Comment évacuer les eaux d’une micro station ?

Que vous viviez dans une nouvelle maison ou dans une maison ancienne, vous devez suivre certaines règles lorsque vous traitez les eaux usées. Si vous ne pouvez pas vous connecter au réseau d’égouts, vous devez disposer d’un système d’assainissement sur place.

Pour être efficaces, les systèmes de traitement des eaux usées doivent être correctement installés et bien entretenus.

Traitements des eaux usées de la microstation

Toutes les étapes de prétraitement et traitement de la pollution et des eaux usées à travers un seul appareil sont réalisés par la micro-station. Avant d’être reversées dans la nature, les eaux de la micro stations subissent des prétraitements.

Prétraitement de l’eau

Par précipitation préalable des matières en suspension, rétention des éléments flottants, hydrolyse des graisses et production d’ammonium.

Traitement de l’eau 

Consommation de polluants par les bactéries aérobies. 

Clarification des eaux ou précipitation secondaire

Séparation des boues résiduelles des matières organiques dégradées.

Micro-station, un épandage non obligatoire

Où sont rejetées les eaux usées ?

Une micro-station fournit un processus de purification complet sur une surface plus petite. Par conséquent, il ne nécessite pas de champ d’épandage, sauf dans des circonstances particulières, comme un sol très collant. D’une manière générale, un simple drainage souterrain est suffisant.

Avec l’autorisation du propriétaire du point de rejet (fossé, canalisation municipale ou rivière), les eaux ainsi traitées peuvent également être rejetées dans le milieu hydraulique de surface. La mairie de votre ville sera le premier interlocuteur pour engager la procédure.

Pompe de relevage d’une micro-station, à quoi sert-elle ?

Gardez à l’esprit que les micro stations sont généralement équipées d’un réservoir d’eau dédié au prétraitement des eaux usées et d’un autre compartiment pour en assurer le traitement. 

La pompe de relevage est un dispositif qui participe au fonctionnement de la micro-station. Il est obligatoire dans les situations suivantes :

  • Lorsque le système d’assainissement est plus haut que la maison.
  • Lorsque le traitement des eaux usées doit être effectué à un niveau supérieur au prétraitement.
  • Lorsque le point de rejet de l’eau traitée doit être plus élevé que la sortie d’eau.

En bref, étant donné que les eaux usées domestiques ne peuvent pas s’écouler vers le réservoir de décantation primaire par le biais du processus gravitaire, cet équipement en option est nécessaire.

Pompe de relevage et station de relevage

Une pompe de relevage est un appareil généralement placé dans une station de relevage. Dans ce cas, elle doit être installé dans un réservoir en béton ou en plastique. La station doit également intégrer plusieurs éléments, à savoir : 

  • Connexion électrique étanche et sûre. 
  • Un tuyau d’évacuation. 
  • Ventilation de décompression. 
  • Un clapet anti-retour.

Le clapet anti-retour est un élément essentiel, même s’il est fourni séparément, il fait également partie de la station. Son rôle est de limiter les risques liés à la contamination bactérienne pouvant être provoquée par le reflux ou la stagnation des eaux usées.

station de relevage calpeda

Règlements sur les stations de relevage

A noter que la station de relevage doit être conforme aux normes NF EN 12056-4 et NF EN 12050-1. Par conséquent, elle doit être : 

  • Ajustée à la taille de la micro station pour permettre aux eaux usées de bien s’écouler et empêcher les solides de se déposer dans la canalisation.
  • Uniquement en matériaux résistants à la corrosion.
  • Conçue pour faciliter le nettoyage et l’entretien. 

Pourquoi évacuer les boues d’une micro-station ?

La vidange complète d’une micro-station est l’opération de maintenance la plus importante.

Nous ne parlons pas ici du traitement des eaux usées proprement dit mais la vidange de la microstation rentre dans un processus global du traitement des déchêts.

Un équipement qui fonctionne mal entraîne des coûts supplémentaires. Une vidange régulière permet d’assurer le fonctionnement mécanique normal du système, et le plus important est de maintenir ses performances d’épuration.

Par conséquent, l’extraction des boues évite : 

  • Que le système ne se bloque pas. 
  • Que les boues bloquent le réseau de collecte.
  • Que les boues ne soient pas rejetées dans le système de traitement.
  • Que les boues et les eaux usée ne soient pas rejetées dans le milieu naturel, sans prétraitement, ce qui entraînerait une pollution de l’environnement.

Conclusion :

Il faut vidanger l’eau de la micro-station pour éviter les odeurs. De plus, c’est un système très pratique, car il prend très peu de place. Cependant, l’installation de micro-stations dans des zones sensibles nécessite un agrément.

Le rejet de ses eaux usées est strictement réglementé et nécessite de bien connaître les règlementations en vigueur.

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire

Savoir-Bricoler