Tout sur l’assurance dégât des eaux
Voter pour cet article

Canalisations qui cassent, baignoires qui débordent, machines à laver qui fuient : personne n’est à l’abri d’un dégât des eaux chez soi..
Et avec plus de 800.000 cas par an, le dégât des eaux est l’un des sinistres les plus fréquents en France.

Le plus souvent comprise dans l’assurance multirisque habitation, la garantie dégât des eaux couvre à la fois les biens de la personne assurée mais aussi les dégâts causés aux biens d’un tiers.

Contenu de la garantie

La garantie dégât des eaux couvre les dommages matériels ainsi que les conséquence pécuniaires que l’assuré peut encourir envers les voisins, les tiers, les locataires et le propriétaire. En règle générale, sont garantis les dommages consécutifs :

  • à des fuites accidentelles provenant de conduites non enterrées de distribution d’eau chaude, d’installations sanitaires, d’appareils électroménagers (baignoire, lavabo, lave-linge, etc.), de vapeur ou de chauffage.
  • aux infiltrations d’eau causées par la pluie, la neige ou la grêle au travers de toitures, terrasses ou balcons…
  • à l’action du gel.

Ouvrez l’oeil !
Certains dégât des eaux peuvent être évités grâce à un peu d’attention..! Pour éviter un sinistre inutile, pensez à nettoyer les gouttières, surveiller le niveau d’eau d’une baignoire qui coule, vérifier l’étanchéité des joints dans les salles de bain, vidanger les installations d’eau en hiver…

Attention!
Il est évident que les contrats d’assurance imposent certaines mesures de prévention. Le non-respect de ces mesures peut entraîner pour l’assuré une réduction d’indemnité en cas de sinistre.

EXCLUSIONS

En principe, ne sont pas compris dans les garanties dégâts des eaux les sinistres dus à :

  • l’humidité ou la condensation;
  • un défaut d’entretien ou de réparation incombant à l’assuré;
  • une absence de l’assuré supérieure à trois jours et sans avoir coupé l’eau.

Ne sont pas non plus garantis les dommages causés aux toitures elles-mêmes et aux façades des murs extérieurs.

Seules les conséquences du sinistre seront indemnisées. En effet, si le dégât des eaux a été causé par une fuite dans votre lave-linge, la réparation de l’appareil ne sera pas prise en charge par l’assureur.

Rappel
Le contenu des garanties diffère selon les compagnies. C’est pourquoi il est primordial de lire attentivement son contrat pour savoir précisément ce qui est garanti et ce qui ne l’est pas. Par exemple dans certains contrats, les dommages causés par une fuite d’eau due à des travaux défectueux de l’assuré sont exclus de la garantie.

DECLARATION DE SINISTRE

FORME

Il existe un formulaire de déclaration de sinistre commun à tous les assureurs. Ce formulaire n’est pas obligatoire et vous pouvez tout aussi bien remplir votre déclaration de sinistre sur papier libre. Sachez toutefois que le constat type contient tous les éléments indispensables à l’assureur pour apprécier le sinistre. Une déclaration de sinistre mal remplie pourra retarder la procédure d’indemnisation.
Dégât chez le voisin?
Si le dégât survenu chez vous s’est étendu chez votre voisin, remplissez ensemble le constat et envoyez chacun un exemplaire à votre assureur. Il peut être utile dans certains cas de prévenir également le syndic qui pourrait devoir envoyer un exemplaire du constat à l’assureur de l’immeuble.

FirstAssur vous propose de recevoir gratuitement chez vous un exemplaire de constat. Cliquez ici : « constat amiable dégât des eaux ».

CONTENU

En cas de sinistre, l’assureur juge votre degré de responsabilité au vu de ce qui est inscrit sur le constat amiable. Il est donc primordial de remplir ce document avec la plus grande attention. Pour en savoir plus sur le contenu du constat : Dégât des eaux : comment bien remplir son constat ?

DELAI

Le délai de déclaration de sinistre à votre assureur est de 5 jours à compter de la découverte du sinistre.