Découvrez Les magnolias aux fleurs magnifiques

Les magnolias sont des ancêtres. Apparus sur terre il y a quelques 65 millions d’années, ce sont des arbres superbes aux fleurs étoilées ou en forme de tulipes qui pour la plupart sont parfumées.

Les floraisons printanières s’épanouissent avant que le feuillage ne se développe ce qui les rend encore plus attrayantes.

Planté en isolé le magnolia se détache bien, c’est comme cela qu’il est le mieux mis en valeur.

Leur floraison est précoce pour certains comme le magnolia stellata, ou plus tardive comme pour la variété « soulangeana » ce qui fait qu’en plantant plusieurs variétés différentes vous profiterez plus longuement de ces fleurs spectaculaires.

Les magnolias ne sont pas difficiles à cultiver, leur seule exigence est d’être installés dans un sol non calcaire ; palliez à la nature du sol en y ajoutant du compost et de la terre de bruyère.

Par contre, ne vous tracassez pas pour sa résistance au froid, cet arbre supporte des températures trés basses. Des -25 degrés ne lui font pas peur.

Doit-on tailler un magnolias ?

Inutile sauf si vous devez couper une branche gênante car le magnolia a naturellement un joli port.

Quel magnolia choisir ?

Parmi les plus grands il y a le vigoureux « soulangeana », le « sayonara » aux fleurs blanches, le « sprengeri » à la floraison trés odorante…

Pour les jardins plus petits, préférez le « stellata » aux belles fleurs étoilées ou le « judy » qui ne dépasse pas les 6 m de haut.

Et puis, si vous avez un balcon, sachez que le magnolia « gold star » aux fleurs jaune vif se cultive trés bien en bac.

Finalement il y a un magnolia pour chaque situation!

Le magnolias stellata

Ce magnolia à une floraison exceptionnelle !

En février il intrigue par ses gros boutons veloutés et puis un jour de mars vous le découvrez tout en fleurs et là, c’est l’émerveillement.

L’arbuste est transformé par sa floraison d’un blanc immaculé.

le magnolia stellata

Approchez-vous, regardez bien, vous voyez comme ces fleurs sont originales ?

Ce n’est pas pour rien qu’on l’appelle magnolia étoilé, chaque pétale est finement ciselé et l’ensemble est parfait. Profitez-en pour vous enivrer de son parfum, il est des plus agréables !

Si vous décidez d’en installer un chez vous, donnez-lui une bonne terre riche en humus et surtout rappelez-vous que le magnolia déteste le calcaire.

Il est rustique et peut donc passer l’hiver dehors sans problème, mais mettez-le quand même dans un endroit quelque peu abrité des vents froids pour que la floraison ne soit pas compromise.

Il est de croissance lente aussi vous n’avez pas besoin de le tailler et vous pouvez le cultiver en bac que vous installerez au soleil ou à mi-ombre.

Cette éblouissante floraison touche à sa fin, dire qu’il va falloir attendre le printemps prochain pour pouvoir à nouveau en profiter !

Le magnolias soulangeana

En ce moment, quelques arbustes fleurissent alors que les feuilles ne sont pas encore là, c’est le cas des forsythias, des cognassiers du japon, des corêtes ..mais il est un arbre magnifique entre tous devant lequel je suis tombée en arrêt l’autre jour dans un parc, c’est le magnolia soulangeana.

Ce magnolia est une création botanique issue du croisement entre le magnolia du Japon et le magnolia de Chine, belle réalisation que nous devons à Solange Bodin.

Cet arbre surprend par sa superbe floraison rose qui intervient début mars sur des branches nues , ce qui met en valeur les fleurs semblables à des tulipes, leur parfum est trés agréable.

En ce moment, ce magnolia éclipse tous les arbustes en fleurs qui le côtoient et l’on ne voit que lui.

Il faut reconnaitre que c’est un spectacle que de voir les fleurs roses en forme de tulipes s’épanouir sur les branches nues de cet arbre très ramifié.

Approchez-vous, vous allez être enchanté par son parfum !

Vous aimeriez en planter un chez vous ?

Ne vous privez pas de ce plaisir mais choisissez un plant de petite taille (pas plus de 1m20) la reprise sera meilleure. Installez votre magnolia à l’abri du vent, dans un sol riche et frais, paillez son pied et n’oubliez surtout pas de l’arroser en été car il souffre de la séchresse.

Plantez-le en isolé pour plus d’effet, mais si vous voulez donner un petit air japonais à votre jardin, associez-le aux azalées, aux pivoines, aux camélias, aux nandinias…

Ce magnolia atteint une bonne hauteur, à peu prés 10 m, il convient mieux aux jardins un peu grands où il pourra se développer à souhait.

Il aime les sols riches, frais, voire même humides mais bien drainés. Si votre terre est calcaire, il va falloir creuser un trou profond pour y installer votre arbre dans un bon terreau.

Il lui faut du soleil mais il s’accommode de la mi-ombre, par contre pensez à le planter dans un endroit abrité du vent.

Le magnolia soulangeana résiste au froid mais ses boutons floraux qui arrivent à maturité en mars peuvent être endommagés par le gel, c’est une raison de plus pour lui choisir une bonne exposition.

Vous pouvez effectuer des semis de graines au printemps mais le mieux est de faire des boutures en fin d’été, pour cela prélevez des petits rameaux que vous mettrez dans des pots remplis de terre sableuse.

La croissance de cet arbre est lente les premières années qui suivent la plantation. Ne vous découragez pas si votre magnolia ne grandit pas vite, il se rattrapera quand il sera bien installé.

Sa croissance est lente et il est inutile de le tailler si ce n’est pour enlever quelques branches mortes, il ne va donc pas vous donner beaucoup de travail .

Vous pouvez le multiplier en effectuant des semis mais ceux -ci sont assez aléatoires, si vous les tentez, laissez les graines au froid pendant quelques temps avant de semer au printemps. Plus faciles les boutures se font en été et donnent des sujets qui fleuriront aprés quelques années, soyez patients !

Le magnolia doit son nom à Pierre Magnol (17ième siècle) directeur du jardin botanique de Montpellier.

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire

Savoir-Bricoler