Comment casser une cloison pour faire une cuisine ouverte ?

Vous souhaitez agrandir le séjour ou casser la cloison pour créer une cuisine ouverte ? Il existe de nombreuses méthodes. Soutenir un mur porteur, protéger le sol, cet article vous propose les petits trucs pour abattre une cloison sans difficulté.

Les avantages d’une cuisine ouverte

Les salons salles à manger appartiennent au passé et de nombreux propriétaires n’utilisent presque jamais leur salle à manger. Une cuisine ouverte sur la salle à manger peut contribuer à changer cette situation, en transformant un salon salle à manger et une cuisine séparée en un seul espace ouvert (rappelez-vous qu’une table traditionnelle n’est pas toujours nécessaire – il existe un certain nombre d’options pour s’asseoir dans la cuisine).

Une cuisine ouverte spacieuse offre également d’autres avantages :

  • Elle vous permet de cuisiner et d’être avec la famille ou les invités en même temps ;
  • Elle ouvre la maison et crée une meilleure circulation ;
  • Elle peut transformer une cuisine terne en une pièce lumineuse et aérée ;
  • Elle rend votre cuisine plus polyvalente, c’est-à-dire qu’elle peut être utilisée aussi bien pour les activités quotidiennes que pour recevoir ;
  • Crée un agencement plus efficace, où vous ne vous sentirez pas à l’étroit et limité.

Si vous êtes convaincu vous pouvez abattre votre cloison et profiter de votre nouvel espace.

cuisine ouverte salle a manger

Déterminer le type de cloison à abattre

Une rencontre avec des professionnels du domaine peut vous guider dans votre choix. A noter toutefois que si l’épaisseur du mur est comprise entre 7 et 8 cm, il sera traité par défaut comme un mur non porteur.

Mais s’il s’agit d’un vieux bâtiment ou d’une vieille maison, les informations sur l’épaisseur des murs peuvent être erronées. Il est donc nécessaire d’analyser le mur avant de le démolir. Ce phénomène est dû à l’affaissement causé par le mouvement du sol. Une mauvaise appréciation de la nature du mur pourrait engendrer des travaux supplémentaires.

Passer le mur au détecteur de métaux avant de l’abattre

Sondez le mur pour vous assurer qu’aucun fil ou tuyau ne traverse la cloison à abattre. Pour mener cette opération, équipez-vous d’un détecteur de métaux. Suivez ensuite le parcours du tuyau ou du câble pour éviter de les toucher.

Enfin, si vous constatez qu’il y a des tuyaux ou des câbles dans la cloison, il est impératif de respecter certaines règles.

  • Couper le courant avant l’intervention.
  • Si vous devez couper la canalisation, assurez-vous de couper l’alimentation en eau et de vider le circuit.

Soutenez votre plafond de chaque côté de la cloison

La règle de base pour abattre un mur est de bien le soutenir. Prenez le temps de placer des étais de part et d’autre de la cloison pour soutenir l’ensemble. Une fois la cloison abattue, vérifiez si rien ne bouge.

Assurez-vous que la copropriété accepte la dépose

Concrètement, si le mur que vous souhaitez démolir est un mur porteur et que la démolition peut endommager les parties publiques du bâtiment, vous devez obtenir le consentement du copropriétaire.

Si vous êtes au rez-de-chaussée d’un immeuble, enlever les cloisons peut être plus compliqué. Tout cela est logique, car les cloisons peuvent soutenir le bâtiment. A l’inverse, si vous avez un appartement au dernier étage d’un immeuble, le chantier peut être moins compliqué car il y a moins de charge sur les cloisons.

Si vous êtes dans votre propre maison vous êtes bien évidement libre de vos choix.

Se protéger

protection demolition

Yeux, mains, tête et pieds ! Protégez tout votre corps lors du retrait de la cloison. Assurez-vous de porter des lunettes de protection pour empêcher certains débris de pénétrer dans vos yeux. Afin de ne pas vous blesser sur le chantier, portez des chaussures de sécurité, une paire de gants et une paire de lunettes de protection.

Choisissez les bons outils

disqueuse decoupe cloison

La cloison peut être cassée avec un marteau-piqueur et une masse. Mais attention à ne pas endommager ou casser la cloison.

Vous pouvez également utiliser une disqueuse en découpant la périphérie de la cloison, vous délimiterez ainsi la partie à casser.

Evacuez les débris après avoir enlevé la cloison

Si vous êtes au premier étage, vous pouvez utiliser un treuil ou une poulie pour ramener les gravats au sol. Sinon, avec l’accord des copropriétaires, vous pouvez utiliser l’ascenseur.

Ensuite, il ne vous reste plus qu’à vous rendre à la décharge pour vous débarrasser des gravas. Attention, il est strictement interdit de les jeter sur la voie publique. Pour en savoir plus sur la gestion des débris de construction, renseignez-vous auprès de la mairie de votre domicile.

Vous pouvez faire démolir votre mur par un professionnel et ainsi profiter de son savoir-faire.

Conclusion

Si vous avez décidé de vivre dans un espace plus ouvert, vous avez probablement l’intention d’abattre un mur intérieur. Selon la composition du mur, et selon qu’il est porteur ou non, vous devez respecter certaines contraintes. Ne négligez pas non plus votre sécurité.

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire

Savoir-Bricoler