Quelle peinture choisir pour repeindre un meuble en bois ?

La réussite de la décoration se fait grâce à la bonne combinaison de plusieurs éléments composant le logement. Parmi les plus importants, on peut citer la sélection d’un bon mobilier. Toutefois, pour les personnes qui n’ont pas le budget nécessaire pour l’achat de nouveaux meubles, la solution de la remise en état est une excellente alternative. En effet, pour les meubles qui ont un aspect ancien, ou dont la couleur n’est plus tendance, il est possible de leur redonner de l’éclat. Pour ce faire, vous n’aurez qu’à remplacer la couleur originale par une seconde peinture. Cependant, pour réussir ce procédé, il est indispensable de bien choisir la peinture et respecter certaines étapes essentielles. 

Que faire avant de peindre un meuble en bois ?

Pour entretenir un meuble en bois, l’une des solutions est de repeindre sa surface. Pour ce faire, vous avez la possibilité de le poncer ou non. Pour vous faciliter la tâche, il est préférable d'éviter le ponçage du bois. En effet, cela vous permettra non seulement d’économiser dans l’acquisition d’un matériel adapté pour le ponçage, mais cela vous évitera aussi de perdre votre temps dans le visionnage de tutoriels. Néanmoins, il faut savoir que le grattage de la structure est une étape qu’il est impossible d’éviter, car c’est la seule façon de garantir l’adhérence de la nouvelle peinture. Toutefois, cette étape ne vous coûtera pas cher. Effectivement, vous n’aurez qu’à acheter du papier de verre pour gratter la surface. 

Enfin, pour entretenir les meubles de jardin en y appliquant de la peinture, qu'ils soient huilés ou cirés, le ponçage est indispensable. Ainsi, recourir aux services d’un professionnel est conseillé.

Choisir la bonne peinture pour repeindre un meuble en bois

Les peintures dont la base est réalisée avec de l’eau sont les plus indiquées pour repeindre vos meubles en bois, surtout si vous ne réalisez pas de ponçage. La peinture aqueuse est disponible en émulsion et en dispersion.

Il est également possible de recourir à l’utilisation de peinture multisupport, pouvant être utilisée sur n’importe quel type de bois (mélaminé, stratifié, verni, etc.). Elle permet une adhérence parfaite aux surfaces horizontales, lisses ou verticales, peut être lavée et offre un niveau de résistance élevé.

Il faut savoir qu’il existe une peinture dédiée spécifiquement au bois :

  • Brut ;

  • Peint ;

  • Verni.

Elle peut être utilisée sur tous types de surfaces, sauf l'horizontale. L’avantage de cette peinture est qu’il est possible de la trouver en aspect satiné et brillant. Ajoutez à cela qu’aucune finition spécifique est requise lors de son application. Néanmoins, il faudra veiller à appliquer cette peinture de manière uniforme, sinon, vous risquez de voir des cloques apparaître.

Pour ceux qui veulent uniquement redonner un coup de jeune à leurs meubles, la peinture de rénovation est très conseillée. Elle permet un entretien facile et peut être lavée sans problème. Cependant, la version satinée est la seule variante disponible.

Enfin, la résine est le revêtement par excellence pour repeindre un meuble en bois, elle combine une base liante et une résine colorée. C'est un revêtement qui peut être utilisé sur n’importe quel support et le ponçage est facultatif. Cependant, lors de son application, il est conseillé d’éviter le pinceau. En effet, pour avoir un résultat lisse et homogène avec la résine, le rouleau est l’instrument le plus adapté. De façon générale, vous pourrez obtenir une bonne couvrance en appliquant 2 couches de résine en moyenne. 

La meilleure technique pour bien repeindre un meuble en bois

L'adhérence de la peinture ne peut se faire sans un minimum de grattage. De ce fait, il est possible d’éviter l’étape du ponçage, mais passer du papier de verre la surface de votre meuble en bois est indispensable avant d’appliquer votre première couche de peinture. 

Ensuite, à l’aide d’une éponge mouillée, procédez au dépoussiérage. Une fois que c’est fait, vous devrez démonter le meuble en enlevant les poignées, les tiroirs et les portes. Ainsi, vous pourrez avoir un bon rendu. 

La prochaine étape sera de commencer la peinture. Pour les zones planes, le rouleau est le plus indiqué. Pour finaliser le rendu au niveau des zones difficiles comme les angles, privilégiez le pinceau. Comme dernière astuce, la peinture doit être étirée au maximum, cela vous épargnera la formation de cloques et de coulures.

Enfin, pour l’application de la seconde couche, il est indispensable d’attendre que la première sèche. Le temps de séchage est souvent spécifié sur le produit.

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire

Savoir-Bricoler