Comment poser un portail coulissant soi même ?

Vous voulez installer un portail coulissant vous même ? Découvrez comment faire dans ce guide ! Nous vous donnerons toutes les informations utiles, les conseils et les idées dont vous aurez besoin pour vous attaquer à l’installation d’un portail coulissant.

De quoi avez-vous besoin pour installer un portail coulissant ?

Si vous installez un portail coulissant à poser soi-même, vous aurez besoin de matériaux pour réaliser l’installation, en fonction du type de portail coulissant que vous souhaitez installer. 

Les modèles de portails coulissants les plus populaires peuvent être divisés en deux catégories :

Portail coulissant mural

Il s’agit du type de portail coulissant le plus courant, qui est également le plus stable et le moins susceptible de se bloquer. En plus du rail installé sur le sol, les portails de ce type ont un support fixé à un mur, comme un mur de clôture. La présence d’un double rail de guidage assure le bon fonctionnement du portail et nécessite peu d’entretien grâce à la grande résistance du système coulissant.

Portail coulissant autoportant

Ce type de portail coulissant est idéal si vous disposez de peu d’espace pour l’installation et que vous ne pouvez pas installer un portail avec un support mural. Comme ils doivent supporter leur propre poids, les portails de ce type sont généralement fabriqués dans des matériaux plus légers, comme l’aluminium ou la tôle. Ce type de portail est également plus sujet à des problèmes : si le rail de glissement n’est pas parfaitement aligné ou débarrassé des débris ou de la terre, il peut également se bloquer, ou encore entraîner une résistance pour le moteur et une détérioration plus rapide.

De quel équipement avez-vous besoin pour installer un portail coulissant ?

Pour les portails coulissants suspendus, par exemple, comme vous n’aurez pas besoin d’installer le rail au sol, il vous suffira de fixer le portail au mur et d’installer le moteur d’entraînement du portail au sol. 

Tout ce dont vous avez besoin est un équipement simple composé d’une perceuse, de quelques clés pour serrer les boulons et de quelques autres outils courants.

Si, par contre, vous avez décidé d’installer un portail coulissant autoportant, vous devrez faire un trou de quelques centimètres dans le sol et fixer solidement le rail au sol. 

Si vous souhaitez installer un portail coulissant mural, vous devrez toujours trouver un espace au sol pour installer le rail, mais vous devrez également fixer le support du portail coulissant au mur extérieur. Vous aurez donc besoin de quelques outils supplémentaires pour fixer solidement les chevilles qui soutiennent le support.

Quelle est la difficulté de l’installation d’un portail coulissant ?

L’installation d’un portail coulissant est une opération de difficulté moyenne, et nécessite une certaine expérience des travaux de maçonnerie afin d’obtenir un travail bien fait et durable. 

Si vous le souhaitez, vous pouvez également décider de placer le moteur du portail de manière à ce qu’il soit caché. Vous devrez donc créer un puits de profondeur et de largeur variables où vous pourrez installer le moteur, en le recouvrant d’une petite trappe d’inspection afin de pouvoir effectuer facilement les travaux d’entretien.

Les étapes de la pose du portail

Une fois que vous avez soigneusement préparé tous vos outils, et que vous avez installé les différents câbles électriques (sonnette, interphone, motorisation et éventuellement éclairage), il vous faut préparer le sol où va reposer le portail. Vous pouvez lire notre article sur comment installer un interphone vidéo.

En effet la surface doit être parfaitement plane pour accueillir la semelle en béton sur laquelle sera visée le portail. 

La mise en place de cette semelle doit être très méticuleuse car elle doit être parfaitement à niveau car dans le cas contraire l’ouverture du portail risque de se faire difficilement et la motorisation pourrait rapidement être hors d’usage. La semelle doit également dépasser d’environ 15 cm depuis le poteau côté maison.

Une fois que votre semelle est bien en place, il vous faut tracer à l’aide d’un mètre et d’un cordeau, la ligne d’implantation du portail après avoir pris correctement toutes les mesures tirées du guide de montage. Pour vous aider dans cette étape, vous pouvez poser en premier la butée de fermeture qui vous donnera l’axe de pose du portail.

Ensuite il vous suffit de positionner les emplacements des trous des chevilles et de percer votre semelle puis de fixer le rail. Il est fortement conseillé de réaliser ce montage à deux minimum. 

Vérifiez ensuite l’aplomb latéral du portail avec un niveau à bulle.

Après cette étape, vous devez fixer le guide de coulissage à l’emplacement prévu. Faîtes-le dans un premier temps avec une seule vis et faîtes coulisser plusieurs fois le portail pour vérifier que le guide est bien positionné.

Une fois que tout est bien en place, il ne vous reste plus qu’à installer la serrure.

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire

Savoir-Bricoler