Entretenir un chauffe-eau soi-même : les entretiens indispensables

Une question au coeur du problème. Un chauffe-eau est un appareil essentiel qui vous permettre de prendre une douche à bonne température ou de faire la vaisselle en ayant une réservez d’eau chaude suffisante. La production d’eau chaude sanitaire dans une maison représente 1/3 de la consommation électrique. Si votre chauffe-eau est mal réglé, défaillant ou mal entretenu, il vous fera consommer plus, ce qui n’est pas le but. De plus, il est préférable de bien entretenir son chauffe-eau plutôt que de devoir le changer, l’investissement d’un nouvel appareil étant conséquent.

Le ballon d’eau-chaude fait partie des commodités dont nous ne saurions nous passer. Vous aurez donc compris pourquoi il est important de prendre soin de votre chauffe-eau, ceci est à faire régulièrement. Rien de très compliqué, nous allons vous montrer cela dans cet article.

Ce qu’il faut savoir :

Deux types de chauffe-eau existent, le chauffe-eau électrique et le chauffe-eau à gaz. Tous les deux répondent à un entretien bien spécifique. Il est soi à production d’eau chaude instantanée, c’est à dire que l’eau est chauffée instantanément lors de sa sortie ou bien il est associé à une réserve d’eau chaude, dans ce cas nous parlerons plus de cumulus mais les deux termes se rejoignent souvent dans le langage commun. Nous allons voir les différents modèles et les différents entretiens d’un chauffe-eau.

Le chauffe-eau à gaz

Ce chauffe-eau fonctionne avec le gaz de ville. Il faut donc être particulièrement vigilant quant à son entretien. Une fuite de gaz peut entrainer de gros dégâts pour vous, votre maison et l’environnement.

L’entretien d’un chauffe-eau à gaz

Un nettoyage de l’injecteur, il suffira pour cela de le souffler et d’enlever toutes les poussières s’y trouvant. Vérifier la veilleuse et son filtre en les nettoyant soigneusement. Remplacer le clapet et son joint d’arrivée d’eau si celui-ci est usé. Nettoyer les ailettes du corps de chauffe, un simple brossage suffira. Nettoyer les becs du brûleur. Détartrage du corps de chauffe.

entretenir chauffe eau au gaz

Tous ces termes sont peut-être un peu techniques, reportez vous à la notice d’entretien du constructeur et généralement donné lors de l’achat. La maintenance d’un appareil à gaz reste assez spécifique et complexe, ne vous lancez pas dans cette maintenance sans avoir pris soin de bien vous informer. Des professionnels sont là pour vous aider et vous fournirons un certificat d’entretien lors de leur passage. Un élément requis par les assurances. L’entretien d’un chauffe-eau à gaz est obligatoire une fois par an.

Le chauffe-eau électrique

Bien que moins contraignant, l’entretien sera à effectuer aussi régulièrement que possible. Aucune fuite de gaz possible mais cet entretien permettra un fonctionnement optimal. Le ballon d’eau chaude électrique est communément appelé cumulus et fonctionne avec une résistance qui va chauffer l’eau et la maintenir à température.

Entretien d’un chauffe-eau électrique

Pas d’obligation légale pour l’entretien de votre chauffe-eau électrique. Un peu de bon sens suffira. L’accumulation de calcaire est source certaine d’un mauvais fonctionnement du ballon d’eau chaude. Il est important de connaître l’état de votre eau et d’investir dans un adoucisseur d’eau qui limitera l’arrivée du calcaire. Faites faire un détartrage de votre ballon environ tous les cinq ans. Vérifiez la propreté de la résistance, elle chauffera plus vite l’eau présente dans le ballon. Si elle est propre, cela évitera une dépense d’énergie supplémentaire.

Manœuvrer la valve de sécurité au moins une fois tous les six mois et vérifier son bon fonctionnement.

valve de sécurité sur chauffe eau

Les choses à retenir

Un bon entretien de votre ballon d’eau chaude sera donc très important. Cela vous évitera tout accident grave dû au gaz. Un ballon électrique mal ou peu entretenu finira par fuir. L’eau contenue dans le ballon n’aura pas d’autre moyen que de s’évacuer par le bas ce qui risque de provoquer un risque d’innndation important.

Les ballons d’eau chaude sont équipés d’un thermostat qui permet de contrôler et de réguler la température de l’eau. Il est conseillé de régler le thermostat de son ballon d’eau chaude sur une température comprise en 50 °C et 60 °C. Au-dessus de 60 °C, il y a des risques de brûlures. 

Prenez soin de votre chauffe-eau, il est le garant de votre sécurité et de votre porte monnaie. Mieux vaut une maintenance régulière qu’une panne qui vous coûtera forcément plus cher. Le prix d’un chauffe-eau et la main d’oeuvre de la pose ne sont jamais les bienvenus.

Des systèmes innovants arrivent peu à peu sur le marché comme les thermodynamiques, fonctionnant avec une pompe à chaleur ou les ballons solaires qui fonctionne avec l’énergie solaire. Bien que ces produits soient encore plus sûrs dans leur fonctionnement et leur utilisation, ils demandent quant même une maintenance régulière. Leur tarif est un peu plus élevé, cela se justifie par leur technicité comme la prévention de la légionellose, petite bactérie qui se développe dans les eaux tièdes de 30 à 60°C. De nombreuses aide de l’état incitent les particuliers à changer leur chauffe-eau vétuste par un système plus moderne, moins énergivore et donc un meilleur respect de la planète. Ces appareils contribuent moins au réchauffement climatique. Cette petite remarque vaut certainement la peine de s’y attarder.

De très bonnes marques comme Sauter, Saunier Duval ou encore Ariston sont présentes sur le marché.

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire

Savoir-Bricoler