Comment régler et étalonner un mitigeur thermostatique ?

La fonction première d’un mitigeur thermostatique consiste à produire une eau à température et à quantité constante. Afin de profiter pleinement de cet accessoire de stabilisation, il faudrait d’abord le calibrer et l’étalonner. Si vous ne l’avez pas encore fait alors vous trouverez ci-dessous quelques explications vous permettant d’y parvenir.

Que comprendre sur votre système thermostatique ?

Avant de procéder à l’étalonnage de votre mitigeur thermostatique, il est important de comprendre son fonctionnement. Il s’agit d’un accessoire qui vous permet de bénéficier d’une eau à bonne température. Afin que cette dernière soit délivrée avec constance et en débit régulier, il est important que certaines conditions soient respectées. Le mitigeur thermostatique doit être branché aux arrivées d’eau chaude et froide pour que le mélange puisse se faire. 

Ainsi vous pourrez bénéficier d’une eau à température idéale. Lorsque vous souhaitez une température autre que celle qui est préréglée alors un réglage est nécessaire. Pour cela, la chaudière est sensée produire une eau à température constante de 65 °C. Dans le cas contraire, le mitigeur sera dans l’incapacité de remplir efficacement son rôle. Vous devrez étalonner votre mitigeur si vous souhaitez une eau à la température qui vous convient. Cela revient donc à régler cet accessoire.

Les étapes de l’étalonnage d’un mitigeur thermostatique 

En réalité, l’étalonnage est le processus vous permettant de mettre en adéquation la température de votre appareil producteur d’eau chaude avec le mitigeur thermostatique. 

Procurez-vous un thermomètre et un petit tournevis plat avant de commencer le processus d’étalonnage du mitigeur thermostatique. Dès que cela est fait, laisser couler de l’eau afin d’en mesurer la température. Cette dernière est censée être à 38 °C. 

Lorsque la température mesurée à l’aide du thermomètre indique que l’eau est plus chaude ou plus froide alors, il est temps de régler le mitigeur. Pour ce faire, procédez au démontage du cache dans l’optique d’enlever la petite vis de la molette. 

Si vous y parvenez alors il vous sera possible de retirer aisément cette dernière. Par la suite, vous devriez tourner la vis de réglage pour la positionner sur 38 °C. Néanmoins, il est possible d’opter pour la valeur de la température qui vous intéresse. 

Enfin, remettez en place la molette en fonction de la température choisie puis revissez le cache en vue de le replacer d’où il a été enlevé. Cependant, notez que le réglage ne pourra pas se faire lorsque l’installation initiale a été réalisée par un professionnel et que celle-ci a été limitée à 38 °C. Par conséquent, il lui faudra demander conseil et voir avec celui-ci s’il sera nécessaire de procéder à des modifications vous permettant de régler la température de façon autonome.

Pour étalonner convenablement votre mitigeur thermostatique, il est important de connaître les paramètres de calibrage. Ainsi :

  • La température de l’eau froide à l’arrivée doit être comprise entre 10 °C et 15 °C
  • La température de l’eau chaude à l’arrivée doit être réglée à une valeur comprise entre 60 °C et 65 °C
  • Le débit de l’eau mitigée en sortie se doit d’être situé entre 11 l et 12 l par minute
  • La différence de température entre l’eau chaude et l’eau froide à l’arrivée est : 50 °C plus ou moins 1 °C. 
  • La pression d’eau chaude et d’eau froide à l’arrivée est : 3 bars +/- 0,2 bars

Que faire si cela ne fonctionne toujours pas après le réglage ? 

Après l’étalonnage du mitigeur, il peut arriver que votre problème ne soit pas résolu. C’est-à-dire que le mitigeur continue de fournir une eau à température instable. Si tel est votre cas alors il y a un problème. Celui-ci pourrait se situer au niveau de l’alimentation en eau froide. 

N’hésitez donc pas à vérifier le fonctionnement normal de cette dernière, car un dysfonctionnement est susceptible d’influer sur la capacité du mitigeur à réguler la température de l’eau. Lorsque vous remarquez plus tôt un faible débit, comprenez qu’une fuite s’est produite au niveau du robinet. Il sera donc primordial de démonter le mitigeur thermostatique afin d’entretenir la cartouche. Il se pourrait même qu’elle ait besoin d’être changée. 

En cas de cassure, au niveau du mitigeur, faites recours aux services d’un spécialiste. Sachez également que la configuration de votre mitigeur varie en fonction du modèle. Si vous avez des doutes, prenez connaissance de la notice ou rendez-vous sur la plateforme officielle de la marque. Vous y trouverez certainement des tutoriels et explications essentiels. 

Nous serions ravis de connaître votre avis

      Laisser un commentaire

      Savoir-Bricoler
      Logo
      Shopping cart