Quelle robinetterie choisir pour une salle de bain vintage ?

Le choix de la robinetterie est une étape cruciale lors de l’aménagement de votre salle de bain. Néanmoins, il s'avère difficile de s'y retrouver parmi tous les modèles que l'on retrouve sur le marché. Mais s'il y a bien un modèle que nous pouvons vous recommander, c'est bien les robinets vintage, qui reviennent à nouveau dans nos salles de bain et nos cuisines, pour donner un aspect rétro, au charme incontestable. Origines, conseils, prix, nous vous apportons tout ce que vous devez savoir sur le robinet de salle de bains vintage !

Les différents types de robinet de salle de bainrobinet dore

Pour apporter du style à votre salle de bain et augmenter le confort, la première étape est de changer votre robinetterie ! Actuellement, cet accessoire existe dans différents types, et chacun avec ses propres spécificités.

Le mélangeur

Le mélangeur est un robinet de salle de bain classique, composé de deux poignées, une pour l’eau froide, une pour l’eau chaude. Cet engin mélange les deux pulsions d’eau aux températures différentes afin d'obtenir la température idéale. Ce type de robinet peut avoir une tête à clapet qui permet de fermer le circuit à l'aide d'un joint.

Le mitigeur

Ce type de robinet est doté d'une seule commande contrôlant le débit et la température de l’eau. Ce qui garantit une certaine facilité d’utilisation, le mitigeur se manie d’une seule main, la température se règle de gauche à droite, et pour le débit, c'est de bas en haut.

Le mitigeur thermostatique

Le mitigeur thermostatique assure un véritable confort, il offre une précision irréprochable dans la régulation au degré près de la température de l’eau. Ce robinet est équipé de deux poignées, la première pour la température et la deuxième pour le débit. L'appareil est équipé d’un mécanisme qui bloque la température à 38 °C afin d'éviter les risques de brûlure.

Comment restaurer un ancien robinet rétro ?

Les anciens robinets ne contenaient qu'un seul dispositif qui réglait le débit de l'eau froide ou chaude. Forcément, ils sont deux, sachant que sur le modèle initial, il n'existait pas encore de mitigeur. L'avantage de ces dispositifs simples, c'est qu'ils ne se détériorent pas facilement.

En cuivre, fonte ou en laiton, les anciens robinets résistent aux ravages du temps. Donc, si vous aimez restaurer et chiner des vieux objets, les anciens robinets sont assez simples à réhabiliter. Une fois le robinet retiré, il faudra le décaper à l'aide d'un produit adapté au matériau de l'engin.

Si une pièce est abimée ou cassée, dirigez-vous vers un magasin de bricolage qui pourrait vous fournir la pièce qui vous manque. Après le remontage du robinet, il faudra traiter individuellement chaque métal contre la rouille avec un produit spécifique. Il est temps de passer aux finitions, vous pouvez opter pour un vernis, ou le peindre afin de préserver son aspect ancien. Faites attention à bien lire chaque instruction et portez des lunettes et gants de protection. Les produits utilisés peuvent être coûteux, mais il est important de bricoler avec du bon matériel, le résultat final en vaut l'effort !

Ce que vous devez savoir sur les robinets rétro actuels

Si vous n'êtes pas un grand bricoleur, mais que vous aimez le style rétro, sachez qu’il existe de nombreuses marques et de grands magasins de bricolage qui vous proposeront avec plaisir une variété de modèles. Il est impossible de ne pas succomber au charme des boutons en forme de marguerites ou des poignées avec inserts en porcelaine des robinets de style rétro. Selon le matériau utilisé et la finition, souvent bronze, cela peut coûter entre 150 et 600 euros. Vu qu'il s'agit d'une option décorative, les robinets vintages ont beaucoup de prestige, avec une baignoire sur pattes ou éviers en porcelaine sous forme de bol. Dans le style des années 50 ou plutôt Art Déco, les fabricants se surpassent en termes d’imagination afin de vous présenter des lavabos dits colonne en vogue, des vasques consoles avec pieds et armatures en bois, ou de simples lavabos ronds. Tout pour vous sentir dans un film des années 30 ! Concernant le prix, un robinet peut coûter de 10 à 700 euros, cela varie considérablement en fonction des éléments suivants :

  • Le fournisseur ;
  • La marque ;
  • Les dimensions ;
  • Le matériau ;
  • Le design.

Il est conseillé de faire appel à un plombier avisé pour obtenir une installation réussite.

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire

Savoir-Bricoler
Logo