vers la chaudière à granulés si vous avez de la surface. Il s’agit d’un équipement qui permet d’alimenter les appareils de chauffage d’un logement ainsi que de produire de l’eau chaude. Il s’agit d’un équipement principal qui va créer un circuit de chauffage central pour toute la maison. Initialement, elles peuvent être alimentées par l’électricité, le fioul ou le gaz. Mais de nouvelles chaudières peuvent fonctionner avec du bois ou des granulés.

Les avantages : la chaudière à granulés se sert du potentiel calorifique des pellets qui permet d’atteindre un rendement énergétique de plus de 90% et permet de réaliser jusqu’à 30% d’économies par rapport à une chaudière classique. L’énergie qu’elle consomme est bon marché, les granulés sont peu onéreux. Enfin les granulés sont des produits transformés à partir de copeaux et de sciure de bois, il n’y a donc aucun déchet et sont bien plus écologiques que le gaz ou le fioul. Si vous cherchez des conseils Quelle Energie vous aide à en savoir plus sur la chaudière à granulés et son fonctionnement sur leur site internet.

Les inconvénients : son investissement est coûteux (jusqu’à 15 000 €). Pour lui garantir une longue durée de vie, elle demande de l’entretien une fois par an par un professionnel. Son installation est également encombrante, il faudra prévoir une surface de plusieurs mètres carrés pour l’installer.

Les moyens de chauffage écologiques

Les panneaux solaires

Il s’agit d’un dispositif servant à récupérer l’énergie solaire pour la transformer en électricité ou en chaleur, on parle de panneaux solaires photovoltaïques. Certains panneaux solaires permettent aussi de chauffer l’eau, ce sont les panneaux solaires thermiques.

chauffage panneau solaire

Les avantages : leur plus grand atout, est que vous allez consommer ce que vous produisez. Le surplus produit sera revendu à EDF. Les panneaux solaires vous permettront de réaliser des économies non négligeables et vous rendront auto-suffisant. Ils sont durables et fabriqués à partir de matériaux naturels vous permettant ainsi d’obtenir de l’énergie à faible impact écologique.

Les inconvénients : son investissement de départ est élevé, il faudra un nombre de panneaux en fonction de la surface de votre maison. Les panneaux sont installés sur le toit, ce qui peut-être inesthétique. Enfin, pour être rentable, il vous faudra consommer ce que vous produisez à l’instant T. Il n’y  a pas de possibilité de conserver l’énergie produite.

Les poêles à bois, à granulés ou mixte

Les poêles à bois, à granulés ou mixtes, sont un foyer qui permettent de chauffer l’air autour du poêle. La circulation de l’air naturel permettra de réchauffer votre intérieur de manière homogène. Un système de ventilation peut être installé pour une meilleure diffusion de la chaleur. Ce système peut être alimenté de bois, de granulés ou des deux énergies.

Les avantages : le bois et les granulés sont les combustibles les moins chers et vous permettront de faire des économies rapidement. La chaleur diffusée est douce et le feu généré est très agréable et donne du cachet à votre maison. Les poêles à bois consomment peu et sont très simples d’entretien.


Les inconvénients : il faudra prévoir une place considérable, assez éloignée des meubles pour les protéger, avec un espace de stockage pour le bois ou les granulés. Pour avoir une température régulière, l’approvisionnement en bois doit aussi l’être. Enfin, le bois ou les granulés une fois consommés peuvent créer des dépôts de poussière.

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire

Savoir-Bricoler