Remède de grand-mère contre les mulots

Les mulots ont une tendance à ravager les jardins et à voler de la nourriture dans la maison. Aussi, ils infestent facilement votre domicile. Afin d’éviter cette situation, ces quelques astuces pourront vous être utiles.

En principe, éloigner les mulots est suffisant. Toutefois, des techniques pour les tuer restent aussi valables et très utilisées. Voyons ces quelques recettes de grand-mère.

Qu’est-ce qu’un mulot ?

La qualification de « mulot » pour un zoologiste englobe un genre spécifique d’animal qui est l’Apodemus. Dans l’usage courant, ce mot désigne un rongeur campagnard. Les campagnols constituent un exemple de mulot. En gros, tout ce qui ressemble à un rat des champs peut être qualifié de mulot.

Le mulot est ainsi un mammifère. Il est particulier grâce à ses capacités. En effet, cet animal est bon à la nage et au saut. Il est aussi très rapide. Afin de faire la différence entre un mulot et un autre rongeur, vous pouvez vous référer à sa queue et à ses oreilles. Un mulot a une queue d’une longueur dépassant les 6 cm et de grandes oreilles. Il se démarque aussi des autres rongeurs de sa catégorie grâce à sa couleur brun roux et son ventre blanc.

Rencontré dans les jardins, le mulot est plus grand que les rats. En principe, il creuse son terrier ou utilise celui de la taupe. Afin de courir librement dans les jardins et les champs, il est plutôt nocturne. Quant à son mode de reproduction, la femelle porte plus de 6 petits. Il est ainsi en mesure de « coloniser » votre jardin très rapidement.

Quelle méthode naturelle pour lutter contre les mulots ?

Le remède le plus simple pour lutter contre les mulots consiste à faire appel à la chaine alimentaire. Vous devez trouver des prédateurs du mulot pour vous débarrasser de lui. Le choix est multiple. Parmi la longue liste que vous trouverez sur internet, le chat est le plus pratique. Si les mulots ont élu domicile dans votre jardin, un chat ne risque pas de suffire.

En cas d’infestation, vous pouvez faire appel à plusieurs belettes ou attirer des chouettes dans votre cours. Pour la chouette, vous pouvez remplir l’arbre le plus proche de votre jardin de lierres. Ces animaux aiment s’y réfugier pendant l’hiver et durant les saisons des pluies.  

Piège à mulot, le top du piège !

  • RatzFatz 2Pcs Piège à Rats Professionnel XL 31 × 13 × 12cm - Conçu en Allemagne - Piège à Souris pour Attraper Les Souris, Les Rats, Les Mulots et Les Loirs d
    ★ Ce piège à souris est professionnel pour attraper les souris, les rats, les mulots, les loirs, les petits oiseaux et autres rongeurs de taille similaire; il est adapté à une utilisation dans les maisons, fermes, jardins, restaurants, hôtels, bureaux et garages, etc. ★ Non-toxique: pas besoin de colles ou de poisons, sûr pour les enfants et les animaux domestiques ★ Design innovant: porte anti-évasion pour une capture efficace; résistant à la rouille et à la corrosion, solide et facile à utiliser ★ Humanitaire: Attraper les rongeurs sans les tuer; après relâché les rongeurs, vous pouvez réutiliser ce piège, très économique et écologique ★ Garantie de la qualité: Nous sommes une entreprise allemande engagée envers nos clients. Nous offrons une garantie de 2 ans et un service professionnel à vie
    33,98 € 53,42 € -36%

Méthode très efficace pour attirer les mulots, les rats et autres rongeurs. Porte anti-évasion pour une capture efficace, résistant à la rouille et à la corrosion, solide et facile à utiliser.

Quelques méthodes naturelles ou remèdes de grand-mère

Le bicarbonate de soude et le sel constituent des moyens efficaces pour se débarrasser des mulots. Ces animaux étant très rusés, vous ne serez pas en mesure de les tuer en versant une quantité de sel ou de bicarbonates ici et là. Vous les ferez fuir, mais dès que les effets de ces produits se dissipent, ils reviendront.

Vous devez utiliser de la nourriture bien odorante pour les attirer vers votre piège. C’est pour cette raison que le fromage constitue le meilleur appât. Il ne reste plus qu’à verser la quantité de bicarbonate ou de sel nécessaire et placer le tout à un endroit sensible. Les autres produits tels que l’eau de javel où le plâtre fonctionne aussi.

Les plantes

Vous pouvez utiliser le ricin, l’ail ou autre plante à forte odeur. Demandez des avis auprès d’un professionnel pour connaître les plantes. Mais en principe, l’ail suffit amplement. En effet, il suffit de le planter près de votre potager et le tour est joué.

En ce qui concerne le ricin, la procédure est plus complexe. Il ne s’agit pas d’utiliser le ricin proprement dit. Vous devez vous procurer des tourteaux de ricin en poudre. Vous versez une petite quantité de ce produit sur une pomme que vous allez placer à un endroit stratégique de votre jardin ou de votre galerie. Faites quand même attention, car ce produit est aussi toxique pour l’être humain.

Les huiles essentielles sont-elles efficaces ?

Les huiles essentielles ont un effet répulsif sur les rongeurs. Il s’agit d’un mélange d’extrait de plusieurs plantes. Au niveau efficacité, les huiles essentielles sont très pratiques. Les huiles essentielles contenant de l’ail, de la menthe poivrée, du laurier et de l’eucalyptus pour parvenir à repousser les mulots.

Le mélange peut être pulvérisé partout. Il n ‘est pas toxique pour l’être humain. Toutefois, veuillez disposer une bonne quantité d’huiles essentielles aux endroits stratégiques. Avant tout, pensez à verser une grande quantité de cette solution à l’entrée du terrier des mulots. Les boules de coton imbibées sont une solution rapide et efficace. Vous pouvez par la suite en mettre sur vos portes et fenêtres pour que ces rongeurs n’entrent pas chez vous.

Pour éloigner les mulots naturellement, vous avez le choix entre les méthodes naturelles ou les pièges. Dans tous les cas, les remèdes de grand-mères restent les plus efficaces et les moins chers. Vous devez seulement faire attention à ne pas vous empoisonner avec les produits utilisés.

2 Commentaires
  1. bicarbonate de soude, sel ; faut-il les mettre dans le trou de la galerie ou seulement sur le terrain ? vous parlez également de pieges, mais quels types, comment les fabriquer ?

    Malgré vos informations, je reste un peu sur ma faim ( de connaissances)

    • Bonjour,
      Merci pour votre message. En ce qui concerne le ricin, l’ail ou autre plante à forte odeur, ils sont à placer autour du potager. Le sel et le bicarbonate, Le mélange peut être pulvérisé partout mais concernant les pièges, se ne sont pas à proprement parlé des « méthodes naturelles » mais j’ai rajouté sur l’article, un piège « classique » mais efficace. Testé par mes soins, très simple à utiliser.

Laisser un commentaire

Savoir-Bricoler