Quand et comment tailler les sauges arbustives ?

Avec leurs élégants épis de fleurs dans une multitude de couleurs, la sauge de Graham ou Salvia microphylla ajoute une structure architecturale et une floraison pendant de nombreux mois. De plus, les pollinisateurs les adorent. Elles sont donc idéales si vous souhaitez encourager la faune à visiter votre jardin. Mais toutes les sauges vivaces ont besoin d’être taillées une fois par an, dès qu’elles commencent à pousser au printemps. Heureusement, c’est facile quand on sait comment faire.

La première floraison en mai est spectaculaire et ces arbustes continuent à fleurir sans interruption jusqu’en novembre.

sauge de graham abeille
Abeille sur une fleur de sauge de Graham

La sauge arbustive tolère les conditions sèches et s’adapte à tous les sols à condition qu’ils soient bien drainés en hiver. Elle est rustique jusqu’à -10°C ou plus si les conditions sont bonnes. Elle demande très peu d’entretien et c’est pourquoi notre jardin en contient beaucoup.

Quand tailler les sauges arbustives ?

Les sauges arbustives ont besoin d’une taille annuelle pour les maintenir en forme et favoriser une croissance saine pendant de nombreuses années.

La taille au printemps est indispensable mais attendez que les gelées soient terminées. Je vous propose d’attendre ce que l’on appel la fête des Saints de glace, mi-mai.

Article à lire : Comment tailler un citronnier pour qu’il donne des citrons ?

Réduisez les arbustes de moitié à 30 ou 40 cm du sol.

Laissez votre plante tranquille pendant l’hiver pour protéger la plante du froid, de la neige et du gel. Puis taillez lorsque la nouvelle croissance est repérée dans la chaleur du début du printemps.

En été, vous pourrez procéder à la suppression des têtes mortes et à une taille légère pour façonner la forme de la plante. Cela favorisera l’apparition de nouvelles fleurs peu de temps après.

Saviez vous que c’est une plante qui se bouture très facilement ? Vous pourriez multiplier le nombre de pieds de sauge de Graham que vous possédez rapidement.

feuille jaune sauge de graham
Sauge de Graham en Novembre

Article à lire : Comment tailler la lavande pour qu’elle fleurisse bien ?

Comment tailler la sauge arbustive ?

Enlevez toutes les tiges mortes, malades ou endommagées pour nettoyer la plante. Ensuite, coupez d’environ un tiers à la moitié jusqu’à un point de croissance (deux paires de feuilles avec des pousses entre elles). Cela permettra à la plante de conserver sa structure et sa taille, tout en évitant qu’elle ne prenne trop d’espace. C’est un peu comme la façon dont on taille la lavande, mais de façon moins ordonnée.

schema de la taille de la sauge de graham
Schéma pour tailler la sauge de Graham

Il est préférable de ne pas couper en dessous des nœuds les plus bas, bien que j’ai constaté que si vous le faites, de nouvelles pousses vont se développer mais la plante sera un peu plus lente. Vous pouvez donc tailler à ras si vous le souhaitez. L’un des inconvénients de cette taille rude que j’ai constaté est que ces nouvelles pousses ont des tiges très fragiles et sont facilement cassées par des vents forts ou de fortes pluies.

Il est donc préférable de conserver une structure solide.

Article à lire : Comment tailler un laurier rose pour qu’il refleurisse l’année prochaine ?

Vous pourriez également vous demander à cette occasion si les sauges arbustives ont besoin d’engrais. Je vous répondrai que pas spécialement. Vous n’avez pas besoin d’ajouter d’engrais pour que votre plante se développe correctement. Vous pouvez de temps en temps ajouter un peu de compost autour du pieds de la sauge ainsi qu’un peu de paillis. Cela lui suffira parfaitement. Elles ont des tout petits besoins et sont très résistantes.

Aurélie
Aurélie

Je m'appelle Aurélie, et ma passion pour le jardinage est bien plus qu'un simple passe-temps, c'est une partie essentielle de ma vie. Depuis mon enfance, j'ai toujours été fascinée par la magie de la nature et le cycle de vie des plantes. J'ai trouvé dans le jardinage une manière d'exprimer ma créativité et de me connecter à la terre. Mon potager est mon sanctuaire, un lieu où je cultive une variété de légumes biologiques et d'herbes aromatiques. Je suis particulièrement fière de mes techniques de culture durable et de permaculture, qui me permettent de jardiner en harmonie avec l'environnement.

Nous serions ravis de connaître votre avis

      Laisser un commentaire

      Savoir-Bricoler
      Logo
      Shopping cart