Qu’est-ce qui consomme le plus d’énergie dans une maison ?

À l’époque où nous recherchons systématiquement à améliorer notre consommation vers des énergies plus propres, reste à comprendre ce qui consomme le plus. Avant d’engager des travaux de rénovation énergétique, il convient d’abord d’être attentif à ce qui consomme le plus chez vous. Depuis une dizaine d’années, notre consommation d’électricité a considérablement augmenté. Alors aujourd’hui, quels sont les appareils qui consomment le plus dans une maison ?

Le chauffage, le plus gourmand en termes de consommation

Rien de trop étonnant, mais le chauffage maintient sa position en tête de liste dans les appareils qui consomment le plus dans une maison.

Les chauffe-eau, les chaudières et les radiateurs restent les appareils qui sont les plus énergivores dans notre doux foyer. Qu’ils fonctionnent au gaz, au fioul ou à l’électricité, ils représentent vraisemblablement la plus grosse part de nos besoins. Alors les ménages ont tendance à envisager d’améliorer leur système de chauffage pour faire face aux prix des factures électriques qui augmentent.

Quelques variations peuvent se repérer. En effet, les maisons les moins récentes ont tendance à être moins bien isolées. Cela a donc une forte incidence sur la consommation des chauffages. Mieux une maison est isolée, plus elle garde la chaleur et la fraîcheur dans les pièces.

La première chose à envisager pour diminuer sa consommation énergétique est de renforcer l’isolation de sa maison. Vous pouvez certainement profiter des aides de l’État, ce qui rend l’intervention accessible à tous. Ensuite, vous pouvez vous tourner vers les sociétés d’énergies qui pourront faire un diagnostic de votre consommation et vous proposer des alternatives moins coûteuses. Avant tout, vous pouvez vous informer de la consommation électrique moyenne, pour comparer les foyers moyens au votre, et constater si vous êtes dans l’excès ou non.

Appareils électroménagers et luminaires : les bons élèves de la consommation

Si dans les années 90, les ampoules et les appareils électriques étaient de vrais grille-pain, ce n’est plus du tout le cas aujourd’hui.

Les équipements électroménagers d’antan représentaient la majorité de notre consommation après le chauffage et l’eau chaude. C’est seulement dès les années 2000 que l’État a instauré l’étiquette énergie, ce qui a poussé les fabricants à produire des machines plus propres. Entre ce phénomène et les heures creuses, les appareils électroménagers font partie des meilleurs élèves de la faible consommation électrique.

Il en est de même pour l’éclairage. Autrefois, les lumières représentaient jusqu’à 20% de notre consommation électrique. Et cela s’explique notamment par les anciennes ampoules à filaments qui consommaient beaucoup et n’étaient pas durables. L’arrivée des ampoules  a LED a totalement inversé la tendance : elles consomment 10 fois moins que les lampes à incandescence et 5 fois moins que les ampoules fluo compactes. Nous tendons à ce que la lumière ne représente que 1% de nos besoins énergétiques.

Le numérique, ou le nouveau gourmand en électricité

Si les appareils électroménagers et les luminaires ont progressé, ce sont les appareils informatiques qui font chuter la tendance des appareils non énergivores. Aujourd’hui, tous les logements sont équipés d’écrans plats, d’ordinateurs et de consoles de jeux vidéo. À leur apparition, ils étaient très gloutons en matière d’énergie. Heureusement que la tendance a vite chaviré et que les fabricants savent proposer des appareils plus propres.

Il existe toutefois des astuces pour aider les appareils à consommer moins d’énergie.

Quelques astuces pour baisser sa facture électrique

Si les travaux de rénovation énergétiques sont trop onéreux, ou que vos installations sont déjà aux nouvelles recommandations, vous pouvez diminuer encore plus votre consommation d’électricité grâce à quelques astuces journalières.

Pour les appareils numériques, pensez à les mettre en veille si vous n’allez pas les utiliser pendant une courte période. Par exemple, si vous faites une pause, mettez votre ordinateur en veille pour éviter qu’il reste allumé pour rien. Optez pour des appareils qui se mettent en veille ou s’éteignent automatiquement après une inactivité d’une ou deux heures. Cela évite que les appareils fonctionnent plusieurs heures d’affilée pour rien.

Côté appareil ménagers, utilisez-les lorsque nécessaire uniquement. Si possible, le meilleur moyen de faire baisser ses factures sera de mettre en route les machines pendant les heures creuses. Vous pourrez bénéficier d’une consommation bien moins coûteuse pendant cette tranche horaire. Heureusement, les appareils ménagers sont équipés d’une fonction permettant de programmer le lancement de la machine. Comme cela à votre réveil, votre vaisselle et votre linge sera propre !

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire

Savoir-Bricoler